AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ROAD TO SALVATION FERME SES PORTES APRES TROIS ANS D'AVENTURE ! N'oubliez pas de vous joindre à nous pour l'après-midi chatbox dimanche 18 novembre à partir de 13h ! svp et d'y laisser un commentaire de préférence.

Partagez | 
 

 07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FIGURANTS



Nombre de messages : 42
07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] Vide
MessageSujet: 07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel]   07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] Icon_minitimeDim 14 Oct 2012, 18:19

Joey Brogan


Aimable, aimable, aimable. Dans la théorie, ça n’était pas bien compliqué à faire il suffisait d’utiliser un ton un peu plus chaleureux, de faire apparaître un sourire, de ne pas jurer à chaque fin de phrase, sauf que dans la pratique : l’amabilité, ça n’était pas franchement le fort de Joey. On aurait pu penser le contraire puisqu’il tenait un bar qui tournait plutôt bien depuis des décennies maintenant, mais ça aurait été une erreur. Les clients venaient pour l’alcool et pour l’ambiance qu’ils créaient eux-mêmes, pas pour le barman si attentionné. Ils venaient pour qu’on leur foute une paix royale et parce qu’il savait qu’ici, les flics n’étaient pas appelé dès le premier coup de poing échangé. D’ailleurs la plupart du temps, c’était Joey lui-même qui assénait le premier coup…

Poussant un soupir agacé, le tenant de bar frappa quelques coups secs à la porte de la chambre d’Aidan. Sans attendre de réponse, il l’ouvrit pour trouver Samuel et son petit frère en pleine conversation. Une conversation peu animée soutenue par un magasine automobile ouvert devant eux.

« Bordel, jamais deux mecs allongés sur le même lit ! Qu’est-ce que votre père vous a appris ? » grogna-t-il dans une grimace agacé, avant de se souvenir qu’il était censé être aimable ce soir « J’vous dérange pas ? »

Il était parvenu de justesse à empêcher le « les pédés » de passer ses lèvres pour conclure sa question. Il y avait du progrès.
Aidan se redressa pour s’installer en tailleur sur le lit simple qu’il occupait, échangeant un rapide regard avec son ainé.

« Nan, ça va. Toute façon si on te dit que tu déranges, tu vas… »
« Ouais, le plus simple c’est encore que tu termines pas cette phrase et que tu t’évites des ennuis » conclut Joey qui voulait bien être gentil mais qu’il ne fallait pas trop poussé « Tu fais un truc ce soir ? » demanda-t-il à Samuel, passant une main dans sa nuque, détestant se sentir si peu à l’aise.
« On va lire un peu et puis après on va regarder un film quand Allie aura finit de mater son truc de mariage là »
« J’peux t’parler en privé ? » questionna encore Joey, niant son plus jeune neveu ouvertement et sans remord.

Ce dernier fronça les sourcils, l’air contrarié et se tourna de nouveau vers son frère pour lui faire part de son indignation, espérant clairement un peu de soutien.
07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] 28v7y2w
© Daniel Craig
PV interprété par Chachoune

INFORMATIONS
47 ans
Frère de Margaret ; oncle des Donnelly
Gérant d’un bar à Cleveland

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel T. Donnelly



Age du perso : 25
Logement : 08, East Jefferson Street
Emploi : Barman au drugstore
Nombre de messages : 585

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Dakota Sallander -Isaac Donnelly
07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] Vide
MessageSujet: Re: 07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel]   07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] Icon_minitimeDim 14 Oct 2012, 19:25

    En tailleur, son menton reposant sur la paume de sa main, il tournait les pages du magasine, rêvant de voitures qu’il ne pourra jamais se payer. La pièce était silencieuse - excepté quelques commentaires ci et là- mais ça ne le dérangeait pas. Ce n’était pas ces silences lourds et pesants qui mettaient mal à l’aise. C’était reposant. Sans compter que le jeune homme n’avait pas spécialement envie de parler. Son esprit était encore imprégné de sa dispute avec Charlie et bien qu’il ne montrait rien, ça le chagrinait réellement. La colère avait laissé place à la remise en question et ce n’était pas une chose dont il avait l’habitude. Ce n’était pas un sentiment agréable non plus.
    Il n’était même pas préoccupé par ce qui s’était passé à l’enterrement d’Odetta Walker. C’était triste et cette femme ne méritait pas ça mais la vérité était que Samuel n’était pas touché par ce qui arrivait à des personnes qu’il ne connaissait pas. L’empathie n’était pas son fort et tout ça le rendait assez indifférent. Comme tout le monde le barman se demandait qui pouvait être capable de faire une chose aussi horrible et ça l’inquiétait vis-à-vis de tout ce qui se passait sous le tout de leur maison mais en dehors de ça il ne s’en mêlait pas.

    « Y’a deux français qui veulent faire le tour du monde en voiture électrique. Les cons, ils y arriveront jamais » lança Samuel à l’adresse de son petit frère, retournant le magasine pour qu’il regarde l’image.

    Il fut interrompu par quelques coups frappés à la porte, et le visage de son oncle ne tarda pas à apparaître. Il leva les yeux au ciel face à sa réplique, n’y prêtant pas vraiment attention. Laissant son regard aller de l’un à l’autre pendant la conversation stérile qui se déroulait face à lui, il mit quelques secondes avant de comprendre que Joey s’adressait à lui. Il laissa Aidan répondre à sa place, puis posa de nouveau son regard sur son oncle. Il avait conscience de ressembler à un zombie mais s’en moquait et après un coup d’œil à son cadet et un haussement d’épaules impuissant, il finit par se lever, passant la porte pour se retrouver dans le couloir.

    S’adossant au mur, les mains dans les poches, il attendit que son oncle referme la porte derrière lui, pensant qu’en plus du reste, Aidan lui ferait probablement la gueule pour ne pas avoir été de son côté et envoyé valser Joey. Mais il n’était pas suicidaire et entre gérer la rancœur de Aidan et celle de son oncle, il préférait la première option, et même s’il ne l’avouerait jamais, avoir une excuse pour filer de cette chambre le soulageait quelque peu. Même avec des efforts, se retrouver seul avec son cadet ne le mettait toujours pas très à l’aise, parce qu’inconsciemment il redoutait une autre crise et se retrouver face à ce petit con de Francis. Cette pensée l’attristait, et il s’en voulait deux fois plus, mais encore une fois c’était une chose sur laquelle il n’avait pas le contrôle.
    D’un autre côté, s’entendre dire qu’il était un imbécile pour avoir suivi ses frères ici et qu’il ferait mieux de retourner illico presto à Cleveland ne lui serait pas non plus d’un grand réconfort.

    « Si c’est pour un autre de tes discours moralisateurs tu peux laisser tomber, j’suis pas d’humeur » tiqua le jeune homme sans prendre de gants.

    Après tout depuis qu’il était là Joey n’en avait pris avec aucun d’entre eux. Il jouait les mystérieux, les chefs de meute, celui qui savait tout sans rien dire et les prenait pour de parfaits crétins. Tout ce dont il n’avait pas besoin en gros. Et bien qu’il voit son oncle comme un père de substitution, Samuel avait été trop piqué à vif par son indifférence pour se la jouer cool et bons copains.

....................................
07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] SUENO9
But Satan now is wiser than of yore,
and tempts by making rich, not making poor
.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FIGURANTS



Nombre de messages : 42
07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] Vide
MessageSujet: Re: 07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel]   07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] Icon_minitimeDim 14 Oct 2012, 19:44

Joey Brogan


Garder son calme, ne pas lui mettre le nez dans sa merde, surtout rester poli…
Impossible quand il faisait face à une telle loque. Il n’avait qu’une envie ces derniers temps, c’était de prendre tous ses neveux par les épaules pour les secouer et leur faire retrouver leur dignité. Ils étaient pathétiques tous autant qu’ils étaient, centrés sur eux-mêmes et terriblement horripilants !

« Oh tu veux que je te joues un petit air de violon avec ça, Sam ? J’ai jamais cru que la musique adoucissait quoi que ce soit et tu sais très bien que l’instrument finirait dans une partie de ton anatomie qui n’apprécierait pas le concerto » grogna Joey qui chercha instinctivement son paquet de cigarette dans la poche de son jean « Mais rassure-toi, c’est pas pour ça que j’t’ai demandé de sortir de là. J’voulais juste pas te demander de m’accompagner devant le p’tit »

Ils avaient beau jouer la fine équipe, ils étaient tous jaloux les uns des autres, comme tous les mômes. C’était normal et ça créait un esprit de compétition qu’il avait toujours apprécié… Sa sœur le maudissait pour ce genre de chose et Sean aussi, même s’il l’ouvrait un peu moins sur le sujet.

« J’sais pas toi mais moi j’ai besoin de prendre l’air et de manger autre chose que de la semelle et de l’herbe noyée… J’ai entendu parler d’un café pas trop dégueu dans une ville à-côté et j’voulais y faire un tour. J’ai pas envie de devoir payer le resto à Isaac et sa blonde, pas envie d’avoir le mioche de ton frère à ma table et Aidan…est pas vraiment sortable, donc il reste que toi… Ca te dis ou pas ? C’est moi qui offre. »

07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] 28v7y2w
© Daniel Craig
PV interprété par Chachoune

INFORMATIONS
47 ans
Frère de Margaret ; oncle des Donnelly
Gérant d’un bar à Cleveland

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel T. Donnelly



Age du perso : 25
Logement : 08, East Jefferson Street
Emploi : Barman au drugstore
Nombre de messages : 585

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Dakota Sallander -Isaac Donnelly
07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] Vide
MessageSujet: Re: 07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel]   07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] Icon_minitimeDim 14 Oct 2012, 20:23

    Samuel n’avait qu’une envie c’était lui crier d’aller se faire foutre, de retourner à Cleveland et de leur foutre la paix. Il aurait aimé avoir le cran de lui dire qu’ils n’avaient pas besoin de lui accompagné de ses grands airs, de lui qui semblait avoir tout compris de la vie. Lui, le tenancier d’un bar qui avait toujours vécu seul, en bon célibataire qu’il était. Lui balancer à la figure qu’il n’était qu’un sale con arrogant et supérieur et qu’il regrettait de lui avoir accordé autant de crédit. Mais il se contenta d’un regard noir et aucune reproche ne franchit la barrière de ses lèvres.
    Toute façon c’était la colère et le ressentiment qui parlaient pour lui et il ne pensait pas réellement toutes ces choses. Joey avait fait beaucoup pour lui et l’avait lui aussi, au même titre que ses frères, sortit à de nombreuses reprises de la merde. Il l’aimait comme un père et c’était sans doute ça qui faisait mal. Le décevoir. Il ne pouvait pas supporter ce regard qui en disait long, bien plus que toutes les remarques acerbes qu’il pouvait lui faire.

    Et puis sa proposition était diablement tentante. Sortir de cette maison, voir autre chose que la mine déconfite de ses proches et tout ça sur une carte de crédit qui n’était pas la sienne. Au-delà de ça Samuel ne pouvait pas nier qu’un moment seul à seul avec son oncle, sans ses frères, comme avant, avait quelque chose de réconfortant. Bon ça ne sonnait pas vraiment comme une invitation qui venait du cœur, surtout dans la tournure de phrase. « Ouais j’avais pensé invité tout le monde mais par élimination il ne restait plus que toi alors on va faire avec ». Trop aimable, vraiment. Mais il n’espérait pas que son aîné aille sur la voie des sentiments. Ça l’aurait de toute façon mis autant mal à l’aise que lui.

    Il jeta un coup d’œil à la porte de la chambre de Aidan, qui attendait probablement son retour, mais ne mit pas longtemps à faire son choix. Le reste de sa famille comprendrait et si ce n’était pas le cas tant pis. C’était ça ou mettre des coups dans un mur pour extérioriser tout ça et pourquoi pas ressentir quelque chose, n’importe quoi, même une douleur physique.

    « Tu m’invites au resto? » répéta ce dernier dans un léger rire moqueur. « Ça fait encore plus pédé que deux frères sur un pieu en train de lire des bouquins automobiles » siffla-t-il, prenant pourtant la direction des escaliers.

    Dans le langage Samuel c’était une réponse à l’affirmative et bien que cette invitation surprise lui fasse plaisir, il resterait sur cette note. Après tout Joey venait de lui dire que les violons n’étaient pas son truc, il n’allait pas se donner la peine de lui jouer la sérénade des remerciements. Pas avant qu’il lui ait payé quelques verres en tout cas. Il se retourna pour être sûr que son oncle le suivait puis dévala les marches jusqu’au rez-de-chaussée.

    « On se casse » lança-t-il simplement à l’attention des autres avant de franchir la porte d’entrée, se demandant quand cette chaleur étouffante allait en fin stopper.

....................................
07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] SUENO9
But Satan now is wiser than of yore,
and tempts by making rich, not making poor
.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FIGURANTS



Nombre de messages : 42
07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] Vide
MessageSujet: Re: 07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel]   07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] Icon_minitimeDim 14 Oct 2012, 21:34

Joey Brogan


« …P’tit con » sourit pourtant Joey en voyant son neveu s’éloigner.

Il jeta un dernier coup d’œil en direction de la porte d’Aidan, se demandant si le garçon avait tout entendu ou s’il allait lui falloir une quinzaine de minutes pour oser pointer le bout de son nez dehors et voir ce qu’il en était. Il eut sa réponse un instant plus tard, lorsqu’il entendit les pages du magasine rencontrer l’un des murs et un « connard » être prononcé entre ses mâchoires. Quant à savoir s’il était adressé à lui, à Samuel ou bien à eux deux…

Joey décida de s’en moquer et s’engagea dans les escaliers que Sam venait de dévaler pour alerter tout le voisinage de leur projet de sortir. Il s’expliqua avec un peu plus de mots auprès d’Aahron et Isaac et jeta un regard dédaigneux à Petey qui commençait déjà à bouffer parce que lui ne pouvait pas sortir.
Une fois les adieux déchirants prononcés, il s’éclipsa avec le jeu de clé de la Volvo de location des Donnelly. Une voiture de merde selon lui mais qui avait au moins la décence de rouler et leur permettrait de quitter ce trou.
Il se glissa derrière le volant, une cigarette entre les lèvres.

« J’ai pas mon feu » prévint-il son neveu, tendant la main pour réceptionner le sien après avoir mis le contact.

Une fois sa cigarette allumée, ils se mirent en route. Il s’engagea vers le sud et ne jeta pas un regard sur Adam Street en passant devant. Inutile de s’appesantir sur un passé révolu et laid à crever.

« Ce connard te payais mieux qu’moi ? » demanda-t-il après quelques kilomètres, faisant référence au boulot qu’avait prit provisoirement Samuel au bar du coin, fermé durant l’enquête.
07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] 28v7y2w
© Daniel Craig
PV interprété par Chachoune

INFORMATIONS
47 ans
Frère de Margaret ; oncle des Donnelly
Gérant d’un bar à Cleveland

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel T. Donnelly



Age du perso : 25
Logement : 08, East Jefferson Street
Emploi : Barman au drugstore
Nombre de messages : 585

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Dakota Sallander -Isaac Donnelly
07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] Vide
MessageSujet: Re: 07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel]   07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] Icon_minitimeDim 14 Oct 2012, 23:36

    Une fois le feu donné à son oncle Samuel baissa la fenêtre passager afin de laisser l’air s’engouffrer dans l’habitacle chaud de la voiture, regardant un paysage devenu familier défiler devant ses yeux. Il s’alluma lui-même une cigarette, se frottant les paupières entre l’index et l’annulaire avant de tirer sur celle-ci, expirant un long volute de fumée tout en essayant d’évacuer par la même tous ses soucis. Ses frères, ses parents, ce foutu village, Charlie….
    Une soirée avec son oncle, comme au bon vieux temps, de ce qui lui semblait être une autre époque. Il s’imaginait dans le bar de ce dernier, derrière le bar, à ses côtés, à servir des bières à Lenny, un ouvrier qui venait depuis des années et commandait toujours la même chose, Liam, un irlandais pur et dur qui refusait de boire de l’alcool américain mais allait volontiers voir les matchs des Yankees, Isabella, une hispanique d’à peine quarante cinq kilos mais qui tenait mieux l’alcool que tous les hommes réunis, et tous les autres avec qui il passait de bonnes soirées à écouter leurs discours parfois exubérants, parfois tristes, parfois totalement impossibles.

    Mais il était là, et ce soir, mis à part Joey, il serait en compagnie de parfaits étrangers qui lui jetteraient encore des regards inquisiteurs.

    Au son de la voix de son aîné il tourna le visage en sa direction, arquant les sourcils d’un air interrogateur. Il mit un certain à comprendre qu’il parlait de Calvin, et il souffla avec un léger sourire. Il n’était même pas certain que cet enculé ne le payait pas en dessous du minimum autorisé et c’était la raison pour laquelle il s’était fait quelques petits bénéfices à la sauce Samuel. Mais il ne comptait pas révéler ses magouilles ni à ses frères, ni à son oncle, en partie parce que la moitié de la somme de son salaire était partie à Cleveland, à l’attention de Diouk. Plus que quatre cents dollars et sa dette serait effacée. Encore fallait-il travailler pour cela.

    « C’est un sale con d’anarchiste. Il pense être au dessus du lot sous prétexte qu’il n’est d’accord avec rien sur un plan économique, culturel et social sans se rendre compte qu’il est la caricature même du capitaliste américain moyen. Bref c’est un blaireau et non, il ne me payait pas mieux que toi » répondit-il en tirant une nouvelle fois sur sa clope. « Si tu veux tout savoir on se fait chier, y’a que des vieux ivrognes qui n’ont rien à raconter. Même le vieux Henri me manque » déclara le jeune homme dans un léger rire.

    Henri, un soit disant ancien combattant, qui avait déjà raconté cent fois la même histoire de Vietnam, en mélangeant les faits historiques et en retirant ainsi toute crédibilité à ses récits. Tout le monde savait qu’il mentait mais personne n’osait le lui dire et il continuait à narrer ses exploits de guerre inlassablement.

    « Où on va? »

    Il espérait ailleurs qu’au Susan’s Coffee, où ils risquait fort d’y voir une certaine jeune femme qu’il ne préférait pas croiser ce soir.

....................................
07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] SUENO9
But Satan now is wiser than of yore,
and tempts by making rich, not making poor
.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FIGURANTS



Nombre de messages : 42
07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] Vide
MessageSujet: Re: 07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel]   07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] Icon_minitimeLun 15 Oct 2012, 00:16

Joey Brogan


« J’te l’ai dis, un café dans une ville pas loin. Tremble ou un truc de ce genre là. » tiqua-t-il en se concentrant sur la foutue route de campagne absolument pas éclairée.

Un ange passa, jusqu’à ce que le plus âgé se décide à reprendre la parole.

« J’avais peur que tout ce luxe te montes à la tête en tout cas, et que tu viennes me demander une augmentation à ton retour » plaisanta son oncle, tirant sur sa cigarette sans se soucier une seule seconde de polluer l’habitacle.

En réalité, il n’avait pas demandé ça si innocemment que ça et l’humour pour l’humour n’était pas le style de la maison. Ce qu’il espérait entendre au fond, c’était simplement que son neveu reviendrait bosser sur lui une fois de retour chez lui et que les choses reprendraient finalement leur cours normal.
Bien sûr, tout ne serait pas exactement comme avant, les parents des p’tits seraient toujours mort, il n’aurait plus sa sœur et à présent, tous savait pour Aidan et ces…choses qu’il était capable de faire. Mais certaines choses retrouveraient leur place et Samuel réintègrerait sa place derrière son comptoir… N’est-ce pas ? C’était ce qu’il sous-entendait en évoquant ce connard radin et menteur comme pas deux d’Henri Shmulkovitch, pas vrai ?

« Tu manques à certains gars… En particulier à un grand con qui est venu plusieurs fois me d’mander où t’étais passé. Il a un nom de trou du cul de gang… Ca ressemble à Puke… T'as quelque chose à m'dire à propos d'ce type ? » demanda-t-il en quittant un instant la route pour poser un regard appuyé sur son passager.
07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] 28v7y2w
© Daniel Craig
PV interprété par Chachoune

INFORMATIONS
47 ans
Frère de Margaret ; oncle des Donnelly
Gérant d’un bar à Cleveland


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel T. Donnelly



Age du perso : 25
Logement : 08, East Jefferson Street
Emploi : Barman au drugstore
Nombre de messages : 585

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Dakota Sallander -Isaac Donnelly
07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] Vide
MessageSujet: Re: 07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel]   07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] Icon_minitimeLun 15 Oct 2012, 08:07

    Le jeune homme sourit en secouant légèrement la tête quand son oncle écorcha le nom de la ville. Il ne fit cependant aucun commentaire et se contenta de fumer sa cigarette, évitant ainsi de parler pour ne rien dire. Demander une augmentation? C’était comme pisser dans violon, inutile et sans grand résultat. Surtout qu’il ne payait pas vraiment toutes les charges qu’un appartement lui aurait coûté en louant le studio juste au dessus de bar. Mais son travail était à mille lieux de le préoccuper pour le moment. Il y pensait parfois, quand il regrettait le peu de stabilité qu’il avait réussi à installer dans sa vie à Cleveland, mais ça lui faisait regretter de ne pas s’y trouver et lui faisait prendre conscience qu’il s’enterrait dans ce trou, alors il évitait de trop s’égarer sur le sujet. La vérité était qu’il était coincé ici, englué jusqu’au cou et pas moyen d’en sortir avant d’avoir résolu le grand mystère qui entourait ce foutu village. C’était une fatalité alors autant faire avec.

    « La seule chose dont j’ai envie à mon retour est d’allé me mettre à l’envers avec Cody et Ben et de me taper une blonde plantureuse dont je ne me rappellerais pas le nom au matin. Ça c’est un programme qui me convient »

    Il affirma le tout d’un hochement de tête mais n’en pensait pas la moitié. Aller prendre une biture avec ses deux vieux potes, il n’était pas contre, mais la partie sur la blonde n’était là que pour se donner un genre devant Joey. Sa tête n’était tournée que vers une petite brune sexy et probablement ce qui battait dans sa cage thoracique, bien qu’il tentait de s’enlever cette idée grotesque de l’esprit.

    Son sourire disparut de toute façon aussi vite qu’il était apparu, fronçant les sourcils, agacé et mal à l’aise. Ce connard de Diouk allait jusqu’au bar pour prendre de ses nouvelles. Six cents dollars ne l’avaient donc pas calmé - trois cents qu’il lui restait de ses maigres économies et trois cents qu’il avait prélevé sur sa paie- et il demandait le reste. Une somme que Samuel n’avait pas en sa possession évidemment. Tant qu’il était ici il ne risquait rien mais à son retour, il était presque assuré de se faire péter les deux rotules, même en lui rendant l’argent. Diouk n’était certes pas un grand caïd de la pègre mais il n’aimait pas qu’on le fasse attendre et encore moins qu’on se foute de sa gueule. Et actuellement, avec intérêts, ses deux genoux valaient deux cents dollars chacun.

    Néanmoins le barman ne montra rien face à Joey, pour éviter de l’inquiéter autant que pour éviter de se faire sermonner. Ce n’était pas la première fois qu’il perdait aux jeux, ou qu’il empruntait à un type louche, Aahron et Isaac pouvait le confirmer, et il ne souhaitait pas les décevoir encore une fois, ni eux, ni son oncle.

    « On a traité une affaire ensemble avant mon départ » répondit-il simplement en portant tout de même son regard vers le décor qui défilait plutôt que sur le regard acier de son aîné. « Je réglerais ça quand je serais rentré »

    *Et tu m’apporteras des cookies à l’hôpital ou au centre de rééducation*

....................................
07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] SUENO9
But Satan now is wiser than of yore,
and tempts by making rich, not making poor
.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FIGURANTS



Nombre de messages : 42
07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] Vide
MessageSujet: Re: 07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel]   07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] Icon_minitimeLun 15 Oct 2012, 12:28

Joey Brogan


P’tit con. Voilà ce qu’il en pensait de cette histoire d’affaire traitée avec ce gros con impatient qui se pointait une fois par semaine dans son bar, entouré de deux types à l’air aussi patibulaire que le sien. Mais il n’était pas là pour incriminer Samuel et de toute façon, tant que celui-ci ne viendrait pas réclamer son aide, il ne se flinguerait pas les méninges a essayer de trouver une solution à un problème dont il ne connaissait rien. N’empêche que cette fameuse affaire encore en cours puait la merde.

« Ouais, et tu feras ça loin d’mon bar si ça t’fais pas trop d’mal, j’en ai soupé d’ce tas d’viande grossier. »

Un silence pesant retomba dans l’habitacle. Samuel finit par essayer de le rompre non pas en parlant mais en allumant l’autoradio qui commença à diffuser un genre de connerie populaire sans queue ni tête. Qui était le dernier trou du cul à avoir utilisé la bagnole ? Isaac et son éternelle future femme enceinte jusqu’au cou, non ?
Samuel finit par leur trouver une station un peu plus rock’n’ roll diffusant un vieux tube des Jefferson Airplanes. Mais dès que ce petit con eut l’air satisfait, Joey ressentit le besoin de lui couper momentanément l’envie de sourire pour lui faire payer ses mensonges. Il étendit le bras et coupa tout net la musique.

« Si c’est pour avoir droit à du crachin toutes les vingt secondes parce qu’on capte rien dans ces foutus bleds, ça sert à rien d’autre que me foutre mal au crâne » décréta-t-il avant de se tourner vers son neveu qui en avait fini avec sa cigarette depuis un moment, tout comme lui « J’crois qu’on arrive toute façon. »

C’était faux et il leur fallut encore une bonne poignée de minutes avant d’apercevoir les lumières d’un autre village. Ce bled pouvait pas porter le nom de ville. Pas moyen les mecs !
Agacé, il chercha à se repérer dans les rues de Tremble ou un truc de ce genre et finit par repérer la devanture aperçut un peu plus tôt dans la journée sur une affiche de publicité. Trimble en fin de compte.

« J’espère qu’il fallait pas réserver » marmonna-t-il avant de réaliser que, vu l’endroit où il se trouvait, cette remarque revenait presque à faire de l’humour…
07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] 28v7y2w
© Daniel Craig
PV interprété par Chachoune

INFORMATIONS
47 ans
Frère de Margaret ; oncle des Donnelly
Gérant d’un bar à Cleveland


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel T. Donnelly



Age du perso : 25
Logement : 08, East Jefferson Street
Emploi : Barman au drugstore
Nombre de messages : 585

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Dakota Sallander -Isaac Donnelly
07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] Vide
MessageSujet: Re: 07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel]   07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] Icon_minitimeMer 17 Oct 2012, 04:00

    Et en plus il était rabat joie, ça promettait…
    Dans ces conditions Samuel se dit qu’il avait bien fait de ne pas évoquer le sujet Diouk et les quelques centaines de dollars qu’il lui devait encore. Décidément les ballades en Volvo ne lui réussissaient pas ces derniers temps. Pas plus que l’écoute de la radio apparemment. Jetant un regard noir à son oncle le jeune homme croisa les bras sur son torse, fixant son regard devant lui, non content, en effet, d’être arrivé. Pourquoi l’avoir invité si c’était pour être aussi désagréable? Le côté bourru et mal dégrossi il connaissait, si bien qu’il n’y faisait, à la longue, plus attention. Mais depuis son arrivée Joey s’était montré particulièrement piquant, plus qu’à l’ordinaire.
    Seulement comme souvent devant son oncle, la grande gueule de Samuel restait fermée à double tour et il se contentait de soupirer et de rouler des yeux.

    Il sortit sans un mot de la voiture, s’étirant de toute sa longueur, et attendit que son aîné en fasse le tour pour prendre le chemin du café. C’était d’ailleurs débile d’appeler un endroit un café si on y servait de la bouffe, mais ce n’était que son avis personnel. Il leva toute de même la tête vers l’enseigne de l’établissement pour la forme, n’y étant jamais allé, avant de s’avancer jusqu’à la porte.

    « Ils peuvent s’estimer heureux d’avoir des clients en semaine » marmonna le garçon avant de pousser la porte, ne s’encombrant pas des normes de politesse.

    En pénétrant les lieux Samuel se rendit immédiatement compte que le Trimble’s Café n’avait rien à voir avec le Susan’s ou les quelques autres boui-boui du même style dans lesquels il était allé. Plus classieux, si bien qu’il se sentit comme un moustique au milieu d’une colonie de papillon vue la façon dont il était fringué. Et comme si cela n’avait pas suffit à son malaise, le décor et les couples présents à de petites tables de deux lui firent comprendre sans trop de difficultés que l’ambiance se faisait romantique ce soir.

    « Non seulement on va te prendre pour un pédé mais en plus un vieux pervers qui aime se taper des petits jeunes » le nargua-t-il avec un petit rire et un sourire narquois, avant qu’une serveuse ne vienne à leur rencontre.

    Une minute plus tard ils se retrouvaient installés à une table au fond de la salle, après une demande de Joey, et Samuel fixait le postérieur de la serveuse avec un sourire appréciateur. Il ne manquait plus que de l’alcool, chose à laquelle il remédia quelques secondes plus tard.

    « Une bière. Ambrée. De n’importe quelle marque »

    Le tout saupoudré de son sourire angélique complètement faux mais qui fonctionnait plutôt pas mal. Abaissant son regard vers son oncle, il dut se mordre l’intérieur des joues pour s’empêcher d’ajouter un « et toi mon coeur » phrase qui aurait signé, sans aucun doute, son arrêt de mort à l’instant même.

....................................
07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] SUENO9
But Satan now is wiser than of yore,
and tempts by making rich, not making poor
.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FIGURANTS



Nombre de messages : 42
07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] Vide
MessageSujet: Re: 07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel]   07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] Icon_minitimeMer 17 Oct 2012, 17:15

Joey Brogan

Joey jeta un regard courroucé à son neveu en l’entendant lui faire une remarque sur l’image qu’il allait donner. Mais lorsqu’il emboita le pas à la serveuse et à Samuel, un sourire amusé étira fugacement ses lèvres alors qu’il secouait la tête d’un air réprobateur. Hors de question cela dit que le gamin voit que cette histoire l’amusait un peu et il avait retrouvé son air austère lorsqu’ils furent installés, un peu à l’écart comme il l’avait réclamé.
La remarque de Sam serait drôle tant qu’il n’aurait pas effectivement l’impression que tout le monde le dévisageait, le prenant pour un pervers aux mœurs dérangeantes…

« Pour moi ce sera une demie bouteille de Merlot » commanda Joey, jetant un petit coup d’œil dédaigneux à son vis-à-vis.

Les boissons sur sa liste, la serveuse s’éloigna dans un battement de cils adressé au plus jeune pour honorer la commande. Joey croisa alors les bras, appuyant ses coudes sur le bord de la table.

« Ca e fait au moins une qui n’croit pas qu’tu sois ma chose » fit-il remarquer en désignant leur hôtesse du menton, avant de replonger son regard dans celui du garçon « J’suis pas sûr que ta caissière apprécierait tes œillades… Ouais, j’suis au courant pour ça. La fiancée de ton frère m’a dit que c’était plutôt sérieux entre vous et Isaac a confirmé… Tu prévois de la présenter à ta blonde plantureuse pour un plan à trois ou tu vas juste faire comme d’habitude : lui briser le cœur et fuir tes responsabilités et tes sentiments comme si t’avais le Diable aux fesses ? Et garde l’attitude pour quelqu’un d’autre que moi, petit, on sait tous les deux que t’es un lâche. »
07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] 28v7y2w
© Daniel Craig
PV interprété par Chachoune

INFORMATIONS
47 ans
Frère de Margaret ; oncle des Donnelly
Gérant d’un bar à Cleveland

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel T. Donnelly



Age du perso : 25
Logement : 08, East Jefferson Street
Emploi : Barman au drugstore
Nombre de messages : 585

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Dakota Sallander -Isaac Donnelly
07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] Vide
MessageSujet: Re: 07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel]   07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] Icon_minitimeJeu 18 Oct 2012, 05:37

    Le sourire qui étirait ses lèvres face à la remarque de son oncle sur la serveuse disparut progressivement de son visage jusqu’à s’éteindre totalement au moment où le mot « caissière » fut prononcé. C’était un complot ou quoi? Et puis de quel droit il se mêlait de ce qui se passait entre lui et Charlie, ou plutôt de ce qui ne se passait pas et ne se passerait plus entre elle et lui? Évidemment qu’il n’en avait rien à cirer de cette serveuse aux formes généreuses, ce n’était qu’un prétexte pour jouer les gros durs insensibles qui papillonnait d’une fille à l’autre - ce qu’il était les trois quarts du temps à Cleveland - mais entre faire semblant et entendre, d’une voix pleine de reproches, son comportement détaillé à la loupe, ce n’était pas la même chose.

    Le jeune homme baissa son regard, jouant avec ses couverts, Joey venant de toucher la corde sensible. Charlie était la seule chose bien qui lui était arrivé ici et il ne l’avait plus. Et comme son aîné l’avait sous entendu assez clairement, c’était sa faute. Au final c’était exactement ce qu’il avait fait, fuir ses sentiments et ses responsabilités. Pour ce qui était de lui briser le cœur Samuel possédait quelques réserves, n’ayant jamais été certain que la jolie brune ait des sentiments aussi forts pour lui.
    Il avait envie, une nouvelle fois, d’aller l’envoyer se faire foutre, mais une nouvelle fois il se retînt, se contentant de plonger un regard dur sans le sien.

    « Merci de me faire partager ton opinion mais tu peux passer pour la prochaine… » répliqua le jeune homme en s’adossant à sa chaise alors qu’un bière venait se poser sur un dessous de verre juste devant lui. Il sentit le regard de la serveuse se poser sur lui mais garda pourtant le sien obstinément fixé sur son assiette et la demi bouteille de vin qui s’invita à leur table. « Charlie et moi c’est plus d’actualités » souffla-t-il après que la jeune femme se soit éloignée.

    Et sur ces mots il attrapa sa bouteille et en avala quelques gorgées pour se donner contenance, la gardant dans sa main.

    « On s’est engueulés juste avant que tu débarques » lâcha-t-il avec l’air du chat qui repart la queue entre les jambes.

    Il fit cependant l’impasse sur ce qui avait suivi, c’est-à-dire le fait qu’il soit retourné chez Charlie moins d’une demie heure après et qu’un autre type trônait déjà dans son salon. De même qu’il garda sous silence tout ce qui s’était passé ensuite avec ce type. Le barman n’était de toute façon pas du genre à parler de ses copines avec son oncle, ou seulement si c’était une fille que ce dernier connaissait. Il ne lui en avait jamais présenté officiellement, pas plus qu’à ses parents ni à ses frères…sauf C….oh et puis merde il n’avait pas envie de penser à elle ce soir.

....................................
07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] SUENO9
But Satan now is wiser than of yore,
and tempts by making rich, not making poor
.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FIGURANTS



Nombre de messages : 42
07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] Vide
MessageSujet: Re: 07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel]   07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] Icon_minitimeVen 19 Oct 2012, 11:46

Joey Brogan

Pourquoi avait-il abordé ce sujet ? En règle générale, il n’abordait pas ce genre de question avec ce neveu ou les trois autres. Il n’avait aucune véritable intention de connaître les sentiments profonds de Samuel ou de se mêler de choses qui ne le regardaient pas…
D’autant qu’apparemment, les choses étaient terminées entre lui et sa caissière. Ca n’était pas un mal selon lui, au contraire et pour tout un tas de raisons diverses, mais il ne pouvait s’empêcher d’être… "contrarié" de voir à quel point cette histoire affectait Sam.

Joey porta à ses lèvres le verre de Merlot que la jeune femme chargée de leur table lui avait servi précédemment pour qu’il le goute. Il dégusta sa gorgée avant de pousser un petit soupir et d’attraper un des gâteaux salés censé les occuper en attendant de commander leur repas.

« Tu as tort, elle a raison. C’est une foutue loi universelle, mon garçon » finit-il par lâcher, plongeant le nez dans le menu qu’il avait entre les mains « Si tu veux que ça s’arrange entre vous – et clairement vu ta tête de chien battu, tu veux que ça s’arrange entre vous – va la voir avec des fleurs, une cassette pleine de chansons d’amour stupides ou je ne sais quelle connerie qui est à la mode en ce moment et traine-toi à ses pieds. »

Ceci étant dit…

« Mais je pense que tu devrais te contenter de l’oublier et de la laisser t’oublier. C’est mieux pour tout le monde, sachant que tes frères et toi rentrez bientôt de toute façon… »

Ca n’était pas tout à fait exact bien entendu. Du moins pour l’instant d’après Aahron, ça n’était pas à l’ordre du jour. Il était chargé de raccompagner Petey à Cleveland dès le lendemain et de le garder avec lui le temps que sa chère mère rentre de sa seconde lune de miel, mais rien n’était prévu pour le reste de la fratrie.
Pourtant, tous avaient à gagner de rentrer au bercail en même temps que lui, ou du moins arrêteraient-ils de perdre le peu qu’ils avaient…
07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] 28v7y2w
© Daniel Craig
PV interprété par Chachoune

INFORMATIONS
47 ans
Frère de Margaret ; oncle des Donnelly
Gérant d’un bar à Cleveland

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel T. Donnelly



Age du perso : 25
Logement : 08, East Jefferson Street
Emploi : Barman au drugstore
Nombre de messages : 585

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Dakota Sallander -Isaac Donnelly
07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] Vide
MessageSujet: Re: 07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel]   07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] Icon_minitimeDim 04 Nov 2012, 01:58

    Son oncle avait hypothétiquement raison sur un point. Il avait tord et Charlie avait raison mais il doutait qu’un bouquet de fleurs ou un CD de compilation de chansons d’amour résolvent leur problème. Samuel lui avait dit des tas de mots qu’il ne pensait pas et avait agit comme le parfait idiot qu’il était la plupart du temps. Il aurait dû s’en douter pourtant, c’était une analyse psychologique de bas étage, à chaque fois qu’une chose positive entrait dans sa vie il s’arrangeait pour tout faire foirer. C’était comme si inconsciemment il préférait être malheureux, ou masochiste, ce qui revenait au même au final. Il était triste, seul, et se sentait mal dans ses baskets. Et entendre son oncle lui renvoyer de plein fouet ses erreurs n’arrangeaient rien. Il avait peut-être besoin d’entendre ça, mais le jeune homme n’en avait tout simplement pas envie. Son aîné était de plutôt bon conseil en règle général, même si ces conseils se traduisaient par un coup de pied dans le cul. Il lui avait permis à de nombreuses reprises de ne pas s’égarer trop loin dans la mauvaise direction. Sauf qu’ici, aujourd’hui, dans le contexte et les circonstances, ça n’aidait en rien?

    « Mieux pour tout le monde hein? » lui renvoya-t-il en reprenant ses termes. « Mieux pour Charlie parce que je suis qu’un lâche qui lui a brisé le cœur? » continua le barman toujours sur les termes de son oncle. « Mieux pour moi parce que de toute façon y’a quinze pétasses prêtent à écarter les cuisses pour moi à Cleveland? Ou mieux pour toi parce que ça signifie que rien ne me rattache ici et que tu es sûr que je retournerais derrière ton comptoir pour que tu ne sois pas seul? »

    Il fixa son regard dans celui du frère de sa mère, troublé un instant par la ressemblance qu’il pouvait y voir, sans pour autant regretter ses paroles. Son vis-à-vis ne se gênait pas depuis son arrivée pour dire ce qu’il pensait et dispenser son avis comme bon lui semblait sans se demander s’il pouvait le blesser ou non. Et bien Samuel était prêt à accepter les règles du jeu, même si cela redéfinissait sa relation privilégiée avec ce dernier.

    « Tu sais Joey, le propre d’un conseil, c’est s’assurer qu’on le suit avant de le dispenser. Et entendre un avis sur ma relation avec Charlie, ma non relation avec elle ou ce que je devrais faire en ce qui la concerne venant d’un type qui n’a jamais été foutu de se construire une famille je trouve ça tordant vraiment. C’est vrai, j’ai presque envie de me mettre à rire aux éclats devant ses trous du cul serrés mais vu les circonstances, on pourrait penser que je suis posséder et je finirais dans un asile. Tu sais, comme mon petit frère, le même qui est responsable de ta venue ici. » répliqua le grand bond en buvant de nouveau sa bière pour tenter de se calmer.

    Pourquoi avait-il cru qu’une sortie seul avec son oncle changerait la donne…
    Après quelques secondes de silence il se sentit pourtant coupable. Il avait l’impression de prendre les choses trop à cœur, de se sentir visé par tout, d’être vexé, touché, blessé par la moindre parole désagréable qu’on lui adressait à ça l’énervait. Il aurait aimé posséder encore cette imperméabilité qui le caractérisait tant.

....................................
07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] SUENO9
But Satan now is wiser than of yore,
and tempts by making rich, not making poor
.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] Vide
MessageSujet: Re: 07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel]   07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

07. Can I invite you for dinner in a not gay way ? [Joey & Samuel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Road to Salvation  :: LES VILLES ALENTOURS :: TRIMBLE :: Trimble's Café-
Sauter vers: