AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ROAD TO SALVATION FERME SES PORTES APRES TROIS ANS D'AVENTURE ! N'oubliez pas de vous joindre à nous pour l'après-midi chatbox dimanche 18 novembre à partir de 13h ! svp et d'y laisser un commentaire de préférence.

Partagez | 
 

 09/08/09 - Montage de la scène [EVENT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

I'm the boogeyman...

Nombre de messages : 473
MessageSujet: 09/08/09 - Montage de la scène [EVENT]   Mer 25 Avr 2012, 14:43

Intrigue sur base de volontariat
✗ Qui ? Aahron Donnelly ; Cole Stevens ; Kaylee Johansson ; Nathaniel Redd & Samuel Donnelly

✗ Quand ? le 09 août 2009 aux alentours de 11h30

✗ Où ? parc

✗ Synopsis :
Les volontaires ont passé leur matinée à mettre en place les tables qui permettront d'accueillir les participants et ce qu'ils ont a exposer. A présent, c'est à la scène que s'attaquent quatre des travailleurs désignés pour cette tâche, sous un soleil de plomb qui ne les épargne pas vraiment. Jusque là, les Donnelly sont restés dans leur coin et n'ont pas fait d'histoire, mais le vent pourrait tourner maintenant qu'ils doivent collaborer avec le garagiste et l'ancien militaire qui a participé à la révolte du drugstore...
C'est dans cette ambiance un peu électrique que Kaylee, chargée de ravitailler les volontaires à défaut de monter l'estrade, fait son arrivée...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

A soldier on my own, I don't know the way...

Age du perso : 31
Logement : 08, East Jefferson Street
Emploi : responsable des jardins de Grayson
Nombre de messages : 936

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Aidan, Kathleen & Nathaniel
MessageSujet: Re: 09/08/09 - Montage de la scène [EVENT]   Mer 25 Avr 2012, 15:40

    Aahron jeta un regard prudent (pour ne pas dire méfiant) en direction du garagiste qui bavardait insoucieusement avec un vieux bonhomme que l'ainé des Donnelly avait croisé de temps en temps au village. La dernière fois que l'aïeul avait pris la peine de lui rendre son salut remontait à la veille de l'arrivée de Julie, ou quelque chose d'approchant. A présent, il comprenait plus ou moins pourquoi, même s'il n'avait pas vraiment attendu la petite réunion lamentable organisée dans son bar par Calvin pour comprendre qu'on ne les aimait pas. Les attitudes avaient été plutôt équivoques ces dernières semaines pour qu'ils saisissent qu'ils allaient devoir faire preuve d'humilité et d'un zeste supplémentaire de précaution pour ne pas mettre le feu aux poudres.
    Son emploi saisonnier en tant qu'agent d'entretien des jardins et du par allait lui permettre de se rendre un peu utile et possiblement de remonter dans l'estime de certains des habitants mais rien n'était garanti. Samuel et lui continuaient pourtant de se montrer courtois, serviables et réactifs depuis le début de la matinée pour rendre le parc accueillant, sans trop en faire. Tomber dans l'excès ne ferait qu'agacer encore un peu plus les volontaires sur place qui les tenait à l'oeil et grognaient plus qu'ils ne leur parlaient.
    Les petits nerfs d'Aahron étaient à ce titre mis à rude épreuve, mais jusque là, il était parvenu à prendre sur lui... Ce qui ne serait peut-être plus le cas si Nathaniel Redd se mettait à l'ouvrir un peu trop, comme il en avait l'habitude.

    Pourtant - et ça lui arrachait la bouche de le dire - le garagiste était leur meilleur espoir d'intégration. C'était à cause des accusations portées à son égard par lui et ses frangins que les hostilités avaient été lancées et de là que tout avait découlé. S'il parvenait à prouver aux habitants qu'ils étaient capable de s'entendre, alors peut-être qu'on leur ficherait enfin la paix. L'idée de travailler main dans la main avec l'homme possiblement responsable de la disparition de leurs parents lui vrillait l'estomac, mais s'ils voulaient parvenir à leurs fins, il fallait faire quelques sacrifices.

    Aahron poussa un soupir dépité et se tourna vers le frère qui l'accompagnait, pendant qu'Isaac veillait sur le reste de la famille. Sur Allie qui n'aurait été d'aucune aide ici, Petey qui était trop jeune pour faire quoi que ce soit, mais aussi sur Aidan qui dormait encore au moment de leur départ pour le parc. La situation s'était un peu désamorcée à la maison depuis la dernière crise en date de son cadet, même si l'ambiance était encore un peu tendue. Tout le monde faisait cela dit un effort pour cohabiter et rendre le séjour de Petey agréable. Aussi agréable que possible du moins. Dakota et Mimi pour laquelle son fils semblait avoir le béguin, lui étaient bien utile en ce sens d'ailleurs.


    « S'ils nous ont mis dans son équipe pour assister à un match de catch, ils vont être déçus » commenta discrètement Aahron, se penchant vers Samuel à ses côtés

    Il ne le glissait pas seulement pour la forme, mais aussi pour faire passer un message à son frère qu'il espérait clair. Sauf qu'il avait déjà fait la leçon à Sammy une dizaine de fois depuis la veille et celui-ci l'avait largement assimilée. Il y allait même de son petit commentaire insolent depuis trois ou quatre fois et ne manquait pas de lui rappeler qu'il était le seul à n'avoir cogné aucun Redd, malgré ce que l'une d'entre elle lui avait très certainement fait...

....................................


« I've got nowhere to go
I'm a stray cat on the roam
Choking on a chicken bone
For a home sweet, no sweet home. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: 09/08/09 - Montage de la scène [EVENT]   Mer 25 Avr 2012, 19:20

Quel comble tout de même, se retrouver dans l'obligation de travailler avec deux de ces fouilles merde de Donnelly, après l'épisode du Drugstore ; si ça ce n'était pas la poisse... Ironie du sort quand tu nous tiens et que tu te ris de nous. Après avoir voulu faire la peau à Samuel, le voilà qui devait associer ses forces à ce dernier. Pour le moment, Cole s'était contenté d'apporter son aide sans moufeter et sans l'ouvrir, mais la chaleur plus qu'écrasante mettait ses nerfs à rude épreuve. A y regarder de plus près, les quatre protagonistes devaient tous être dans le même état d'esprit à l'heure actuelle. Qu'un de ces deux cafards ne s'avise surtout pas de la ramener sur quoi que ce soit, ou bien l'ancien militaire risquerait alors de sortir de ses gonds. D'humeur assez instable, il ne lui en fallait pas beaucoup pour montrer un tout autre visage que celui affiché quelques instants plus tôt. Faire abstraction de toute considération, de tout ce qui pouvait bien l'entourer, se concentrer uniquement sur le montage de cette maudite scène. Et si, par le plus grand des hasards, un objet très lourd venait à tomber sur la tête de « Blondie n° 1 » ? Comme ça, l'air de rien. Un accident est si vite arrivé après tout. Ce n'était guère le moment de faire un excès de zèle.

Il s'activa un peu plus vite, afin de faire partir cette envie grandissante de se venger de la raclée monumentale qu'il avait prise quelques jours plus tôt, tout ça par la faute de Samuel. L'arroseur arrosé. Qu'on ne l'y reprenne plus à vouloir faire « ami-ami » avec cette raclure de Calvin. Le coup de la chaise lui restait quelque peu en travers de la gorge. D'ailleurs cela relevait sans nul doute du miracle qu'ils ne soient pas encore entre-tués. Aarhon devait sûrement y être pour beaucoup, l'ancien militaire avait pu capter à la volée quelques phrases adressées au frère de ce premier. Phrases visant à jouer un effet tampon. Finalement tous les membres de cette famille ne sont pas forcément des abrutis fini.

Se frottant le front du revers de sa main libre - ceci afin d'essuyer les gouttes de sueur qui perlait à la surface de sa peau - Cole se dit qu'une petite pause ne serait pas de refus. Bosser sous ce soleil de plomb a de quoi en faire tourner plus d'un de l’œil. Ses habits commençaient à lui coller à la peau, pas franchement très agréable comme sensation. En parlant de pause, où avait bien pu passer la personne censée se charger du ravitaillement ? Était-elle tombée dans un trou ? Se retournant vers les trois autres hommes, Cole osa alors demander – initiative qui lui coûta un effort surhumain que de s'adresser aux Donnelly, sans leur cracher à la figure – d'un ton qui se voulait le plus neutre possible :

« Vous savez qui doit se charger de faire en sorte qu'on ne termine pas en pruneaux desséché sous ce soleil accablant ? Je ne sais pas ce qu'il en est pour vous, mais j'avoue que je commence à avoir un peu soif. »

Il espérait que ce ne soit pas cet âne bâté de tenancier du drugstore qui doive remplir cette tâche ; le tournevis qu'il tenait dans la main risquerait alors fortement de se transformer en une terrible arme de destruction massive.

Revenir en haut Aller en bas
avatar



Age du perso : 25
Logement : 08, East Jefferson Street
Emploi : Barman au drugstore
Nombre de messages : 585

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Dakota Sallander -Isaac Donnelly
MessageSujet: Re: 09/08/09 - Montage de la scène [EVENT]   Mer 25 Avr 2012, 20:53

    « D’accord avec toi. Ils ne portent pas les coups au catch, c’est du chiqué. J’préfère la boxe » répondit le jeune homme à son aîné avec un sourire en coin un brin moqueur.

    Il faut dire qu’il commençait à connaître la chanson depuis la vieille, refrain et couplets. Et qu’imaginait-il? Qu’après la raclée qu’il avait faillit se prendre au drugstore il y a peu et duquel il était sortit sans une égratignure par il ne savait quel miracle il avait envie de tenter l’adversaire pour terminer une nouvelle fois à l’hôpital? Samuel était tête brûlée et irréfléchi mais pas complètement idiot.
    Et puis il faisait trop chaud pour se battre. Pourtant la tentation était grande. Collaborer avec David, le Maire, il n’aurait pas été contre. Mais collaborer avec Redd et …l’autre dont il ne retenait même pas le nom, c’était une autre paire de manches. D’ailleurs il ne s’agissait nullement d’une collaboration mais d’une coopération, et la différence, subtile, était néanmoins significative.

    Le premier pour des raisons évidentes mises maintes et maintes fois en avant et le second parce qu’il ne lui inspirait qu’indifférence et méfiance. Preuve en était qu’à force de le baptiser Ken il n’avait même assimilé son nom. Méfiance parce qu’il avait pu comprendre que ce dernier retournait sa veste dès que le courant semblait changer de direction. Quand il était entré au drugstore, Samuel avait vu ce type serrer vigoureusement la main de Douglas comme deux anciens du Vietnam se remémorant leurs souvenirs de guerres. Dix minutes plus tard, il insultait le tenancier et se prenait en retour une chaise dans le dos. Ahah!
    N’empêche que pour un ancien de l’armé, il manquait cruellement de personnalité, du strict point de vue du barman.

    D’ailleurs, légèrement en retrait des deux autres aux côtés de Aahron, avec qui il avait travaillé tout le matin, il redressa la tête quand il leur posa une question pertinente. Enfin pas si pertinente que ça, puisqu’il connaissait la réponse. La vraie question aurait plutôt été « quand? ». Ils crevaient de chaud, ils faisaient soifs, et bien que la perspective de voir les deux autres tomber dans les pommes par déshydratation était réjouissante, sa gorge sèche réclamait son dû.

    « Une des deux Johansson » lança-t-il sur le fil, ne lui accordant plus aucun crédit.

    Il avait bien le prénom en tête mais comme il ne savait toujours pas laquelle était laquelle, le jeune homme considérait ce détail comme inutile. Et à dire vrai, la seule question sur laquelle il avait travaillé depuis ce matin concernait le pique-nique organisé. À savoir quel drame allait-il encore se passer pendant la journée des festivités? C’était bien connu, à chaque évènement organisé dans le village, un accident venait troubler la fête.

....................................

But Satan now is wiser than of yore,
and tempts by making rich, not making poor
.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Pretty lies and ugly truth

Age du perso : 31
Logement : 17, Madison Street
Emploi : gérant du Teller & Redd's Garage
Nombre de messages : 430

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I can keep a secret
Autres comptes: Aahron, Aidan & Kathleen
MessageSujet: Re: 09/08/09 - Montage de la scène [EVENT]   Jeu 26 Avr 2012, 12:55

    Si pour tout le monde cette fournaise insupportable dans laquelle ils évoluaient était un avant goût de l’Enfer, pour le garagiste, elle avait un savoureux goût de victoire. On n’obtenait rien sans rien et si un peu de chaleur était le prix à payer pour qu’il parvienne à ses fins, alors Nathaniel l’acceptait et s’en accommoderait. Son épouse voyait elle aussi cette augmentation drastique des températures comme une énième épreuve à surmonter sur son chemin de croix et la voyait plutôt comme un genre de purge, vouée à éliminer les plus faibles d’entre eux. Un signe divin qu’il était temps que les vieux clamsent, que les bestioles fassent moins les malignes dans les bois et, avec un peu de chance : qu’il était temps pour les gêneurs du genre des Donnelly de débarrasser le plancher.
    Si en bonus, William pouvait choper une insolation, tourner dingue et s’embrocher lui-même sur un de ses outils, alors Nathaniel serait au comble de l’euphorie…
    Mais pour le moment, la chaleur n’avait pas suffit à décourager les honnêtes travailleurs qui, à la fraiche et depuis le levé du jour, s’affairaient à rendre le parc accueillant pour le pique-nique du lendemain, avant que le soleil n’atteigne son zénith et ne devienne un trop sérieux handicape.

    Nath jeta un coup d’œil sur ses collègues qui avaient visiblement décidé de s’accorder une petite pause et commençaient à papoter à quelques mètres de lui, pendant qu’il terminait de fixer une des planches de l’estrade. Il avait fait mine d’être surpris (et un peu inquiet, pour la forme) lorsqu’on lui avait demandé de travailler de concert avec deux des Donnelly. En vérité, c’était lui qui en avait expressément formulé la demande auprès de Kathleen Wood, la préposée à l’organisation de tout ce merdier. Cette petite conne naïve l’avait cru quand il lui avait servi un de ses regards mielleux, plein d’innocence, en lui jurant qu’il n’aspirait qu’à la paix et ferait son maximum pour désamorcer une situation intolérable qui durait depuis bien trop longtemps maintenant... Et dans un sens c’était vrai, il n’avait pas prévu de les provoquer cette fois, mais de faire ami-ami pour mieux les déstabiliser et servir ses plans futurs.
    Il n’avait rien à voir avec la répartition de Cole Stevens dans leur équipe en revanche. Même si cet enfoiré faisait partie de la famille d’un autre enfoiré, il n’avait jamais eu à se plaindre de l’ex-militaire au rabais qui trainait ses souvenirs de guerre derrières lui comme les putains de canettes qu’on accrochait à l’arrière des voitures des jeunes mariés. Il n’éprouvait rien d’autre que du mépris à son égard, mais c’était toujours mieux que la haine qu’il déniait accorder aux Ferguson. Joshua mis à part, bien entendu.
    Ce con avait même réussi à piquer son intérêt en se soulevant l’autre fois contre les Donnelly dans le bar de Douglas. Peut-être qu’en tirant les bonnes ficelles, Cole servirait son plan…

    Restant à l’écart, Nathaniel se contenta de faire porter son regard et une oreille en direction des trois autres hommes qui lambinaient près de l’estrade en construction. Le rôle de paria lui allait plutôt bien et il le maitrisait de bout en bout, avec ses petits regards tristes, sa façon de s’isoler du reste du groupe avec un air de victime… Il faut dire qu’avec Clyde comme frangin, il avait eu un excellent modèle sur lequel se calquer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 18
Logement : 16, Madison Street
Emploi : Etudiante
Nombre de messages : 149

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I don't wanna know
Autres comptes:
MessageSujet: Re: 09/08/09 - Montage de la scène [EVENT]   Ven 27 Avr 2012, 14:45

Kaylee était du genre à vouloir rendre service, lorsque cela pouvait lui rendre service. Elle savait que le pique nique était une bonne idée pour faire de nouvelle connaissance et aussi pour s'éloigner un peu de chez elle. Vu qu'elle avait proposer d'aider, on lui avait donner la responsabilité de ravitailler les travailleurs. Mais en voyant qui était les participants, elle se dit que c'était peut-être un coup du sort. Elle savait qu'il y avait eu une espèce d'émeute au Drugstore qui impliquait beaucoup de gens et les Donnelly. Enfin, elle ne connaissait pas tout les détails et elle n'avait pas envie de les savoir, mais elle savait déjà que les Redd et les Donnelly ne s'entendaient pas. Elle était en short et en petit t-shirt, il faisait vraiment chaud, elle n'avait pas pris de chapeau, elle avait juste relevé ses cheveux en queue de cheval. Elle regardait d'assez loin les travailleurs et finit par prendre doucement les verres qu'on lui avait donné et elle prit dans la glacière une bouteille d'eau fraîche et servit les verres. Elle arriva vers du côté des Donnelly et entendit bien qu'on réclamait à boire. L'un des deux Donnelly dit qu'elle était une des deux filles Johannsson. Elle sourit largement en arrivant derrière celui ci et dit

Kaylee, Tenez avant de mourir déshydrater !

Elle lui tendit le plateau où il pouvait choisir le verre qu'il voulait... Elle n'allait pas le lui tendre, on ne sait jamais. Elle se tourna ensuite vers Aahron et lui sourit largement. Elle l'avait déjà rencontré et elle n'était pas au meilleur de sa forme d'ailleurs. Lorsqu'il eut prit son verre, elle alla vers les deux autres qui attendaient eux aussi leur verre. En se dirigeant d'abord vers le plus proche. Elle pensait que ça pouvait être Cole Stevens, elle l'avait lus et elle pensait que Elsie l'avait rencontré... Enfin, elle ne savait plus, elle n'avait pas envie de s'étendre sur le sujet.

Kaylee Johansson, on s'est pas officiellement rencontré...

Elle alla ensuite, vers le dernier, qu'elle pensait être Nathaniel Redd, un air de famille avec Logan ? Peut-être qui sait ! Enfin, elle savait qu'il y avait un Redd puisqu'elle l'avait lus sur les fiches. Elle lui fit le même sourire qu'aux autres, elle n'allait faire de différence. Elle lui tendit le dernier verre et dit

Kaylee Johansson je pense qu'on habite dans la même rue...

Elle posa finalement le plateau plus loin et alla rechercher la glacière, pour la rapprocher, elle servirait à la demande. Ils avaient du courage, parce que déjà construire une scène c'était quelques choses, mais en plus sous ce soleil de plomb c'était presque du suicide... Elle sourit largement encore un peu. Elle sentait une espèce de tension dans l'air et elle se demandait, quand les hostilités seraient lancé. Parce qu'à ni pas manquer, vu qu'elle était là, il allait se passer quelques choses, entre les malaises et les paquets de la poste... Ils se passaient toujours quelques choses lorsqu'elle était là... A croire qu'elle attirait les ennuis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

A soldier on my own, I don't know the way...

Age du perso : 31
Logement : 08, East Jefferson Street
Emploi : responsable des jardins de Grayson
Nombre de messages : 936

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Aidan, Kathleen & Nathaniel
MessageSujet: Re: 09/08/09 - Montage de la scène [EVENT]   Ven 27 Avr 2012, 16:18

    Aahron se rembrunit un peu en entendant la remarque de Samuel sur la boxe, mais il ne répliqua rien. Plus par manque de temps que d’inspiration puisque Cole venait de faire irruption à leurs côtés pour parler déshydratation. L’ainé des Donnelly lui jeta un coup d’œil prudent sans ouvrir la bouche. Il savait que l’homme avait fait partie de l’émeute survenue au drugstore et qui aurait pu tourner très mal pour son petit frère. Ils étaient censés enterrer la hache de guerre, pas tourner le dos à un type entrainé à tuer et capable de la leur planter dans le dos…
    Il allait falloir qu’il prenne sur lui pour se détendre un peu. Endosser le rôle du gentil voisin prêt à pardonner et s’intégrer dans une communauté qu’il méprisait pourtant n’allait pas être aussi facile que le trentenaire l’avait imaginé.


    « Jo… »

    Il n’eut pas le temps de répéter le nom de famille, la cadette de la fratrie venait justement de faire son entrée. Ses oreilles avaient dû sacrément carillonner. Aahron lui adressa un petit sourire poli en se saisissant d’un des verres d’eau qu’elle avait disposé sur un plateau qu’elle devait trimballer avec elle depuis des heures pour satisfaire tous les travailleurs répartis dans le parc.
    Il espérait qu’elle ne fasse pas référence à leur rencontre de la veille qui avait été pour le moins gênante puisqu’ils s’étaient croisés pour la première fois par-dessus le corps inanimé d’Aidan. Pas le top pour faire connaissance et l’ouvrier ne pouvait s’empêcher de lui tenir rigueur de l’état d’épuisement dans lequel il avait retrouvé son plus jeune frère. Ce dernier avait tenté de prendre sa défense, d’expliquer qu’il avait juste mal supporté la chaleur et leur marche, mais c’était plus fort que lui.


    « A la notre » lança-t-il simplement, levant un instant son verre en direction de Cole puis de Sammy avant de le porter à ses lèvres.

    Il suivit la gamine du regard lorsqu’elle s’éloigna un peu pour servir Nathaniel.

    « C'est exact ! Mon épouse est venu déposer quelques pâtisseries maisons chez vous je crois » sourit le garagiste en prenant son verre, avant de se tourner en direction de ses collègues.

    Aahron soutint un moment son regard avant de prendre sur lui et de lever son verre dans sa direction dans un signe de tête qui lui fut rendu. Il n’alla pas jusqu’à lui sourire en retour, Nath et le reste du monde qui les observait devrait se contenter de ça.
    Ce qu’il n’avait pas prévu, c’est que le garagiste prenne son geste pour une invitation à les rejoindre…



....................................


« I've got nowhere to go
I'm a stray cat on the roam
Choking on a chicken bone
For a home sweet, no sweet home. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: 09/08/09 - Montage de la scène [EVENT]   Ven 27 Avr 2012, 19:58

Une courte pause plus que méritée - bien que le parc ne risquait pas de s'embellir seul, ni cette scène de se monter elle-même - cela ne faisait aucun mal de s'arrêter durant quelques secondes. Le soleil culminant à son point le plus haut dans le ciel, ne donnait guère d'endroits où se mettre à l'ombre, sauf peut-être sous la scène à moitié montée. Idée parfaitement saugrenue après réflexion. La chaleur certainement, qui commençait à lui taper sur le système en le faisant par la même occasion divaguer. A croire qu'il avait perdu l'habitude de cuire dans une fournaise pareille ; le manque d’entraînement assurément ou autre chose, peu importe dans le fond. Pourtant ça ne faisait pas si longtemps que ça qu'il avait dû quitter l'armée. Un peu plus de trois ans, comme si c'était hier en somme. Foutus souvenirs se rappelant alors à sa mémoire alors que Samuel lui répondait, mais déjà il n'entendait plus ce qu'on lui disait. Méandres scabreux de sa mémoire l'engloutissant ; des flashs rapides, succincts, s’enchaînant les uns à la suite des autres ; beau merdier. Jamais ces images ne le laisserait en paix.

Une voix féminine s'élevant dans les airs le fît soudainement revenir à lui. N'ayant pas écouté les paroles de Donnelly, il se retrouva face à une jeune femme qu'il ne connaissait pas, bien qu'ayant une idée de son identité, ici tout le monde connaît plus ou moins tout le monde, ce qui est d'ailleurs parfois bien regrettable. Grayson est loin de ressembler à San Francisco, nostalgie... Après s'être raclé la gorge afin de s'éclaircir la voix, il se présenta à son tour.

« Cole Stevens, enchanté. » le dialogue avec des inconnu(e)s, pas franchement son fort, alors il se contenta du minimum syndical avant de s'emparer du verre qu'on lui tendait gentiment. Un « Merci » accompagna son geste, alors qu'il levait le verre - qu'il tenait dans la main - en direction des autres. « A la notre ! » peut-être était-il utile d'ajouter, qu'il ne nous arrive pas malheur puisque vous êtes dans les parages, poisseux de Donnelly, mais il se retint, en avalant une longue gorgée de sa boisson, inutile de raviver les braises de la haine et de la colère par des paroles acerbes et déplacées.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Age du perso : 25
Logement : 08, East Jefferson Street
Emploi : Barman au drugstore
Nombre de messages : 585

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Dakota Sallander -Isaac Donnelly
MessageSujet: Re: 09/08/09 - Montage de la scène [EVENT]   Lun 30 Avr 2012, 02:37

    Par précaution et par pure paranoïa, le jeune homme attendit que les deux autres boivent un peu d’eau pour tremper les lèvres dans son verre et se réhydrater avec une bonne rasade d’eau, sans avoir remercier au préalable la jeune fille chargée du service. Eau qui faillit passer par le mauvais trou d’ailleurs et qui lui arracha une petite toux quand il entendit Redd parler des pâtisseries de sa femme. La concordance des deux choses n’était pas hasardeuse mais assez innocente pour qu’on ne l’accuse pas de se moquer de celle qu’ils soupçonnaient tous de l’avoir empoisonné. Certes, l’adolescente, elle, n’avait pas terminé à l’hôpital, mais n’avait jamais eu non plus d’ennuis avec le garagiste et sa clique de cinglés.

    Et puis c’était quoi cette blague merde! Et que je te donne du merci, du enchanté, du à la nôtre….non il voulait bien faire des efforts et calmer ses nerfs ailleurs que ces deux imbéciles, ne pas faire de remarques ni les attaquer gratuitement par des paroles acerbes mais fallait pas pousser. Il ne répondit pas au petit toast et ne fit, quant à lui, aucun petit signe de tête pseudo amical à aucun d’entre eux, si ce n’est à la blondinette qui les avaient servis. C’était une des rares dans le village avec qui il ne s’était pas froissé ou qui ne le détestait pas alors inutile d’être désagréable avec elle, bien au contraire.

    Levant son regard sur Cole - qui venait de se présenter à Kaylee et donc lui avait rafraîchi la mémoire par son nom- il faillit ajouter qu’il lui ferait énormément plaisir s’il pouvait s’étouffer avec son verre, et en silence si possible. Croisant son regard, il détourna le visage pour pouvoir discrètement lever les yeux au ciel. Quel ramassis de conneries et d’hypocrisie.
    Mais il avait promis, à Aahron, et aux autres, alors se tournant de nouveau vers les autres, il radoucit ses traits, et tenta au mieux de jouer au jeune homme charmant.

    « On a plutôt bien avancés non? »

    Et il n’en ferait pas d’avantage.

....................................

But Satan now is wiser than of yore,
and tempts by making rich, not making poor
.



Dernière édition par Samuel T. Donnelly le Mer 02 Mai 2012, 03:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Pretty lies and ugly truth

Age du perso : 31
Logement : 17, Madison Street
Emploi : gérant du Teller & Redd's Garage
Nombre de messages : 430

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I can keep a secret
Autres comptes: Aahron, Aidan & Kathleen
MessageSujet: Re: 09/08/09 - Montage de la scène [EVENT]   Lun 30 Avr 2012, 19:50

    Mignonne petite blondasse moulée dans son short. Lucinda en aurait fait une syncope, c’était certain. A mesure que l’adolescente à la chevelure peroxydée s’avançait, il se plaisait à imaginer sa femme tirer en vitesse sur une nappe pour lui courir après et tenter de la couvrir en récitant des Notre Père… Malheureusement, il était dans une optique de victime et ne pouvait pas se laisser aller à sourire. Le garagiste ravala donc son amusement pour accueillir la jeune femme avec un simple sourire poli, presque intimidé. Il veilla même à faire dévier son regard, comme s’il était gêné de prendre la parole face à Kaylee lorsqu’il lui parla des pâtisseries apportées par Lucinda le lendemain de leur arrivé à elle et son frère.
    Un homme qui avait l’air tout à fait respectable selon elle, propre sur lui, accueillant bien qu’un peu introvertie. Mais il avait le potentiel d’un bon voisin et c’était une excellente chose. Sa jeune sœur en revanche, n’avait pas vraiment tapé dans l’œil de sa grande rouquine acariâtre… Elle lui avait parut vulgaire, peste. Le genre de gamine qui mâchonne des chewing gum et boit de la bière directement au goulot en draguant des garçons tard le soir, l’avait-elle prévenu, avant de souhaiter bien du courage au dénommé Ezra…
    A lui en tout cas, elle lui plaisait bien avec son petit air revêche qui contrastait avec son visage juvénile.

    Mais sa rencontre fut éclipsée par un geste à priori anodin de l’ainé des frères Donnelly mais qui ne pouvait l’être quand on connaissait la nature de leur relation. Il venait de lever son verre à sa santé, lui adressant un petit salut poli. Le sourire n’était pas de la partie mais le garagiste soulignait tout de même l’effort de ce grand primate dégénéré plus habitué à frapper sur ses congénères qu’à se montrer courtois avec eux…
    Nathaniel s’empressa bien évidemment de lui rendre la pareille avant d’emboiter le pas à la jeune femme qui s’était l’air de rien rapprochée des trois garçons en sueur… Il fallait être totalement cinglé pour trouver qu’un tee-shirt mouillé de sueur et collant la peau d’un type le rendait sexy. Dans les magazines quand il s’agissait d’eau vaporisée peut-être, mais dans la vraie vie, c’était une autre affaire.
    N’empêche que la petite blonde jetait des regards étranges au plus âgé des Donnelly. A surveiller… petite trainée !

    « Plutôt bien oui » concéda Nathaniel en venant se poster près de Cole, quelque peu en retrait tout de même pour ne pas faire mine de s’imposer « Je ne pense pas qu’on aura terminé avant ce midi cela dit. Il vaudra peut-être mieux prendre une pause à ce moment-là… Vous êtes également chargée de nous fournir les sandwichs, Mademoiselle Johansson ? » demanda-t-il à la petite blonde avant de se tourner vers les autres « C’est ma femme qui se charge de les préparer avec quelques autres volontaires, elles se sont données du mal, elles y sont dep… »

    Nathaniel se figea, jetant un bref regard en direction de Samuel Donnelly avant de baisser les yeux vers ses chaussures, laissant sa phrase en suspend. Oops, quel imbécile il faisait, vraiment…




HJ : Cole et Kaylee, vous ne le savez probablement pas mais -pour la petite histoire- Lucinda a été accusée d'avoir tenté d'empoisonner Samuel il y a quelques temps de ça. D'où la remarque de Sam dans son post, et la fausse bourde de Nath à le fin de celui-ci. Kaylee, si tu te souviens bien, Aidan évoque très succinctement cette histoire aussi dans notre sujet au pont.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 18
Logement : 16, Madison Street
Emploi : Etudiante
Nombre de messages : 149

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I don't wanna know
Autres comptes:
MessageSujet: Re: 09/08/09 - Montage de la scène [EVENT]   Mer 02 Mai 2012, 02:37

Kaylee n'était pas du genre à s'inquiéter pour un rien, et n'était pas non plus du genre à prendre en grippe les gens qu'elle rencontrait pour un rien. Elle n'avait pas envie de prendre part à des choses qui ne la concernait en rien, l'histoire entre les Donnelly et les Redd ne la concernait pas du moment qu'elle n'était pas impliqué dedans. Elle ne voulait pas se mettre toute la ville sur le dos en moins de deux secondes. Donc c'est avec un grand sourire qu'elle accueillit le remerciement de Aahron, le non remerciement de l'autre Donnelly, ainsi que la présentation de Cole Stevens. Mais ce qui bloqué légèrement c'est quand Nathaniel Redd, lui dit que sa femme avait apporté des patisseries. Elle mit le plateau contre sa poitrine doucement en souriant toujours mais beaucoup plus crispé qu'avant. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle préférait croire Aidan que les adultes, déjà il avait presque son âge, en plus, elle ne voyait pas pourquoi il lui aurait menti. Il lui avait fait promettre de ne pas toucher à ce que les Redd lui apporterait, elle ne savait pas bien pourquoi, mais elle ne fit aucune réflexion sur cela. Elle n'en avait pas le droit, elle rencontrait Trois personnes inconnues et une personne seulement croisé la veille chez elle, au dessus de son petit frère évanouis. Elle sourit toujours légèrement crispé vers Nathaniel et dit

Oh... Oui, c'est vrai... Je n'ai pas encore eu la chance d'en manger !

Elle sourit largement, comme pour faire croire qu'elle gouterait au plus vite, ce qui ne serait pas le cas. Nathaniel la dépassa pour aller rejoindre les autres et elle repensa à ce qui c'était passé la veille. Elle n'avait pas envie de se rappeler de ces sensations étranges. Enfin, elle finit par se reprendre et se rapprocher des garçons doucement, toujours en tenant le plateau contre elle comme dans un mouvement défensif. Ce qu'elle trouvait totalement ridicule. Elle finit par le poser et croisa les bras en les regardant. Tout cela la dérangeait. Encore, qu'ils fassent tous bande à part, qu'ils s'adressent la parole juste pour être polie, d'accord. Mais ces discours lui paraissait assez faux... Enfin, elle regardait assez Aahron, elle avait vraiment envie de lui demander des nouvelles d'Aidan. Mais ne savait pas si évoquer cela était une bonne idée. Elle remarqua aussi que Nathaniel la regardait... Elle devenait légèrement paranoïaque. Elle fut surprise quand Redd lui parla de nouveau. Elle le regarda un long moment et dit avec un sourire

Je suis à votre service, pour boisson, nourriture et même trousse de soins si vous êtes maladroit...

Elle sourit largement et se dit qu'elle ne mangerait pas les sandwiches. C'était stupide ! Mais elle avait promis à Aidan, quoi que comment savoir quel sandwiches va pour quel personne c'était quand même risqué. Mais bon, elle devenait légèrement folle sur les bords. Elle finit par se lancer et finit par dire

Et si... Vous voulez que je vous passe des clous ou autre... Je suis là aussi...

Elle se portait volontaire, pas pour être sympathique ou se faire bien voir. Elle espérait juste qu'elle pourrait approcher Aahron sans être fixé du regard par les autres personnes présente. Elle devait demander des nouvelles d'Aidan, elle se sentait responsable et se demandait ce qui avait bien pu se passer, bref, elle voulait pouvoir avoir une raison d'approcher le blond qui servait de grand frère protecteur, comme le sien... Elle sourit largement et lança un regard aux deux Donnelly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

A soldier on my own, I don't know the way...

Age du perso : 31
Logement : 08, East Jefferson Street
Emploi : responsable des jardins de Grayson
Nombre de messages : 936

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Aidan, Kathleen & Nathaniel
MessageSujet: Re: 09/08/09 - Montage de la scène [EVENT]   Mer 02 Mai 2012, 08:53

    Aahron ne pouvait s’empêcher de porter un regard chargé de suspicion envers le garagiste, n’oubliant pas pour autant Cole qui se tenait à carreau depuis leur arrivée mais n’en pensait pas moins. Il s’était curieusement dit qu’ils pourraient s’entendre dans les premiers temps et que la confiance qu’avait placée William Ferguson en eux serait partagée par les membres de sa famille. Il n’avait pas de souci particulier avec Alicia même s’ils n’avaient pas vraiment pris le temps de se trouver des atomes crochus, Casey et Joshua avaient quelques fois mis Aidan en danger à son sens mais ils étaient des ados normaux et Aahron estimait pouvoir les compter parmi leurs supporters. Sauf qu’apparemment, ça ne s’étendait pas aux cousins ou neveu, l’ouvrier n’était plus certain du lien de parenté de Stevens avec eux tous. Il l’avait prouvé lors de la petite sauterie organisée par Calvin Douglas dans son bar.
    C’était usant de devoir se méfier constamment de ses voisins, de rester sur ses gardes et d’avoir l’œil sur ses oies pour qu’il ne leur arrive rien. C’était à devenir fou en réalité. Aahron n’avait jamais été spécialement proche de ses voisins à Cleveland, mais bien assez pour ne pas avoir à rechigner lorsqu’on lui proposait une bière… Et encore, lui-même n’avait pas été empoisonné, contrairement à son jeune frère qui avait été contraint de passer plusieurs jours à l’hôpital et y regardait à deux fois avant d’avaler quoi que ce soit.
    C’était Samuel encore qui avait assisté à la petite scène ridicule organisée par le gérant du bar et subit les reproches des habitants de Grayson qui s’étaient tapé dessus et l’avaient miraculeusement épargné. Ses journées devaient lui paraitre affreusement longues...

    Son regard azuré et dur finit par se poser une fois encore sur Kaylee Johansson. Est-ce qu’il devait lui faire confiance ? A elle comme à son frère d’ailleurs. Ce dernier avait pris la peine de courir jusqu’à chez eux pour le prévenir de l’incident d’Aidan mais ça ne faisait pas de lui quelqu’un digne de confiance. Il avait vu des gens apparemment biens devenir cinglés et commettre des atrocités. Certains de ceux qu’ils prenaient pour des alliés s’étaient avéré être les pires ordures qui soit. Son propre petit frère se retournait fréquemment contre eux, pour des raisons obscures. Alors comment accorder sa confiance à un parfait inconnu ?
    La méfiance lui paraissait donc de mise avec Ezra, mais il n’arrivait pas encore à savoir s’il voulait mettre Kaylee dans le même panier. Elle n’était qu’une gamine… Mais Aidan aussi, ce qui ne l’avait pas empêché de…faire cette chose horrible avec le chat… Mieux valait en pas y penser.


    « Nous sommes chanceux » sourit Nathaniel lorsque la jeune femme eut terminé de leur énumérer tous les aspects de son rôle d’accompagnatrice

    Il ne pu s’empêcher de sourire lui-même lorsqu’elle ajouta qu’elle pouvait aussi leur passer des clous si c’était ce qu’ils attendaient d’elle. Aahron avala une nouvelle gorgée d’eau avant d’en verser un peu dans la paume de sa main pour la passer dans sa nuque et la rafraichir un peu.

    « Tu en as déjà plantés ? Des clous je veux dire » précisa l’ouvrier « Si tu veux te rendre un peu plus utile, tu pourrais faire plus que simplement nous les passer. Je suis certain que c’est à ta portée »

    Il était du genre à juger un homme sur la qualité de son travail, son dévouement et sa façon de collaborer. A présent, ça n’était plus suffisant pour lui bien entendu, mais ça ne coutait rien de la voir à l’œuvre. Et puis la mettre en difficulté leur permettrait un petit intermède. Elle pourrait bien les impressionner et leur rabattre le caquet, ou au contraire, leur donner du grand spectacle et les détendre un peu.
    Aahron tira le marteau qui pendait à sa ceinture de chantier et attrapa deux clous dans la boite qui était posée non loin, sur la partie déjà montée de l’estrade. Il lui tendit le tout, l’air interrogateur, attendant de voir si elle allait poser son plateau et s’en saisir ou non.


    « Pas de jugement, promis »

....................................


« I've got nowhere to go
I'm a stray cat on the roam
Choking on a chicken bone
For a home sweet, no sweet home. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 18
Logement : 16, Madison Street
Emploi : Etudiante
Nombre de messages : 149

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I don't wanna know
Autres comptes:
MessageSujet: Re: 09/08/09 - Montage de la scène [EVENT]   Dim 13 Mai 2012, 19:20

Il fallait avouer que d'être entouré comme ça de plus vieux et surtout exclusivement de garçon dans un endroit assez éloigné, la faisait légèrement psychoté. Elle était dans une petite ville et tout ça donc, on ne sait jamais ce qui peut se passer. Mais cela avait aussi un rapport avec le fait qu'elle était on ne peut plus anxieuse depuis ses frissons à répétition. Enfin, cela la gelait rien que d'y penser, ce qui en cette aprés-midi très chaude, était une bonne idée tout de même. Elle ne put s'empêcher de lancer un regard neutre à Nathaniel lorsque celui ci dit qu'ils étaient chanceux d'avoir son aide pour toute les choses qu'elle avait dit pouvoir faire pour eux durant son "tour". Elle ne put s'empêcher de penser que les petites villes, alors que Ezra pensait sûrement l'éloigner du sexe et ses aspects, certains hommes avaient quand même l'air d'être sacrément atteint, elle aurait du mettre quelques choses de plus long, quitte à bouillir ! Elle se détourna et prit à son tour un verre d'eau, certes, elle ne travaillait pas mais transporter des choses sous cette chaleur était aussi épuisant et assoiffant. Oui, elle était du genre à se plaindre mentalement de beaucoup de chose. Elle regarda assez soudainement Aahron lorsqu'il lui parla directement. Il venait de lui proposer de planter des clous. Elle le regarda un long moment en silence et sourit légèrement.

Je veux bien essayer... Mais si ça s'effondre je ne serais en rien responsable

Elle prit à témoin tout les gens présent ici et fut ravie qu'il dise qu'il n'y avait pas de jugement. Elle se saisit doucement des clous et encore plus doucement du marteau. Elle était capable de se faire mal avec. Le truc c'était qu'elle faisait de la décoration et donc, elle savait bricoler assez facilement, planter des clous, poncé, sous couché et peindre elle savait gérer. Elle n'était pas une bimbo blonde comme beaucoup pouvait le penser, ce qui était peut-être le cas des hommes présents ici. Elle dépassa avec un demi sourire Aahron, pour aller là où il clouait lorsqu'elle était arrivée et regarda les petites traces qu'il avait faites. Elle prit un des clous mettant l'autre sur le haut de son oreille, comme un crayon et le mit doucement en place, donna deux coups pour le fixer droit et le cloua avec facilité. Elle mit le deuxième avec un sourire et lança un sourire aux hommes mais... Le marteau en équilibre tomba du bois pour finir sur son pied. Elle grogna assez vivement de douleur et s'appuya à l'arbre et dit

Je sais bricoler, mais suis tellement maladroite que je préfère éviter de me casser quelques choses...

Il fallait toujours qu'elle tombe, qu'elle se fasse mal après avoir finis ce qu'elle devait faire. Elle avait fixer plusieurs choses au plafond de sa chambre, elle était descendu de l'escabeau sans une égratignure et finissait par laisser tomber l'escabeau replié sur son pied ! C'était toujours comme ça, elle finissait et elle se faisait mal. Heureusement qu'elle ne s'était pas estropié le pied, vu que c'était l'outil le plus indispensable pour aujourd'hui avec ses "devoirs" d'eau et de nourriture, mais aussi parce qu'elle voulait aller au pique nique et qu'elle avait pas envie de devoir rester à la maison. Elle enleva sa ballerine et regarda son pied un instant et prit un peu d'eau, en mit dessus et se remit doucement sur ses deux pieds et dit

Je crois que je vais me contenter de... passer les clous et l'eau

Elle fit une petite moue désolée. Elle en avait oublier de demander des nouvelles d'Aidan du coup, il fallait qu'elle sache s'il allait venir au Pique nique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

A soldier on my own, I don't know the way...

Age du perso : 31
Logement : 08, East Jefferson Street
Emploi : responsable des jardins de Grayson
Nombre de messages : 936

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Aidan, Kathleen & Nathaniel
MessageSujet: Re: 09/08/09 - Montage de la scène [EVENT]   Lun 14 Mai 2012, 15:08

    Débarrassé de son outil de travail et conscient de mettre la gamine dans une fâcheuse position (à moins qu’elle s’en sorte, mieux valait se méfier de l’eau dormante), l’ainé des Donnelly croisa ses bras sur sa poitrine et attendit. Nathaniel fronça un peu les sourcils, l’air vaguement intéressé par toute cette histoire, mais il ne prit pas la peine de se rapprocher pour mieux voir Kaylee se frapper un doigt ou remporter l’épreuve avec brio. C’était préférable comme ça de toute manière, plus il se tenait loin, moins l’idée de partager le même air que ce chien ne venait titiller le trentenaire…
    Juste avant que la petite blonde se lance, il échangea un regard avec son frère qui paraissait aussi impatient et amusé que lui. Ils avaient l’habitude de se lancer ce genre de petits défis les uns les autres et ne s’en lassaient pas vraiment. Isaac faisait parfois mine de trouver ça puéril, mais il adoptait alors une posture semblable à celle du garagiste à l’heure actuelle. Il restait à distance, arborant un air totalement mature, sans pourtant perdre une miette du spectacle et finissait par rire avec autant d’entrain qu’eux une fois le défi perdu, ou s’extasiait et félicitait la victime de leurs jeux idiots en leur compagnie
    .

    « Si ça s’effondre à cause d’un seul coup de marteau » commenta Aahron alors qu’elle se mettait en place « ce sera notre faute et ça voudra dire qu’on a fait un boulot bien médiocre depuis ce matin. Je pense que tu peux être tranquille »

    Il avait utilisé un ton un peu pompeux, satisfait, mais on ne se refaisait pas, pas vrai ?
    Il observa la technique de la jeune femme et sa bouche se tordit en une petite moue admirative lorsqu’elle parvint sans mal à enfoncer le clou dans le bois, droit qui plus est ! Aahron avait bien fait de ne pas trop fanfaronner et de ne pas tenter de la rabaisser… Cela dit, elle ne tarda pas à rompre la magie de son petit instant de triomphe en laissant bêtement tomber l’outil sur son pied.
    Le grand blond décroisa ses bras en comprenant ce qui allait suivre, mais ses réflexes n’étaient pas assez poussés pour rattraper le marteau en vol, malheureusement. Cette fois, c’est de douleur partagée qu’il grimaça. Il s’était déjà pris un tel engin sur les pattes, mais portait des chaussures de travaille à ce moment, qui avait bien amorti le choc. Il la regarda s’appuyer sous un arbre et s’approcha pour ramasser son marteau et le glisser dans sa ceinture, prévue à cet effet.


    « Ouais, je crois que ça vaut mieux pour le moment. Mais si on oublie l’incident, c’était pas mal du tout ! » la félicita-t-il tout de même, lui adressant un petit sourire encore un peu moqueur tout de même « Aidan n’aurait pas mieux fait ! …Pour la partie maladresse je veux dire »

    Cette fois, il laissa carrément échapper un petit rire taquin, avant de tapoter l’épaule de la jeune fille et de récupérer le clou qu’elle avait coincé derrière son oreille. Elle s’était fait assez mal comme ça, mieux valait ne pas tenter le Diable.


....................................


« I've got nowhere to go
I'm a stray cat on the roam
Choking on a chicken bone
For a home sweet, no sweet home. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 25
Logement : 08, East Jefferson Street
Emploi : Barman au drugstore
Nombre de messages : 585

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Dakota Sallander -Isaac Donnelly
MessageSujet: Re: 09/08/09 - Montage de la scène [EVENT]   Lun 14 Mai 2012, 19:49

    Le jeune homme regarda la scène les mains dans les poches, un sourire un brin moqueur fixé sur les lèvres après un regard entendu avec son frère. Oui il avait toujours été macho, et le serait sans doute toute sa vie. Il ne pensait pas les filles douées pour ce genre de choses et jusque là, rien n’avait démontré qu’il était dans l’erreur. Rien ni personne à part Rosie Cunningham.
    Avant qu’il ne quitte le secondaire avant même d’avoir son diplôme en poche, Rosie était la championne de lutte grecque de leur école et après un pari stupide avec ses amis de l’époque, et pas mal alcoolisé, ce dernier se rappelait encore le mauvais quart d’heures qu’ils avaient passé sur le tatami, lui et ses précieuses lombaires.

    Mais Kaylee ne ressemblait en rien à la mémorable Rosie et malgré une première réussite, sa maladresse la conforta dans son idée machiste. Il retînt un sourire dans l’hypothèse où la jeune fille se soit fait vraiment très mal, sourire qui força tout de même après avoir constaté que non.

    Et le plus surprenant à ses yeux restait le comportement de son aîné. Est-ce que ça faisait partie du jeu, de cette comédie stupide ou était-il sincère dans sa démarche mielleuse et saupoudrée de douceur et de gentillesse? Il ne le connaissait pas si aimable et délicat avec Allie et il s’était montré plusieurs fois bourru avec Charlie et le voilà en parfait voisin avec une inconnue.
    Si encore ce dernier pouvait mettre ça sur le compte de la drague, mais elle était trop jeune et Samuel savait que ces derniers temps, il les préférait divorcées et avec des menottes.

    « Tu sais que tu ne la prendras pas comme stagiaire sur ton prochain chantier » coupa court le jeune homme, avant de se tourner un bref instant vers la blondinette. « Sans vouloir te vexer »

    De toute façon il doutait que son ambition première soit bosser sur des chantiers, au vue de sa tenue, qui si sa fonction première n’était pas de couvrir au maximum la peau avait au moins le mérite de le distraire.

    « On s’y remet? »

....................................

But Satan now is wiser than of yore,
and tempts by making rich, not making poor
.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: 09/08/09 - Montage de la scène [EVENT]   

Revenir en haut Aller en bas
 

09/08/09 - Montage de la scène [EVENT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Road to Salvation  :: GRAYSON :: WEST JEFFERSON STREET :: PIQUE-NIQUE :: scène-
Sauter vers: