AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ROAD TO SALVATION FERME SES PORTES APRES TROIS ANS D'AVENTURE ! N'oubliez pas de vous joindre à nous pour l'après-midi chatbox dimanche 18 novembre à partir de 13h ! svp et d'y laisser un commentaire de préférence.

Partagez | 
 

 05. Missing in action - Équipe 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

I'm the boogeyman...

Nombre de messages : 473
MessageSujet: 05. Missing in action - Équipe 4   Dim 19 Fév 2012, 19:26

Intrigue sur base du volontariat
✗ Qui ? Aahron Donnelly, Aidan Donnelly, Dakota Sallander & William Ferguson

✗ Quand ? 03 août 2009 ; 19h22

✗ Où ? Washington Street (bois)

✗ Synopsis :
Aidan est toujours en communication téléphonique avec Julie, même si le signal est de plus en plus faible et la voix de la jeune femme de moins en moins audible à cause de la friture sur la ligne. Les repères proposés par William, qui connait parfaitement la zone boisée située derrière chez lui, ne sont malheureusement d'aucune utilité à la petite blonde dont les forces s'amenuisent d'heures en heures...
La trouveront-ils à temps ? Et de toute manière, comment se fait-il qu'ils ne soient pas encore tombés sur elle depuis le temps ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

A soldier on my own, I don't know the way...

Age du perso : 31
Logement : 08, East Jefferson Street
Emploi : responsable des jardins de Grayson
Nombre de messages : 936

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Aidan, Kathleen & Nathaniel
MessageSujet: Re: 05. Missing in action - Équipe 4   Dim 19 Fév 2012, 20:10

    « Attention devant » prévint Aahron tendant instinctivement sa main vers son plus jeune frère

    Aidan ne lui adressa qu’un bref regard, baissa les yeux vers la racine qui sortait du sol pour mieux s’y renfoncer un peu plus loin, formant un arc traitre contre lequel il aurait pu butter. Il l’enjamba sans mal puis fit de nouveau voyager son regard sur les alentours pendant que le trentenaire lui emboitait de nouveau le pas, attentif au moindre mouvement, au moindre son.
    Mais la forêt était traitresse et il passait son temps à sursauter, persuadé d’avoir enfin capté la voix de Julie ou repéré sa silhouette au détour d’un tronc. Sauf que la gamine était toujours introuvable. Elle ne leur avait décidément causé que des embêtements depuis son arrivée à Grayson…
    Aahron n’allait pas jusqu’à dire qu’elle méritait amplement ce qui lui arrivait, uniquement parce que son escapade les mettait une fois encore dans l’embarras. Et puis il était pour le moment plus simple de la blâmer plutôt que de se laisser dévorer par ses appréhensions. Cela dit, l’inquiétude grignotait toujours un peu plus de terrain à mesure que les minutes se transformaient en heures.


    « JULIE ! » cria-t-il, s’écorchant encore un peu la gorge
    « T’as entendu mon frère ? » s’empressa de demander Aidan à son interlocutrice égarée

    Aahron guetta la réaction de son frère et, comme chaque fois, il vit sa tête s’agiter de droite à gauche. L’adolescente n’était pas à portée de voix et il leur fallait continuer.
    Poussant un soupir, l’ainé des Donnelly continua de se frayer un chemin dans la végétation et porta son regard sur Dakota, à quelques mètres de là.

    Ils n’avaient pas échangé plus que quelques phrases depuis qu’elle s’était jointe à leur équipe de recherche, et toutes avaient concernés Julie et sa disparition. Aahron ne se faisait pas spécialement une joie d’aborder le sujet du pique-nique avec elle, mais il ne pouvait s’empêcher de ressentir le besoin de se justifier encore un peu.
    Se mordant l’intérieur de la bouche, il détourna prestement la tête alors que le regard de l’inspectrice se tournait justement vers lui. Une réaction idiote, mais ça avait été plus fort que lui.
    Faisant mine de se concentrer sur les alentours, il se dirigea l’air de rien dans sa direction, cherchant comment l’aborder sans rien trouver à dire.


....................................


« I've got nowhere to go
I'm a stray cat on the roam
Choking on a chicken bone
For a home sweet, no sweet home. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 33
Logement : Gower
Emploi : inspectrice
Nombre de messages : 328

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Samuel Donnelly
MessageSujet: Re: 05. Missing in action - Équipe 4   Dim 19 Fév 2012, 22:56

    Un nouvel arbre décoré et la jeune femme reprit lentement sa marche, surveillant les alentours avec attention. Tous les trente mètres l’inspectrice enroulait un ruban de couleur orange au tronc ou aux branches d’un arbre, créant ainsi une ligne d’orientation aisément visible. Ce n’était pas tant pour eux puisqu’ils étaient accompagnés de William qui connaissait cette zone comme sa poche que pour Julie. Bien qu’ils aient conseillé par l’intermédiaire de Aidan à la jeune fille de ne pas bouger elle savait par expérience qu’un individu terrifié, dans un environnement comme celui-ci avait tendance à vouloir avancer pour trouver un échappatoire. Or, deux cibles mouvantes avaient peu de chance de se rencontrer. C’est pourquoi, si Julie tombait sur l’un des arbres marqués, soit elle tomberait sur eux, soit elle retrouverait Washington Street.

    À chaque craquement Dakota stoppait sa marche pour inspecter de manière circulaire les alentours, sans résultat pour l’instant. C’était souvent les pas des trois autres ou ses propres rangers les responsables. Son attention dérivait souvent sur le plus jeunes des chercheurs, en communication téléphonique avec sa petite amie et elle devait retenir l’envie de lui suggérer de raccrocher et de rappeler à intervalles réguliers pour sauvegarder un maximum la batterie du téléphone de la blondinette. Elle se demandait même comment ils pouvaient capter dans cette zone boisée.
    La jeune femme vérifiait également de temps à autres qu’elle conservait la bonne fréquence sur la radio qu’elle transportait, attachée à sa ceinture - pour rester en contact permanent avec les autres équipes- avec son arme de service soigneusement rangée dans son étui.

    Et malgré tout ça cette dernière ne pouvait s’empêcher de penser que sa fille arrivait dans quarante-huit heures et que c’était le chaos. Son égoïsme la poussait à être heureuse d’avoir sa fille pour elle pendant une bonne partie du mois mais sa conscience de mère lui soufflait qu’une fillette de huit ans n’avait rien à faire dans un environnement aussi peu sain.
    Tournant son visage vers le Maire à qui elle adressa un signe de tête poli, elle se fixa ensuite sur l’aîné avec qui elle n’avait jusqu’ici échanger que quelques banalités d’usage, ce qui lui convenait pour dire vrai. Elle le vit néanmoins se rapprocher de sa position et Dakota évita de le baratiner avec les discours tout fait du genre « on le retrouvera ne vous inquiétez pas » ou « demain vous en rirez tous autour d’une bonne bière ». Premièrement parce que dire à une personne de ne pas s’inquiéter n’avait jamais fait baisser son taux d’inquiétude et deuxièmement parce qu’elle doutait que demain soit propice à une franche rigolade. Elle préféra tenter d’en savoir plus sur les raisons qui faisaient qu’ils étaient tous ici à chercher la jeune fille.

      « Qu’allait faire Julie à Edgerton? » demanda l’inspectrice sans y aller par quatre chemins. « Je ne veux pas paraître désagréable mais je ne l’ai jamais vu ailleurs qu’accroché au bras de Aidan. Je trouve surprenant qu’elle ai décidé d’aller faire un tour dans une ville voisine sans lui… »


    Et d’après les informations qu’elle avait, sa voiture avait quitté la route sur la 311, qui conduisait justement à Edgerton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

A soldier on my own, I don't know the way...

Age du perso : 31
Logement : 08, East Jefferson Street
Emploi : responsable des jardins de Grayson
Nombre de messages : 936

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Aidan, Kathleen & Nathaniel
MessageSujet: Re: 05. Missing in action - Équipe 4   Lun 20 Fév 2012, 00:23

    Le soulagement de voir Dakota prendre les choses en mains (les filles étaient décidément plus douées qu’eux pour ça, il fallait le leur reconnaitre) fut de courte durée. En même temps, il aurait dû s’y attendre, de quoi d’autre aurait-elle pu lui parler ? Ils crapahutaient dans les bois depuis des heures maintenant, à la recherche de Julie. Une chance que les arbres les protègent des rayons brûlants du soleil, bien que la chaleur reste assez étouffante.
    Aahron jeta un coup d’œil en direction d’Aidan qui, l’air évidemment contrarié, continuait d’essayer de rassurer la blonde égarée au téléphone. Une fois certain qu’il ne pouvait pas l’entendre d’ici, il répondit, entamant sa réplique par un soupir las.


    « Elle allait pas vraiment à Edgerton et c’était pas simplement pour un petit tour… Elle retournait à Cleveland en fait. Ils se sont disputés et elle l’a plaqué d’après ce que j’ai eu le temps de comprendre avant qu’elle le prévienne de son accident »

    Il n’était pas certain qu’Aidan apprécie qu’il évoque ses déboires amoureux avec l’inspectrice, mais tant pis. Il ne se serait pas permis de le faire avec William, mais après ce dont Dakota avait été témoin lors du barbecue, il trouvait idiot de lui faire des cachoteries, surtout sur ce genre de sujet. D’autant que, d’après ce qu’il avait compris, le coup qu’il avait reçu devant témoins était en grande parti responsable de la rupture des deux jeunes, se dont la brune allait certainement se douter sans qu’il ait besoin de le préciser…

    « Elle était sûrement pas en état de conduire » reprit Aahron d’un ton emprunt d’agacement « Elle a dû donner un coup de volant un peu trop sec et voilà le résultat »

    Il désigna l’ensemble de la forêt d’un geste vague avant de grimacer, la douleur se rappelant à lui. Il voulut masser le dos de sa main meurtrie mais réprima son geste, conscient qu’il ne ferait qu’empirer les choses. Le trentenaire se contenta de jeter un coup d’œil sur le bandage fait par Isaac le matin même puis releva les yeux vers Aidan, leur seul lien avec Julie.

....................................


« I've got nowhere to go
I'm a stray cat on the roam
Choking on a chicken bone
For a home sweet, no sweet home. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 33
Logement : Gower
Emploi : inspectrice
Nombre de messages : 328

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Samuel Donnelly
MessageSujet: Re: 05. Missing in action - Équipe 4   Lun 20 Fév 2012, 02:37

    Le ciel orageux dans lequel la jeune femme se trouvait s’éclaircit un peu avec la réponse de Aahron et elle eut honte de penser que dans toute cette inquiétude ambiante un peu de futilité n’était pas superflue. Une querelle d’amoureux, voici donc ce qui les conduisait à déambuler dans les bois. L’inspectrice eut aussi un élan de sympathie pour la jeune fille égarée. Le fait est qu’avec ses dix-huit printemps la trentenaire était surprise qu’elle ait tenu aussi longtemps aux vues des circonstances. Il ne devait pas être facile de gérer une situation qui ne la concernait pas directement et en plus un petit ami qui entrait dans une phase un peu particulière.

    L’important était qu’ils la retrouvent avant la nuit. Les recherches se compliqueraient passées ce délai et personne n’aimait l’idée de laisser une adolescente étrangère aux lieux passer une nuit seule et terrorisée. Elle voyait bien quelques personnes pour être honnête mais ne comptait pas leur donner satisfaction. Cela dit une fois retrouvée, Dakota espérait que la jeune fille ne laisse pas tomber ses plans de retourner à Cleveland. Il était déjà difficile de gérer sa collaboration avec la famille Donnelly sans que son chef ne soit informé, encore plus de gagner la confiance des quatre frères, inutile de voir tous leurs proches débarquer les uns après les autres, qui plus est si c’était pour se retrouver dans ce genre de galère.
    Elle jeta un coup d’œil vers l’adolescent à la mine inquiète, pendu à son téléphone, voyant ses lèvres bouger sans comprendre ce qu’il disait.

      « Et il se sent coupable j’imagine » en conclut aisément l’inspectrice en fixant la main bandée de l’ouvrier.


    La main de son frère la veille, l’accident et la disparition de Julie aujourd’hui, ça faisait sans doute un peu trop de culpabilité pour de si frêles épaules. Jetant un œil à William pour s’assurer qu’il ne les entendait pas, elle revînt vers Aahron.

      « Et ta main comment ça va? » demanda-t-elle.


    Elle était partie peu de temps après l’arrivée de Clyde après avoir acquis la certitude que ce n’était pas grave et qu’il ne nécessitait pas de soins autres que ceux prodiguer par Isaac mais au vu de sa grimace celle-ci le faisait encore souffrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

A soldier on my own, I don't know the way...

Age du perso : 31
Logement : 08, East Jefferson Street
Emploi : responsable des jardins de Grayson
Nombre de messages : 936

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Aidan, Kathleen & Nathaniel
MessageSujet: Re: 05. Missing in action - Équipe 4   Lun 20 Fév 2012, 13:09

    L’espace d’un instant, Aahron fut tenter de lui répondre que se sentir coupable était la moindre des choses que son petit frère pouvait faire, mais il s’en abstint. D’une part parce qu’il serait passé pour le pire des vieux cons auprès de l’inspectrice qui devait déjà avoir une piètre opinion de lui depuis la veille, et d’autre part parce que cette remarque, prononcée uniquement sous le coup de la colère, aurait sonné terriblement creux même à ses propres oreilles.
    Evidemment qu’Aidan se sentait coupable, il avait des raisons de l’être au fond, mais personne ne le blâmait vraiment. Oui, il pouvait être égoïste, pousser les gens dans leurs derniers retranchements et était d’une maladresse incroyable, mais il n’était jamais vraiment méchant gratuitement et consciemment. Et puis si on pouvait questionner la forme, son petit frère n’était pas coupable de quoi que ce soit sur le fond. Il n’avait pas précipité la voiture de Julie dans le fossé pour qu’elle y rencontre un arbre, pas plus qu’il n’avait incitée l’adolescente à sortir de la voiture pour décider de couper à travers champ dans un endroit hostile et surtout totalement inconnu par une cuisante journée d’été. Si Julie était perdue à cet instant, c’était un coup du sort. Un mauvais, pour changer.

    Mais Aidan ne l’entendrait pas de cette oreille si on lui en parlait, il n’y avait qu’à voir la pâleur de son teint et ses tremblements incessants pour deviner à quel point il se sentait mal. Le trentenaire avait bien cru qu’il allait se mettre à pleurer quelque fois, mais le petit blond avait serré les dents et refoulé tout ça comme un champion. Ca aurait été le bouquet…
    Aahron avait bien tenté de le réconforter une fois tout de même, et son frère l’avait simplement fusillé du regard, l’air de dire : alors si c’est pas ma faute, on a qu’à dire que c’est la tienne, t’en dis quoi ?
    L’ouvrier n’avait plus insisté et avait laissé son frère recommencer à parler avec Julie pour lui demander une fois encore de ne surtout pas bouger. Mais il avait beau lui répéter de se retrouver un coin d’ombre et de s’y terrer jusqu’à ce qu’ils la trouvent, elle paraissait ne rien entendre et son frère était obligé de répéter ses consignes constamment. L’excuse de l’adolescente était cela dit valable : elle se déplaçait en suivant ce qu’elle pensait être des voix. Les voix de ceux qui la cherchaient activement depuis le début de l’après-midi, en vain.


    « Elle a connu des jours meilleurs » finit par répondre Aahron

    Il avait hésité à simplement hausser les épaules dans une grimace négligente, histoire de jouer les gros durs, mais la situation ne s’y prêtait pas. Et puis il venait justement de grimacer parce qu’elle l’avait élancé, il aurait juste eu l’air d’un gros imbécile macho.
    Cela dit, encore une fois, vu l’attitude qu’il avait eut au barbecue, le trentenaire restait persuadé que c’était à présent l’image que Dakota se faisait de lui. Il ne pouvait pas lui donner tort, il était bien un peu stupide et macho de temps à autres…


    « Désolé qu’ça ait tourné comme ça. J’t’avais dis que ce serait sûrement mouvementé mais j’te jure que ça l’avait jamais été autant » ajouta-t-il, laissant un sourire fataliste creuser une fossette sur sa joue

    Alors qu’elle allait lui répondre, Aidan débarqua soudain entre eux, surprenant son frère qui sursauta.

    « Elle dit qu’elle a un peu froid. C’est pas normal, pas vrai ? » les questionna-t-il très vite, à voix basse, les yeux exorbités d’angoisse, une main sur le combiné pour que Julie n’entende pas « C’est pas normal alors qu’il fait chaud, pas vrai, hein ? »
    « Je…sais pas » avoua Aahron en se tournant vers Dakota puis vers William qui remarqua leur petit attroupement et entreprit de les rejoindre

    Aidan se tourna vers lui, délaissant les deux autres pour le prendre à témoin, la main toujours plaquée sur le bas de son téléphone à l’écran fendu.

    « Elle a froid, c’est pas normal hein ? Elle a dit juste un peu, mais même juste un peu, c’est pas normal » débita-t-il très vite, espérant visiblement que quelqu’un lui dise que si, si, c’était tout à fait normal

....................................


« I've got nowhere to go
I'm a stray cat on the roam
Choking on a chicken bone
For a home sweet, no sweet home. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 39
Logement : Washington Street
Emploi : Maire et Fermier
Nombre de messages : 277

ABOUT YOU.
What's going on here ? : It's all our fault...
Autres comptes: Logan, Charlie, Casey
MessageSujet: Re: 05. Missing in action - Équipe 4   Lun 20 Fév 2012, 21:05

    Son calme habituel lui conférait un appréciable bouclier contre la panique presque palpable de l’adolescent et la tension évidente qui émanait de son aîné. La plus part du temps, leurs brefs s’échangent de paroles ou les retransmissions apeurées d’Aidan l’atteignaient à peine. Méthodiquement, il arpentait cette forêt qu’il connaissait par cœur, scrutait l’espace entre chaque tronc, et le sol aride à la recherche d’une éventuelle trace de pas, ou d’une branche récemment piétinée prouvant qu’ils étaient enfin sur le bon chemin.
    Jusque là, rien, pas un seul signe d’elle, pas même un écho lointain malgré ses oreilles aux aguets et sa concentration dressée tel un radar.

    Bien sûr, il se retrouvait parfois assailli de quelques pointes d’agacement et de découragement. Il faisait terriblement chaud et leurs recherches infructueuses étaient frustrantes. Pourtant William chassait systématiquement ses mauvaises pensées pour rester le plus attentif possible.
    Il laissait couler ses états d’âme une fois que l’urgence serait passée, comme toujours. En attendant on comptait sur lui en tant que guide et comme toujours il se faisait fort d’être le plus efficient possible dans sa tâche.

    Il accueillit donc les questions d’Aidan sans sourciller.
    Nul doute que les deux autres adultes présents n’avaient encore jamais eut à élever d’adolescent, ni à gérer un jeune en pleine crise. Leur temps viendraient bien assez vite cela dit, et ils apprendraient sur le tas comme lui l’avait fait, et le faisait encore.

    « Demande-lui calmement si elle s’est cognée la tête durant l’accident. Si ça n’est pas le cas alors c’est juste un contre coup du stress et de l’énervement. Continue d’essayer de la calmer mon garçon. Et demande lui aussi si le terrain est en pente ou plat. Il y a une petite colline de ce côté, on va aller voir jusque là » fit-il en désignant un point lointain à leur droite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

A million miles from home, I'm walking ahead ; I'm frozen to the bones, I am.

Age du perso : 20
Logement : 08, East Jefferson Street
Emploi : _
Nombre de messages : 1896

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Aahron, Kathleen & Nathaniel
MessageSujet: Re: 05. Missing in action - Équipe 4   Mar 21 Fév 2012, 00:49

    Aidan resta un moment immobile, son regard perdu braqué dans celui du maire dont il venait de boire les paroles. En réalité, il connaissait déjà la réponse à sa première question : Julie lui avait dit s’être cognée la tête dans l’accident. Elle avait même parlé d’un peu de sang…
    Le petit blond déglutit péniblement mais n’osa pas évoquer la blessure devant le maire. Il n’avait pas envie de parler de sa à voix haute et de donner trop de poids à ses angoisses. De toute façon, qu’est-ce que ça changerait qu’ils sachent ou pas ? Ils n’allaient pas se mettre à chercher plus activement, ils faisaient déjà tout leur possible, tous autant qu’ils étaient.
    Au fond, Aidan savait bien pourquoi Julie avait froid, ça avait été vraiment idiot de le demander.

    Le jeune homme s’arracha soudain à ses contemplations, bafouillant un « oui, ok, oui » avant de retirer sa main du combiné pour le porter à nouveau à son oreille.

      « Julie ? Tu m’entends ? »
      « Qu’est-ce que tu faisais ? Pourquoi tu n’parlais plus ? » lui cria-t-elle, une pointe d’hystérie dans la voix
      « Désolé, j’parlais avec William »
      « Ce connard de maire ! Pourquoi tu prends la peine de lui parler hein ? T’essaies de faire ami-ami pour qu’il te laisse te glisser dans le lit d’sa fille ! »


    Aidan s’éloigna un peu du groupe, jetant un rapide coup d’œil coupable au maire. Il aurait voulu lui crier de se taire, d’arrêter avec toutes ses remarques déplacées et mauvaises, mais il n’en avait jamais le cœur il se dégonflait chaque fois au dernier moment.

      « Julie… Il voudrait savoir si tu es sur un terrain plat ou en pente » finit-il par soupirer, retirant sa casquette pour éponger son front humide d’un revers de sa main libre « Ca nous aiderait à t’retrouver »
      « J’en sais rien, c’est tout gondolé ici ! Des hauts, des bas, des hauts, des bas… comme tes humeurs ! » l’adressa Julie
      « Julie, concentre-toi s’il te plait… »
      « J’y arrive pas, j’ai trop mal ! »
      « Essaie de t’asseoir un peu. Assieds-toi à l’ombre et dis-nous à quoi ressemble le terrain, ok ? »
      « …C’est en pente je crois. Ca descend un peu »
      « Ca descend un peu ! » annonça Aidan en se retournant vers William
      « Allons par là alors » soupira Aahron en se dirigeant vers l’endroit indiqué par le maire, suivit de près par Aidan


....................................


Dernière édition par Aidan S. Donnelly le Mer 29 Fév 2012, 02:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 33
Logement : Gower
Emploi : inspectrice
Nombre de messages : 328

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Samuel Donnelly
MessageSujet: Re: 05. Missing in action - Équipe 4   Mer 22 Fév 2012, 01:15

    L’inspectrice n’était pas mécontente que le maire les accompagne dans leur recherche. D’une part il connaissait la région comme sa poche et leur facilitait grandement les choses. D’autre part c’était l’un des rares habitants du village qu’elle appréciait et probablement le seul qu’elle respectait. C’était une force tranquille, pas du genre à créer des histoires et qui savait temporiser. D’aussi loin que la jeune femme s’en souvienne elle ne l’avait jamais vu se mettre en colère et c’était exactement ce dont-ils avaient besoin en ce moment. Il venait d’ailleurs de le prouver en rassurant l’adolescent soucieux qui essayait lui-même de rassurer sa petite amie.

    Acquiesçant aux dires de William elle sortit un nouveau ruban et l’accrocha autour d’un tronc avant de bifurquer et d’emboîter le pas aux deux frères, restant à la hauteur du Maire. Elle lui jeta un regard de côté, pensant qu’elle aurait aimé posséder un tiers de son flegme légendaire et pourtant, l’inspectrice n’était pas du genre à monter aisément ce qui se tramait au fond d’elle. Même après l’accident de son fils, quand elle était allée à la rencontre du fermier à l’hôpital il s’était montré serein, n’affichant jamais son inquiétude. Ils ne s’étaient pas revus depuis sauf de manière brève et c’était encore dans une situation d’angoisse.

    Elle aurait pu lui en demander des nouvelles histoire d’engager la conversation mais ce n’était pas vraiment le lieu pour des banalités et des faux semblants. Au lieu de ça, elle tritura un instant sa radio, s’assurant de son bon fonctionnement. Elle vérifia que Aidan ne pouvait pas l’entendre, pour ne pas l’affoler d’avantage mais celui-ci avait l’oreille greffée à son téléphone portable.

      « C’est étrange qu’ils n’aient pas encore retrouvé sa voiture. Une mini Cooper rouge….on a fait plus discret… » fit-elle remarquer à son compagnon de recherche. « Vous pensez vraiment qu’elle ait pu s’enfoncer aussi loin? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 39
Logement : Washington Street
Emploi : Maire et Fermier
Nombre de messages : 277

ABOUT YOU.
What's going on here ? : It's all our fault...
Autres comptes: Logan, Charlie, Casey
MessageSujet: Re: 05. Missing in action - Équipe 4   Mer 22 Fév 2012, 03:27

    Ce qu’il pensait ?
    Difficile à dire, il essayait surtout de ne pas penser à certaines choses, de garder certaines inquiétudes pourtant bien encrées en lui aussi loin que possible de son esprit pour le moment.
    Car effectivement, plus le temps et les heures passaient, plus une appréhension sourde et malsaine venait bourdonner en sourdine quelque part au fond de son crâne.
    Ca n’était pas normal que l’équipe de Grifith n’ait pas encore trouvé la voiture de la petite Julie, Sallander avait parfaitement raison sur ce point…
    Et lorsqu’une anormalité se manifestait à Grayson, ça n’était jamais bon signe…

    Il lança à son tour un regard prudent vers Aidan avant de répondre.

    « Je pense surtout qu’il est fort dommage que l’on ne soit pas dans l’une de ces série policière où il vous suffirait d’appeler votre poste pour leur demander une localisation GPS sur le téléphone de la petite »
    réplique-t-il pour noyer le poisson.

    Puis se détournant vers Aidan :

    « Pourrais-tu essayer de savoir au près de Julie de quel côté elle se dirige par rapport au soleil. Est-ce qu’il est à sa gauche, à sa droite, dans son dos ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

A million miles from home, I'm walking ahead ; I'm frozen to the bones, I am.

Age du perso : 20
Logement : 08, East Jefferson Street
Emploi : _
Nombre de messages : 1896

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Aahron, Kathleen & Nathaniel
MessageSujet: Re: 05. Missing in action - Équipe 4   Mer 22 Fév 2012, 13:51

      « Qu’est-ce que j’en sais moi ? Je vois rien avec tous ces arbres à la con ! »
      « Fais un effort » la pressa Aidan en chuchotant, jetant de nouveau un regard en biais en direction du maire, craignant qu’il n’entende les propos tenus par sa virulente petite amie

    Cela dit, il était mal placé pour lui faire la moindre remarque et se devait de supporter ses sautes d’humeur. Après tout, c’était sa faute s’ils en étaient arrivés là, tous autant qu’ils étaient. Peut-être qu’il n’avait pas couché avec Suzanna, mais il avait embrassé Casey, c’était un fait. Il n’en était pas fier, allait jusqu’à regretter chaque seconde de ce baiser et était prêt à jurer à Julie de ne plus jamais la revoir, de toute sa vie entière, si seulement ça pouvait lui permettre de la retrouver. Pas parce qu’il venait de réaliser qu’il était fou amoureux de la petite blonde, simplement parce qu’il ne supportait pas l’idée que quelque chose de mal lui arrive.
    C’était pour sa propre santé mentale qu’il se préoccupait. L’adolescent n’avait pas les épaules pour supporter une autre tragédie, c’était au-dessus de ses forces.
    Il préférait s’imaginer tout avouer de son incartade à Julie quand il l’aurait retrouvée, l’imaginer lui hurler dessus, le frapper encore une fois ou deux (plus si elle le voulait), mais n’osait pas se figurer que quoi que ce soit de mal puisse lui arriver. Elle pourrait le malmener, le trainer dans la boue, le lapider publiquement, tant que rien de fâcheux ne lui arrivait.

      « Il est là et il me fait cuire, c’est tout c’que j’peux dire !»
      « Julie, tu dois bien pouvoir nous dire s’il est à gauche ou à droite ! »
      « Faudrait encore que je sache distinguer la gauche de ma droite, mais tu l’as dis toi-même je ne suis qu’une blondasse… »
      « J’ai jamais dit ça Julie ! »
      « Tu le penses tellement fort, ça en devient douloureux pour mes tympans ! »
      « Je…je m’excuse d’accord. Pour tout ce que tu veux me reprocher » soupira le petite blond, se détournant du reste du groupe, plus par principe qu’autre chose puisqu’il se doutait qu’ils ne perdaient rien de ses répliques « Je ferai tout ce que tu veux, je dirai tout ce que tu veux entendre, mais s’il te plait, réponds-moi et aide-moi à venir jusqu’à toi »
      « Et si je ne voulais pas que tu viennes jusqu’à moi ? »

    Il perçut une pointe de rage dans cette dernière phrase et un frisson le parcourut malgré lui et la chaleur effroyable des bois. Aidan resta silencieux un instant et, alors qu’il allait reprendre, il entendit une branche craquer juste derrière lui et se retourna dans un sursaut. Aahron se tenait à présent à ses côtés, l’air soucieux.

      « Aidan ? »
      « Qu…je gère, je gère »
      « T’es sûr ? T’es planté là depuis une bonne minute et tu répondais pas »
      « Quoi ? » s’étonna-t-il, jetant un œil du côté de Dakota et William qui l’observaient aussi avec curiosité « Je…je parle avec Julie »
      « Qu’est-ce qu’elle dit alors ? »
      « Hein ? »
      « Le soleil ! Il est où par rapport à elle ? »
      « J’en sais rien… »
      « Bon, passe-moi le téléphone » soupira le trentenaire en tendant la main
      « Il est à gauche » lui souffla soudan Julie à l’oreille

    Il en aurait presque à nouveau sursauté.

      « Elle dit à gauche » répondit Aidan, resserrant instinctivement sa main sur l’appareil pour empêcher son frère de s’en emparer
      « Tu veux faire une pause et t'asseoir ? Tu veux boire un coup » lui proposa ce dernier d'un ton clairement soucieux
      « Non, je veux retrouver Julie et la ramener à la maison » trancha-t-il en lui passant devant pour rejoindre les deux autres


....................................


Dernière édition par Aidan S. Donnelly le Mer 29 Fév 2012, 02:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 33
Logement : Gower
Emploi : inspectrice
Nombre de messages : 328

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Samuel Donnelly
MessageSujet: Re: 05. Missing in action - Équipe 4   Ven 24 Fév 2012, 19:37

    L’inspectrice avait la sensation désagréable que quelque chose clochait, qu’un élément du problème passait entre les mailles de son filet, mais cette dernière ne parvenait pas à mettre la main dessus, ce qui n’arrangeait en rien sa frustration. Elle attendait d’ailleurs que la disparue donne quelques précisions susceptibles de faire avancer les recherches, s’empêchant de taper du pied pour signifier son impatience. L’envie de prendre le téléphone des mains de Aidan commençait à se faire de plus en plus forte, histoire de faire cesser la querelle d’amoureux et la vengeance d’une adolescente angoissée et ainsi éviter qu’ils piétinent plus longtemps. Mais la jeune femme se retînt, se contentant de lancer un regard perplexe vers l’adolescent qui semblait en mode pause.

    Ce n’est que lorsque Aahron s’approche de lui qu’il sembla réagir et il reprit le fil, levant les yeux au ciel quand celui-ci refusa ce céder son portable à son frère. Quoi que ce n’était sans doute pas plus mal. Elle savait maintenant que l’ouvrier manquait cruellement de tact et blesser l’orgueil d’une jeune fille qui aurait pu raccrocher parce que piquée au vif n’était pas la solution à leur problème du moment.
    Et enfin l’information tomba. La gauche.

    À cette heure de la journée, le soleil déclinait doucement en direction de l’Ouest, ce qui signifiait, par logique, que si Julie gardait le soleil sur sa gauche, elle se dirigeait vers le Nord, ce qui semblait coïncider avec les informations précédentes.

      « Quelle direction? » demanda-t-elle à William en se tournant vers leur boussole humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 39
Logement : Washington Street
Emploi : Maire et Fermier
Nombre de messages : 277

ABOUT YOU.
What's going on here ? : It's all our fault...
Autres comptes: Logan, Charlie, Casey
MessageSujet: Re: 05. Missing in action - Équipe 4   Sam 25 Fév 2012, 21:31


    « De ce côté » répliqua le Maire en désignant brièvement le décor devant lui.

    Le terrain asséché où venaient danser des milliers de flaques de soleil s’inclinait en côte légère. Si la jeune fille se trouvait en pente douce, avec le soleil à sa gauche, dans une zone forestière non loin de la route, alors elle ne pouvait guère être ailleurs que dans cette zone-ci. Quelle autre solution y avait-il de toute manière ? Mentalement, William n’avait de cesse de parcourir toute la forêt et les environs entiers pour essayer de déterminer un ailleurs possible qu’il n’aurait pas encore envisagé. Quelques idées vaguement possible lui effleuraient l’esprit, mais rien de plus concret jusqu’alors.

    Il regrettait en tout cas que cette jeune fille soit dans un tel état de nerf. Son manque de sang froid et ses larmes leur faisait prendre un retard considérable. Son sens de l’efficacité en prenait un coup. Il concevait parfaitement qu’Aidan ait besoin de se sentir utile, faute de lui mettre la main dessus, mais il n’était pas le mieux placer pour calmer la panique de la jeune fille étant donné que lui-même se trouvait dans un état de nerf avancé.

    « Aidan ? Est-ce que tu souhaite que je lui parle quelques instants ? Pour lui donner l’occasion de me décrire en détail ce qu’elle voit autour d’elle. Avec un peu de chance, peut-être que j’arriverai à déterminer exactement l’endroit où elle se trouve »
    proposa-t-il au jeune homme d’un ton neutre et calme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

A million miles from home, I'm walking ahead ; I'm frozen to the bones, I am.

Age du perso : 20
Logement : 08, East Jefferson Street
Emploi : _
Nombre de messages : 1896

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Aahron, Kathleen & Nathaniel
MessageSujet: Re: 05. Missing in action - Équipe 4   Sam 25 Fév 2012, 23:00

    Les sourcils d’Aidan se froncèrent légèrement alors qu’il adoptait une attitude méfiante à l’égard du maire. Il n’avait pas eu envie de réagir de la sorte, mais ça avait été plus fort que lui et sa main avait agrippé l’appareil avec un peu plus d’intensité.

      « Aidan… j’ai peur » gémit justement Julie à l’autre bout du téléphone
      « Je sais pas trop, M’sieur » grimaça le petit blond « Elle a répondu à toutes vos questions pour le moment et ça a pas vraiment servi »
      « A qui tu parles ? » le questionna-t-elle encore, un sanglot dans la voix

    Mais Aidan ne prêta pas d’attention à sa petite amie, préférant rester concentrer sur sa conversation avec le maire, sous le regard vigilant de son frère.

      « Elle a pas trop envie de vous parler je crois… »

    Il n’avait pas posé la question à Julie mais avait l’impression de déjà connaitre son point de vue sur la question… Depuis le début des recherches, elle n’avait eu de cesse de s’emporter à chacune des questions de William et s’en prenait à lui chaque fois qu’il détournait son attention d’elle pour l’écouter. Sans doute était-ce lié à Casey et la jalousie maladive de Julie, mais il n’en était pas certain.
    Aidan avait l’impression que quelque chose clochait, sans arriver à savoir quoi. Et chaque fois qu’il tentait de se pencher sur la question, Julie se rappelait à lui et accaparait toute son attention.

      « Ça serait peut-être pas plus mal, Aidan » tenta d’intervenir Aahron
      « Je ne veux parler qu’à toi » confirma Julie en pleurant « S’il te plait, je ne veux parler qu’avec toi »
      « J’ai dit non, Aahron ! Elle en a pas envie, point ! »

    Il sentit le regard mi-agacé, mi-inquiet de son ainé peser sur lui mais ne lui accorda aucun crédit. Il se sentait déjà idiot et coupable d’avoir repoussé l’offre du maire de cette manière et n’avait pas besoin d’entendre Aahron lui faire la morale à ce sujet. Mais penser que son frère allait rester silencieux était mal le connaitre.

      « Elle n’a pas envie ou bien TU n’en as pas envie »
      « On en a pas envie tous les deux ! » décréta le jeune homme en le fusillant du regard, avant d’apposer sa main sur le combiné pour ne pas être entendu de sa petite amie « Elle a peur et ça l’aidera pas. Elle veut parler qu’à moi et j’ai pas envie de la contrarier parce qu’elle l’est déjà assez comme ça, OK ? Alors si vous avez besoin d’une info, vous me demandez et moi je lui demanderai » ajouta Aidan en se tournant vers le maire
      « Et tu crois que lui parler en étant toi-même mort de trouille la cont… »
      « La ferme Aahron, d’accord ? C’est moi qui lui parle et c’est tout. Si ça pose un problème à quelqu’un, alors tant pis ! »


    Il sentait que son frère tentait de prendre sur lui pour ne pas lui hurler dessus, voire lui en coller une. Aidan voyait les muscles de sa mâchoire travailler sous sa peau et ses poings s’étaient fermés sous le coup de la colère. Il le vit grimacer, certainement de douleur à cause de sa main, mais ne s’en émut pas vraiment.
    Le jeune homme préféré d'ailleurs s'en détourner pour redonner son attention à Julie qui, justement, s'adressait à lui.

      « T'es toujours là, Aidan ? »
      « Oui, j'suis là »
      « Je ne veux pas leur parler » sanglota-t-elle
      « T'en fais pas, j'suis là. Ça va aller... »

....................................


Dernière édition par Aidan S. Donnelly le Mer 29 Fév 2012, 02:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 39
Logement : Washington Street
Emploi : Maire et Fermier
Nombre de messages : 277

ABOUT YOU.
What's going on here ? : It's all our fault...
Autres comptes: Logan, Charlie, Casey
MessageSujet: Re: 05. Missing in action - Équipe 4   Lun 27 Fév 2012, 18:12

    William avait attentivement observé le comportement d’Aidan à l’instant et regrettait en vérité d’avoir été si concentré sur Julie jusque là. Il avait mit toute sa tête dans la recherche et dans ses calcules pour tenter de déterminer sa position avec un maximum d’efficacité, en laissant les trois autres le suivre sans vraiment leur accorder toute son attention. Maintenant que la chose se déroulait sous ses yeux, il se sentait prit d’un doute. Ou pas vraiment un doute, plutôt un pressentiment.

    Un pressentiment qu’il connaissait très bien. Une espèce de vibration désagréable au creux de l’estomac, qui soudain s’éveillait comme une alarme. Son radar avait enfin capté l’anomalie, il s’agissait maintenant de déterminer si ce qu’il redoutait était réel ou pas.

    Sans plus ajouter un mot, il reprit sa marche et les autres lui emboîtèrent le pas, trainant à leur suite plusieurs kilos de tension mal contenue. Discrètement, le Maire se rapprocha de l’aîné des deux frères et l’interpela d’un bref mouvement de tête et d’un petit rictus poli.

    « Est-ce qu’il y a… » débuta-t-il d’un bref regard en coin vers Aidan qui continuait de monologuer en sourdine plus loin « … éventuellement quelque chose que je devrais savoir ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

A soldier on my own, I don't know the way...

Age du perso : 31
Logement : 08, East Jefferson Street
Emploi : responsable des jardins de Grayson
Nombre de messages : 936

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Aidan, Kathleen & Nathaniel
MessageSujet: Re: 05. Missing in action - Équipe 4   Lun 27 Fév 2012, 23:02

    Aahron fixait le dos d’Aidan qui continuait de rassurer sa petite amie perdue à mi-voix pour ne pas être entendu d’eux. Ou peut-être qu’il était en train de le maudire, pour ce qu’il en savait…
    Mais le sentiment qui prédominait, au-delà de colère provoquée par l’attitude de son cadet, c’était encore et toujours l’inquiétude. Non pas pour Julie qui avait disparu depuis midi, mais bel et bien pour Aidan.
    Son frangin était en train de craquer, c’était plus que clair. Il était tendu, agité de tics nerveux dont il ne semblait même pas avoir conscience et ses réactions étaient disproportionnées. Il avait toujours fait dans le grandiloquent, était un garçon plutôt spontané, mais quelque chose clochait depuis tout à l’heure.

    Il y avait eu cette absence précédemment, et puis cet éclat étrange dans son regard. Il pouvait être uniquement du à la panique, mais Aahron ne parvenait pas à s’en convaincre tout à fait. Notamment à cause de l’absence…
    Il en avait eu chaque fois avant de perdre les pédales. Avec Petey d’abord, où il avait carrément eu une perte de mémoire de plusieurs minutes, puis à table où il avait été bien silencieux avant que la tempête n’éclate et qu’il lui plante son couvert dans la main…
    Le trentenaire était sur la défensive. Ne pouvait s’empêcher de l’être, malgré tout ce que cela impliquait.

    Aahron sursauta soudain en en entendant la voix de William qu’il n’avait même pas vraiment entendu s’approcher. Il le dévisagea quelques petites secondes, l’air aux abois, puis se reprit très vite et afficha un masque de dédain.


    « Quelque chose comme quoi ? »

....................................


« I've got nowhere to go
I'm a stray cat on the roam
Choking on a chicken bone
For a home sweet, no sweet home. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 39
Logement : Washington Street
Emploi : Maire et Fermier
Nombre de messages : 277

ABOUT YOU.
What's going on here ? : It's all our fault...
Autres comptes: Logan, Charlie, Casey
MessageSujet: Re: 05. Missing in action - Équipe 4   Mer 29 Fév 2012, 04:47

Comme quoi ? Est-il vraiment besoin de préciser le fond de sa pensée ?
Pour William, un simple regard suffit. Il pause brièvement ses yeux bleus sur Aidan pour l’observer baragouiner dans son téléphone portable tendit que quelques perles de sueurs dégoulinent sur ses tempes blafardes. Il respire un malaise qu’il est difficile de rater mais qui n’est pas uniquement imputable à Julie lui semble-t-il. Comme si quelque chose d’autre se déroulait en parallèle sans qu’on ne les en tienne informés. Peut-être se trompait-il, mais il voulait en avoir le cœur net.

Ramenant son regard vers l’aîné, il termina sa réplique muette d’un haussement de sourcil qui signifiait clairement qu’il sentait que quelque chose se tramait et qu’il n’était pas là pour tourner en rond et jouer au plus fin ou aux devinettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 33
Logement : Gower
Emploi : inspectrice
Nombre de messages : 328

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Samuel Donnelly
MessageSujet: Re: 05. Missing in action - Équipe 4   Jeu 01 Mar 2012, 03:04

    Sur le point de mettre de côté sa compassion pour le cadet des frères afin de lui arracher le téléphone des mains et de le tendre au maire histoire qu’ils avancent une fois pour toute, la jeune femme se ravisa quand le grésillement de sa radio gémit quelque part vers sa ceinture. Détournant le regard de ses trois coéquipiers et laissant ses pensées médisantes sur les adolescents et leur crise existentielle, elle attrapa l’appareil pour entendre le message de Kathleen, qui la laissa perplexe. S’assurant de n’être entendue de personne, elle s’éloigna tout de même de quelques pas du petit groupe pour demander des explications, qui ne vinrent pas de la part de la jeune fille en toute cas.

    Pestant intérieurement face à ces « cachotteries » elle tenta de joindre le shérif pour obtenir plus de précisions sur les raisons de l’abandon des recherches dans leur secteur. Avec réticence et mauvaise volonté il lui relata plus que brièvement les faits avant de lui faire comprendre qu’il ne souhaitait plus être dérangé et qu’il devait en informer les autorités compétentes, c’est-à-dire Gower, c’est-à-dire elle-même. Quel con!

    Remettant la radio à sa ceinture la trentenaire pointa du regard William et Aahron, visiblement en pleine conversation et Aidan, devant eux, son cellulaire toujours greffé à l’oreille. Les rejoignant à grand pas, elle parvint à la hauteur des deux premiers avec la désagréable sensation d’interrompre quelque chose.

      « William! » l’interpella la jeune femme bien qu’elle se moquait éperdument que l’aîné des frère entende ce qu’elle avait à dire. Et comme ils tournaient en rond depuis suffisamment longtemps, cette dernière n’y alla pas par quatre chemins. « Le shérif a décidé d’abandonner les recherches dans son secteur » lâcha-t-elle en levant la main pour palier à leurs interrogations. « D’après ses dires il y a eu un problème vers l’étang. Ils n’en connaissent pas la cause mais il semblerait que la population aquatique n’ait pas résisté à cette chaleur. Des cadavres de poisson recouvrent la surface de l’eau. Spelling préfère rebrousser chemin et prévenir mes collègues. » expliqua la jeune femme, trouvant soudain cette image répugnante maintenant qu’elle la disait à voix haute. « De toute façon, il y a peu de chances que Julie soit arrivée jusque là…pas vrai? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

A soldier on my own, I don't know the way...

Age du perso : 31
Logement : 08, East Jefferson Street
Emploi : responsable des jardins de Grayson
Nombre de messages : 936

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Aidan, Kathleen & Nathaniel
MessageSujet: Re: 05. Missing in action - Équipe 4   Jeu 01 Mar 2012, 13:28

    Aahron n’avait pas vraiment eu besoin de suivre le regard perçant du maire pour savoir que c’était à son cadet qu’il faisait référence. Le trentenaire avait tenté de se montrer clair en répondant à sa question par une autre question et en utilisant un ton sec et direct. Il n’y avait rien que William ait besoin de savoir, rien qu’il n’avait envie de lui dire à propos d’Aidan, parce que rien de tout ça ne le concernait.
    Pourtant Aahron n’avait encore rien eut à reprocher au maire de Grayson, si ce n’est son choix de lieu de vie, et dans l’ensemble, ils s’étaient toujours respectés dans leurs échanges. Mais ils n’en étaient absolument pas au stade des confidences, d’un côté comme de l’autre d’ailleurs.

    « Et moi, y a quelque chose que j’aurai besoin de savoir ? … éventuellement » ajouta-t-il avec un sarcasme évident, désignant pour sa part l’ensemble du paysage de ses bras

    C’était un coup facile et Aahron n’espérait pas plus de réponse de la part du maire que ce dernier n’avait à en attendre lui. Présentement, et même si ça le tuait, Aidan ne présentait de réelle menace pour personne d’autre que lui-même. Que Julie soit inquiète, énervée ou en larmes à l’autre bout du fil, pour sa part, le petit blondinet transmettait correctement les données d’un côté comme de l’autre et c’était tout ce dont ils avaient besoin pour le moment.

    Mais alors que les deux hommes se dévisageaient avec prudence plus qu’avec ressentiment, Dakota se rapprocha pour leur transmettre des infos. Aahron écouta avec attention, sourcils froncés, mais n’émit d’abord aucun commentaire. Le seul qu’il voulait faire n’avait rien de bien utile ou intelligent et ressemblait à ça : on dirait que je ne suis pas le seul à éventuellement vouloir vous tenir à distance et vous cacher des choses, Monsieur le Maire...
    Pourquoi prévenir Dakota et non le maire ? Aahron s’était trouvé dans le sillage des deux représentants de la loi une seule fois lors des interrogatoires sur l’incendie du cinéma, et il avait clairement ressenti leur animosité respective l’un pour l’autre.
    Il préféra donc rester silencieux et se tourner vers William en essayant de ramener toutes ses pensées vers Julie. Ce qui était assez difficile depuis le début des recherches, l’état d’Aidan l’inquiétant un peu plus que celui de sa petite amie disparue.

....................................


« I've got nowhere to go
I'm a stray cat on the roam
Choking on a chicken bone
For a home sweet, no sweet home. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 39
Logement : Washington Street
Emploi : Maire et Fermier
Nombre de messages : 277

ABOUT YOU.
What's going on here ? : It's all our fault...
Autres comptes: Logan, Charlie, Casey
MessageSujet: Re: 05. Missing in action - Équipe 4   Dim 04 Mar 2012, 00:14

    Lorsqu’Aahron lui avait retourné la question, le Maire avait furieusement été tenté de lui dire oui. Juste pour voir sa réaction. Plus encore peut-être, pour voir ce qui allait se passer autour d’eux s’il prononçait à voix haute ce ‘oui’ fatidique. Et peut-être parce qu’au fond, tout au fond, il était réellement tenté de lui expliquer…

    Il avait même commencé à ouvrir la bouche, ses yeux clairs encrés sur le visage de l’aînée des Donnelly, lorsque la voix de l’inspectrice l’interrompit.
    William en eut le souffle coupé… il avait sa réponse. L’idée de faire la lumière sur leur secret venait à peine de l’effleurer que déjà Il frappait. Et Il frappait fort, comme toujours.

    « Hem… » légèrement décontenancé, ce qui en soit, était déjà chose rare, William fit osciller son regard entre Aahron et Dakota avant de cligner brièvement des yeux pour se reprendre « Non. Effectivement… il y a peu de chance pour que Julie soit arrivée aussi loin et… la preuve en est que si elle avait croisé un lac rempli de poisson mort, elle en aurait fait mention » soupira-t-il en désignant le dos d’Aidan.

    Puis d’un soupir, il vint frotter son front d’un air pensif sans pouvoir réussir à repousser ces quelques relents angoissés qui vibraient dans sa poitrine, mélange de culpabilité et d’appréhension qui lui donnait lui aussi l’envie d’arrêter toute recherche pour pouvoir accorder toute son attention à cette histoire d’étang. L’avertissement était de taille cette fois, et l’impression d’être au pied du mur plus cuisante que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

A million miles from home, I'm walking ahead ; I'm frozen to the bones, I am.

Age du perso : 20
Logement : 08, East Jefferson Street
Emploi : _
Nombre de messages : 1896

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Aahron, Kathleen & Nathaniel
MessageSujet: Re: 05. Missing in action - Équipe 4   Dim 04 Mar 2012, 11:21

      « Tout ça, c’est de ta faute » sanglota Julie à l’autre bout du fil
      « Dis pas ça, s’te plait… »
      « Tu sais que j’ai raison ! Si tu n’avais pas été fricoter avec la fille du maire, rien de tout ça serait arrivé ! »


    Il ne trouva rien à y redire. C’était bien un peu de sa faute effectivement, même s’il n’arrivait toujours pas à comprendre comment sa petite amie avait pu être au courant de tout ça et pourquoi elle le soupçonnait d’avoir une relation avec Suzanna également. Pas que l’idée en elle-même soit tellement saugrenue mais tout de même…

      « Je vais mourir toute seule dans les bois à cause de toi »
      « Quoi ? Nan ! Bien sûr que non, Julie, on va t’retrouver, j’te jure » assura le jeune homme pendant que, dans son dos, les trois adultes discutaient d’il ne savait quoi « Ca va s’arranger, j’te pr… »
      « Vous n’allez pas me retrouver Aidan »

    Le jeune homme se figea. Il venait de percevoir quelque chose dans la voix sanglotante de Julie. Comme un sourire, une pointe d’excitation, d’amusement. Mais il repoussa cette idée dérangeante aussi vite qu’elle lui était venue.

      « On va forcément te retrouver, Julie, t’en fais pas ! C’est qu’une question de temps, les bois sont pas si grands quand même »
      « La portion de route que ma voiture a quittée non plus et pourtant, ils ne l’ont pas retrouvée »

    A présent, il n’y avait plus aucune trace de larmes ou de tremblement dans sa voix.

      « Comment tu sais ça ? »
      « Je sais beaucoup de chose »
      « Comment tu pourrais savoir ça, Julie ? » gronda-t-il malgré lui, sur les nerfs
      « Aidan ! On avance ! » le héla son frère en désignant la petite montée vers laquelle ils s’étaient dirigés

    Mais le jeune homme ne fit que lui adresser un rapide coup d’œil avant de lui tourner le dos. Son estomac était noué par le malaise et une vague de chaleur désagréable l’envahissait alors que ses oreilles commençaient à bourdonner.
    A l’autre bout du fil, un petit rire amusé s’éleva. Il ne ressemblait pas tellement à celui de Julie dont il connaissait pourtant le rire par cœur. Tous ses rires. Ses rires forcés, ses rires francs, ceux qu’elle émettait quand elle était un peu nerveuse… Quelque chose clochait. Quelque chose avait cloché dès le départ.

      « Julie ? »
      « Quoi, mon chéri ? » minauda son interlocutrice
      « …Qu’est-ce qui s’passe ? »
      « Aidan ! »
      « Tu sais qu’ils seraient encore en vie si tu n’avais pas été un garçon aussi insupportable ? Ce voyage que tes chers parents se sont organisés, ils l’ont surtout fait pour avoir la paix et être débarrassé de toi »
      « Pourquoi tu dis ça ? » articula le petit blond, la gorge serrée
      « Parce que je ne mens jamais. C’est un péché tu sais. Aussi dérangeante soit la vérité, je l’expose, mon grand. Surtout quand elle peut faire mal en réalité »
      « Vous n'êtes pas Julie » lâcha-t-il soudain d’une voix coléreuse

    Il l’avait compris depuis longtemps, il lui avait juste fallut un long, très long moment, pour l’accepter.

      « Bingo, mon agneau… »


....................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 33
Logement : Gower
Emploi : inspectrice
Nombre de messages : 328

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Samuel Donnelly
MessageSujet: Re: 05. Missing in action - Équipe 4   Mar 06 Mar 2012, 22:58

    La jeune femme s’était stoppée, son regard allant de l’aîné des frères au benjamin de la fratrie, impatience et mauvais pressentiment se confondant. Elle se trouvait loin de Aidan et le soleil qui perçait à travers la zone boisée ne lui donnait pas un très bon aperçu de son visage mais l’inspectrice décernait quelques expressions qui ne lui disaient rien qui vaille. Plus que de l’inquiétude ou de la lassitude face aux reproches perpétuels qu’elle imaginait aisément dans la bouche de l’adolescente. De la peur? Quelque chose de plus? Elle jeta un œil à Aahron, qui ne lui rendit pas, occupé à observer son frère qui ne bougeait pas d’un pouce et lui tournait même le dos. Hésitante jusque là, elle décida qu’il était temps de rompre son inactivité. Jusqu’ici, la fonctionnaire était restée en retrait, laissant l’ouvrier gérer son cadet sans s’en mêler et se focalisant sur les recherches en cours. Mais ils piétinaient, c’était indéniable, et le blondinet refusait de coopérer comme elle aurait aimé qu’il le fasse. Ils n’allaient pas assez vite, la nuit arrivait d’un bon pas et il était or de question pour elle que Julie passe la nuit dans cet endroit, seule et apeurée.

    Passant devant Aahron sans lui accorder d’autre regard, elle avança d’un pas rapide vers l’adolescent, sans percevoir la bribe de conversations en cours. Elle avait avancé dans l’idée de le réprimander, voir de lui prendre le téléphone des mains pour clore le débat du « personne d’autre à part moi ne lui parle » mais quelque chose l’en empêcha. De là où la jeune femme était quelques secondes plus tôt ses yeux ne l’avaient pas trompé. C’était bien plus que de l’inquiétude qui barrait les traits fatigués du garçon, et elle eut une dernière hésitation. Était-ce de la colère qu’elle avait pu lire dans ses yeux? Ou ses sentiments étaient si mélangés qu’elle ne parvenait plus à lire grand-chose dans ces deux prunelles bleues cernées.

      « Aidan »


    Un simple mot pour capter son attention bien que le regard qu’il lui lança signifiait clairement qu’il la dérangeait. Elle n’avait pas le temps pour ça pourtant et c’est pourquoi elle insista.

      « Aidan qu’est-ce qui se passe? Julie va bien? »


    Il fallait qu’ils sachent, et elle avait besoin d’en être sûre. Les non dits, les messes basses, ça ne pouvait plus durer. Son ton avait été calme et dur à la fois, une manière de lui faire comprendre qu’il ne pourrait pas les laisser se poser d’avantage de questions encore bien longtemps, qu’il ne pouvait pas se laisser aller à de longs dialogues par le biais de son téléphone et ne leur rapporter que des bribes qui ne les aidaient guère dans l’avancement de leurs recherches.
    Se tournant vers les deux hommes qui les attendaient plus loin, elle leur fit signe de patienter. Bien qu’elle soit certaine que Aidan coopère encore moins avec elle qu’avec le Maire ou Aahron, leurs tentatives n’avaient été guères plus brillantes et elle n’avait pas besoin que le jeune homme se braque d’avantage, surtout après sa propre intervention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

A million miles from home, I'm walking ahead ; I'm frozen to the bones, I am.

Age du perso : 20
Logement : 08, East Jefferson Street
Emploi : _
Nombre de messages : 1896

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Aahron, Kathleen & Nathaniel
MessageSujet: Re: 05. Missing in action - Équipe 4   Mer 07 Mar 2012, 13:43

    Son cœur venait d’élire domicile dans ses oreilles brûlantes, chaque battement l’étourdissant un peu plus. Son estomac noué menaçait de faire remonter son maigre contenu alors que la voix s’exprimait toujours dans l’appareil. Elle suffisait à elle seule à lui donner la nausée.
    Il lui était impossible de mettre un sexe dessus, il aurait aussi bien pu s’agir d’un homme que d’une femme. D’ailleurs, Aidan se demandait si ce n’était pas le cas et si, celui qui le menait ne bateau depuis des heures ne passait pas d’un timbre à un autre à chaque instant, pour chaque mot, donnant cette impression décousue et dérangeante à ses propos.

    Dakota s’était rapproché et si par réflexe Aidan avait bien faillit s’éloigner pour mettre le plus de distance entre elle et lui afin qu’elle ne capte rien de sa conversation, il abandonna bien vite cette idée. Ce n’était pas lui qui voulait s’éloigner, qui n’avait pas voulu céder le portable depuis le départ… C’était la voix, qui l’en avait empêché.
    Il sentait son influence à présent. Il la sentait qu’il enracinait ses pieds dans le sol à présent pour l’empêcher de se dérober. Il était incapable d’ouvrir ses doigts pour les détacher du portable ou de l’éloigner de son visage.
    L’autre avait un totale contrôle physique sur sa personne.

      « Regarde-les bien, mon p’tit. Regarde-les tels qu’ils sont vraiment… dans toute leur laideur humaine. Regarde ces tas de viande qui se déplace en paradant comme s’ils étaient les rois du monde alors qu’ils sont tout en bas de l’échelle alimentaire… Regardez-les bien, Aidan, parce que bientôt, je les dévorerai tous, en commençant par les deux petits ailerons de poulet qui macèrent dans l’utérus de la négresse. Ensuite je m’attaquerai à elle et puis à tes frères. Ne soit pas triste, ce ne sont que des sac à bidoche. Tu as bien vu le sang de ton frère quand tu lui a planté cette fourchette dans la main, il ressemblait à celui d’un poulet décapité ou d’un porc égorgé. Tout pareil ! Et puis de toute façon, ton tour viendra aussi. Mais je m’assurerai que tu aies bien gardé les yeux ouvert tout du long et que toi non plus tu n’en aies pas perdu une seule petite miette… »
      « Qu’est-ce que vous avez fait de Julie ? »

    Il vit les sourcils de Dakota se froncer d’incompréhension mais fut incapable de répondre à ses questions silencieuses. Tout ce qu’il pouvait faire, c’était resté planter là et écouter l’autre débiter ses horreurs.

      « Julie ? Elle ne m’intéresse pas le moins du monde. Elle doit être en train de chialer en chantant à tue-tête une musique romantique dans sa voiture, en pensant à toi »
      « C’est vous qui… »
      « Oui, c’est moi. Moi, moi et encore moi, mon p’tit père ! Mais pour elle, c’est toi. Toi et cette chère Suzanna… »
      « Pourquoi ? » s’étrangla Aidan qui était complètement perdu.
      « Parce que c’est fun… »

    Et l’instant d’après, il n’y eut plus que le silence. Aidan sentit ses jambes se dérober sous lui alors même que le poids qui semblait peser sur lui depuis le sommet de son crâne s’envolait enfin. Dakota suivit le mouvement et le rattrapa comme elle le pu.
    Il leva son regard délavé vers elle, hagard, le téléphone lui échappant des mains. La tête lui tournait, il se sentait totalement vidé et avait du mal à aligner deux pensées. La voix de l’inspectrice s’éleva tandis qu’elle prenait son visage à deux mains pour examiner ses pupilles, mais il ne comprit pas un traitre mot de ce qu’elle pouvait lui raconter.

    De toute façon, elle fut rapidement délogée par Aahron qui venait de tomber à genoux près de lui pour soutenir ses épaules et le secouer peu délicatement en lui sortant quelque chose comme : reste avec moi.
    Prenant sur lui, Aidan déglutit péniblement avant d’ouvrir la bouche une première fois. Il tenta de parler mais sa gorge était trop nouée. Il vit une bouteille d’eau apparaître comme par magie, tendue par le maire et, alors qu’Aahron essayait de le forcer à boire, il parvint enfin à articuler quelques mots.

      « …’tait faux…tout ça… Julie est pas… dans les bois »
      « Quoi ? Qu’est-ce que tu racontes ? »
      « Julie… elle a… jamais été là… c’était faux… »

    Il vit William ramasser le téléphone pour l’examiner longuement et ne le quitta plus des yeux, attendant le verdict. Mais il le connaissait déjà au fond… Contrairement à Dakota et Aahron qui, eux aussi, guettait la réaction du maire.

....................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 39
Logement : Washington Street
Emploi : Maire et Fermier
Nombre de messages : 277

ABOUT YOU.
What's going on here ? : It's all our fault...
Autres comptes: Logan, Charlie, Casey
MessageSujet: Re: 05. Missing in action - Équipe 4   Jeu 08 Mar 2012, 04:44

    Il avait observé et écouté toute la scène sans bouger, en spectateur. Même lorsque l’adolescent au teint si pâle qu’il en paraissait translucide s’était écroulé sur le sol, il n’avait pas bougé le moindre muscle. Ca n’était pas par désintérêt ni par cruauté, c’était simplement qu’à cet instant, son esprit tout entier s’acharnait à appréhender ce dont il venait d’être témoin.
    Au fond, il avait déjà comprit ce qui s’était passé aujourd’hui, et pour être honnête, c’était la peur qui l’empêchait d’accepter. Une peur encrée dans ses gènes, dans son éducation, dans toute son histoire personnelle et celle du village.
    Quelques effroyables secondes où il avait réalisé que ‘ça y était’…

    Enfin, après toutes ces semaines à redouter la chose, à appréhender sa venue, son courroux, c’était finalement là, c’était finalement en marche. C’était maintenant, c’était réel, c’était bel et bien entrain d’arriver. Il était là. Il savait et avait décidé de S’en mêler.
    « Ca y est » se répétait-il, encore et encore, comme pour ponctuer le rythme donné par son cœur qui battait la chamade.

    Aidan disait juste, Julie ne s’était jamais trouvée dans ces bois. La jeune fille se trouvait sûrement loin à l’heure qu’il était. Bénie soit-elle…
    Ce qui voulait dire que cette voix au téléphone…

    William s’agita enfin de quelques mouvements mécaniques afin de ramasser le téléphone du garçon tombé par terre lors de sa chute. Le Maire savait pourtant que les fêlures qui barraient l’écran ne s’étaient pas creusées à l’instant. L’objet était brisé, ne s’allumait même plus lorsqu’il pressait sur le bouton.

    « Son portable est mort » commenta William d’un ton plus calme encore que d’habitude, presque un peu pâle « … la batterie est froide »

    Ce qui voulait dire qu’il n’avait plus été en état de fonctionnement depuis un moment.
    Il fut ensuite tenté de poser l’une ou l’autre question. Était-ce vraiment bien utile ? Les réponses après tout, c’était lui qui les avait ici. Pas Aidan…

    « … si la petite n’est pas dans les bois alors je propose que nous rentrions. Ma ferme est à 15 petites minutes de marche dans cette direction. Aidan pourra s’y rafraichir et je vous ramènerais ensuite en voiture jusqu’au village »

    Le calme dont il faisait preuve l’étonnait lui-même. A vrai dire il était plus secouée qu’autre chose et la différence était infime mais devait se sentir tout de même pour les plus observateurs. Pour l’instant il avait surtout envie de sortir de ces bois, de retrouver la fraicheur rassurante de sa cuisine et de s’isoler du reste du monde pour méditer la situation et prendre les décisions qui s’imposaient désormais…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: 05. Missing in action - Équipe 4   

Revenir en haut Aller en bas
 

05. Missing in action - Équipe 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Road to Salvation  :: GRAYSON :: WASHINGTON STREET :: bois-
Sauter vers: