AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ROAD TO SALVATION FERME SES PORTES APRES TROIS ANS D'AVENTURE ! N'oubliez pas de vous joindre à nous pour l'après-midi chatbox dimanche 18 novembre à partir de 13h ! svp et d'y laisser un commentaire de préférence.

Partagez | 
 

 05. Shield down

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



Age du perso : 27
Logement : Madisson Street
Emploi : Comptable au garage
Nombre de messages : 1574

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I can keep a secret
Autres comptes: Charlie, Casey, William
MessageSujet: 05. Shield down   Ven 25 Nov 2011, 02:55

    Le simple fait d’arriver à mettre un pied dehors lui avait prit environs deux heures. Deux longues heures à s’angoisser devant le miroir et biberonner les quelques derniers fonds de bouteilles qui trainait dans tous les recoins de son petit chez lui. Histoire de se donner du courage.
    Le pire c’est qu’il le savait bien que c’était débile, absolument débile et puérile de faire une maladie pareille pour une simple COUPE DE CHEVEUX !
    Mais il fallait remettre les choses dans leurs contextes pour bien saisir la gravité de la situation.

    C’est bien simple, mis à part à la naissance évidemment, il avait eut les cheveux longs absolument toute sa vie. Et il avait 27 ans alors ça commençait doucement à dater ! Et en bon asocial à tendance suicidaire et paranoïaque dans son genre, ses cheveux longs avaient toujours été comme un genre de cachette portative ultra pratique pour éviter de faire face directement à qui que ce soit. Il y avait toujours ce voile sombre entre lui et le regard des autres et il avait toujours fonctionné comme ça.
    C’était aussi ce qui lui avait valut la réputation d’avoir des poux à peu près toute sa vie mais il s’en était accommodé. Une rumeur parmi tant d’autre qui ne l’inquiétait plus vraiment après tout ce temps. Il préférait qu’on pense qu’il était plein de poux et pouvoir se cacher derrière sa tignasse noire.

    D’ailleurs maintenant qu’ils étaient plus courts ils n’avaient même plus l’air noir… Ils étaient bruns. Et ça le rendait malade. Surtout qu’il n’avait même pas consentit à ce changement.
    27 ans de cheveux longs, et Colleen déboulait complètement bourrée un soir et sans prévenir, juste comme ça, CLIC, elle lui coupait une énorme mèche de cheveux sans sommation, sans rien lui demander. Juste… comme ça !
    Il en avait pleuré…

    La honte.

    Un peu oui, mais il était fatigué ce jour-là, un peu saoul aussi, et surtout, il avait été totalement prit au dépourvu et se planquait chez lui depuis.
    Malheureusement il n’allait pas pouvoir rester planquer chez lui jusqu’à ce que ses cheveux repoussent ! Il allait mourir avant. Il avait déjà été incapable de garder sa mère éloignée bien longtemps. Elle était venu lui apporter à manger la veille et avait aaaaadoré le changement. Elle en avait presque pleuré de bonheur qu’il ait « enfin l’air présentable ». Tu parle ! Lui qui se trouvait déjà affreux, maintenant qu’il n’avait plus rien pour le cacher, il se trouvait… innommable.

    C’est donc avec le teint presque vert qu’il avait enfin réussit à s’extirper de chez lui pour longer la rue et s’engager dans la suivante pour rejoindre l’épicerie. Il allait lui falloir beaucoup d’alcool pour faire passer cette pilule là…
    Le chemin jusqu’au petit magasin des Pryde lui parut interminable, et les quelques personnes qu’il avait croisés l’avaient dévisagés sans retenues. Ou alors c’était dans sa tête ?
    En tout cas il se sentait épié, scruté, comme si absolument tous les regards étaient braqués sur lui. Et sur ses foutus cheveux.

    Une fois à l’intérieur de l’épicerie, il s’arma de courage avec un lourd soupir et avisa les rayonnages d’un regard angoissé. Personne. Pas de Charlie non plus. C’était toujours ça de prit.
    Elizabeth était là par contre. Elle déboucha de la réserve avec une caisse en main qu’elle déposa dans un coin.
    Immédiatement, le rouge lui montra aux joues et il perdit tout courage. La fuite, vite. Il se détourna lentement pour faire machine arrière mais déjà, dans son dos, l’épicière le saluait avec entrain…

    Coincé mon joli…

....................................

I don't believe in everything I've read
I don't believe in promises
I don't believe in compromising
My own beliefs inside my head
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 27
Logement : 24, Madison Street
Emploi : Gérante de l'épicerie
Nombre de messages : 782

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I can keep a secret
Autres comptes:
MessageSujet: Re: 05. Shield down   Dim 27 Nov 2011, 14:13

La chaleur avait ceci de bon qu'il n'y avait pas foule au magasin. Les jours d'affluence, elle avait souvent l'impression de passer ses journées en apnée, malgré la présence souvent réconfortante de Charlie. Tout commercant appréciait de voir sa boutique pleine, mais à Grayson, l'affluence était aussi inutile qu'un cachet d'Aspirine : ils avaient autant besoin d'argent que de soigner la grippe. Alors oui, Elizabeth profitait de ce calme imposé par la température caniculaire. Elle en avait aussi profité pour donner sa journée à Charlie. La jeune femme avait filé retrouver Samuel sous le regard bienveillant de sa patronne, qui avait donc tout le loisir de repenser à la sortie de Suzanna.

Elle n'avait pas vraiment revu Declan depuis leur malheureuse rencontre. Cette soirée avait entamé la bonne humeur et l'enthousiasme d'Elizabeth. Déja, le pique-nique en lui-même avait été la goutte d'eau qui avait fait débordé le vase de sa frustration de femme désireuse de voir une bague à son doigt et un polichinelle dans le tiroir - quand on approche dangereusement de la trentaine, ca parait légitime. Mais alors que Declan s'employait à la rassurer - et à avancer enfin - Suzanna était sortie de nulle part comme un diable de sa boite pour apprendre leur relation de la pire facon que ce soit. Aussi bien pour elle que pour eux : à n'en pas douter, aujourd'hui, tout le monde devait être au courant... Autant dire que leur histoire semblait finalement bien mal engagée, alors qu'ils devraient planer sur un petit nuage. Elizabeth était loin de l'idée qu'elle s'était fait de son grand amour quand elle était ado et couvrait ses affaires de E+D dans des coeurs...
Qui plus est, Elizabeth n'avait guère l'habitude d'être la cible des quolibets, et angoissait d'avance de ce qu'il pourrait se passer, et surtout se dire. Elle aurait même pris conseil auprès de Charlie, plus habituée qu'elle à faire l'objet des médisances si Elizabeth n'avait pas trouvé cette idée particulièrement mesquine.

Elle entendit la porte de la boutique s'ouvrir. Elle finit de remplir sa caisse de pamplemousses et sortit accueillir l'unique client du moment. Elle fut surprise de reconnaitre Logan. Enfin reconnaitre... Elle mit un temps tout de même, l'absence des cheveux rendant l'exercice plus compliqué. Mais elle finit par lui servir un sourire charmant. La coupe était un mieux, à son avis.

" Logan ! Bonjour ! " Qui plus est, elle avait à discuter avec lui. Autant en profiter... " Qu'est-ce qui t'amène ? " Question un peu idiote...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 27
Logement : Madisson Street
Emploi : Comptable au garage
Nombre de messages : 1574

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I can keep a secret
Autres comptes: Charlie, Casey, William
MessageSujet: Re: 05. Shield down   Dim 27 Nov 2011, 16:49

    Logan, mains coincées dans les poches de son jean sans forme, se retourna lentement pour faire face à l’épicière qui lui souriait de manière avenante.
    Il aurait eut l’aire encore plus fêlé de d’habitude s’il s’était avisé de fuir quand même, après un bonjour enthousiaste et une question. Il passait déjà bien assez pour un fou comme ça, inutile de s’en rajouter une couche en prenant la poudre d’escampette devant son nez.
    Tant pis, il allait devoir assumer cette putain de nouvelle coupe de cheveux stupides. Après tout ça n’était pas quelque chose d’extraordinaire, les gens s’en fichaient ! Ils se faisaient couper les cheveux tout le temps c’était une chose absolument normale.
    Et pourtant… il avait l’impression d’être sur scène devant plusieurs milliers de personnes, totalement nu sous les projecteurs. C’était une sensation épouvantable qu’il avait bien du mal à calmer.

    Ses yeux sombres parcoururent l’espace qui les entourait, la caisse, les rayons, l’air de dire « … je crois bien que c’qui m’amène est assez évident non ? … »
    Un petit peu quand même !

    Il se dandina de gauche à droite et extirpa l’une de ses mains de la poche de son jean pour venir la passer dans ses cheveux trop courts.
    Si elle espérait qu’il ait quoi que ce soit à dire ou si elle s’imaginait qu’il allait lui faire la conversation comme le faisaient la plus part des clients ici elle risquait d’être un peu déçue la pauvre. Il était incapable de faire ce genre de truc, et elle le savait en plus. Il n’avait jamais été très causant, ni très ouvert, ni même avenant. M’enfin Elizabeth restait différente à ses yeux que le reste des habitants du village parce qu’elle faisait partie ‘du même groupe que lui’. Elle savait.
    Du coup même s’il continuait de puer le malaise il était tout de même moins mal avec elle qu’avec quelqu’un d’autre. C’était aussi la seule qui avait son âge et ils avaient été dans la même classe toute leur vie, ça abattait quelques barrières supplémentaires aussi.

    Sauf qu’avec Logan, des barrières il y en avait pas mal et qu’il continuait d’avoir en horreur les papotages badins. Il n’avait de toute manière rien à dire à personne, et rien d’intéressant à partager avec qui que ce soit.

    « Juste… t’sais » il haussa une épaule un peu vague « faire le plein j’suppose »

    Il attendit quelques fractions de seconde encore, puis commença à se détourner lentement d’elle pour se diriger vers la pile de panier. Elle allait forcément comprendre comme ça qu’il était d’humeur asociale, comme la plus part du temps…

....................................

I don't believe in everything I've read
I don't believe in promises
I don't believe in compromising
My own beliefs inside my head


Dernière édition par Logan Redd le Mer 30 Nov 2011, 14:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 27
Logement : 24, Madison Street
Emploi : Gérante de l'épicerie
Nombre de messages : 782

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I can keep a secret
Autres comptes:
MessageSujet: Re: 05. Shield down   Mer 30 Nov 2011, 14:02

Un asocial en pleine crise de mal-être capillaire pressé de regagner son antre était un défi qui n'effrayait pas Elizabeth. A son grand déplaisir, elle avait acquis une certaine expérience dans l'art du badinage avec des âmes de passages et peu portées sur la causerie, et elle était très forte pour endormir les méfiances les plus épaisses. Qui plus est, Logan n'était pas Nathaniel. Il faisait partie de son paysage depuis toujours, et il n'avait pas la dimension inquiétante de son terrible cousin. Oh bien sur, l'homme avait ses tares. Mais pas au point de dissuader l'épicière de lui tirer gentiment les vers du nez.

Il fallait qu'elle sache, pour qu'ensuite ils arrivent à isoler Nathaniel et à le mettre en échec dans ses plans terribles pour conquérir le monde. Heu non - quoique - ... ses fins n'étaient pas forcément nécessaire. Les Donnelly gênaient, c'est tout.

Elizabeth garda donc son sourire enjoué plaqué sur les lèvres, voire même l'élargit avec un petit rire.

" Oui, c'est vrai qu'on vient rarement prendre le thé, ici ! Dis moi, que te faut-il ? "

Et le temps qu'il réponde, elle avait déjà enfilé les rayonnages, sa caisse en main qu'elle posa sur le rayon idoine, et entreprit de le guider dans les méandres de la consommation paysanne.

" J'étais en train de faire un peu de rangement. Vu l'heure et la chaleur, il n'y a pas foule. Je me demande même comment tu as réussi à mettre le nez dehors ! " Elle balaya la boutique de la main. " C'est pour ca que j'ai donné sa journée à Charlie. Autant qu'elle en profite pour faire autre chose. " Elle jeta un coup d'oeil entendu à Logan : elle espérait bien que sa caissière en profitait pour flirter avec son rockeur, et aussi que Logan avait compris l'allusion. L'histoire de Charlie défrayait assez la chronique, sans parler des menaces "ouvertes" de Nathaniel, en tout cas bien connues de leur petit groupe de conspirateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 27
Logement : Madisson Street
Emploi : Comptable au garage
Nombre de messages : 1574

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I can keep a secret
Autres comptes: Charlie, Casey, William
MessageSujet: Re: 05. Shield down   Mer 30 Nov 2011, 22:36

    Comment ça que lui fallait-il ? De la tranquillité et un trou ou se cacher, ou alors une corde avec un nœud coulissant pourquoi pas ?
    Les mains toujours dans les poches, Logan cherchait un moyen d’éviter cette conversation naissante avec Elizabeth. Ca n’était pas la jeune femme en elle-même qui lui donnait envie de fuir, plutôt la simple idée de se sociabilisé qui lui pesait trop sur les épaules pour qu’il arrive à faire semblant de se prêter au jeu.

    Et puis même, il savait faire ses courses tout seul comme un grand ! … quoi que non en fait, c’est vrai qu’il n’était pas très doué pour ça. Il y allait pour du lait et ressortait avec un paquet de clope et du sucre mais pas de lait, ce genre de truc. C’était généralement sa mère et Lucy qui s’occupaient du ravitaillement. Lui lorsqu’il se déplaçait jusqu’à l’épicerie c’était pour les trucs de dépannage mais surtout, pour la nicotine et l’alcool.

    Alors très franchement il se voyait mal passer commande avec ce genre de truc à acheter… il préférait le faire seul. Sauf qu’apparemment, la tenancière de l’épicerie avait l’air de s’emmerder et cherchait l’occupation.
    M’enfin tant pis, sa réputation d’alcoolo était déjà faite de toute manière…

    « Hum… il me faut pas grand-chose. T’sais la routine… » lança-t-il pour préparer le terrain, le regard un peu fuyant « Des Kellogg’s et de la bière pour commencer… au chocolat les kellogg’s » précisa Logan.

    Kellogg’s, ou nourriture de survie. A toute heure du jour et de la nuit, un bol d kellogg’s avec un fond de lait, ça passait toujours. Même après plusieurs bouteilles de rhum il y avait toujours une petite place pour quelques céréales et un peu de lactose.

    Il ne rata pas l’allusion qui concernait Charlie.
    Ca n’était pas qu’il n’aimait pas la caissière, c’était plutôt qu’il sentait qu’elle ne l’appréciait pas beaucoup. La dernière fois qu’il l’avait croisé de près et avait parlé avec elle, il avait clairement vu qu’elle désapprouvait carrément que Colleen traine (et couche) avec lui. Il était « la mauvaise fréquentation de sa meilleure amie ». Alors que c’était Colleen qui venait vers lui, pas le contraire. Lui n’allait jamais vers personne.

    « Nous non plus on boss pas au garage ces jours-ci. Trop chaud, plus d’clim’. ‘Toute façon y’a pas vraiment d’clients alors… » il haussa une épaule un peu vague et agrippa négligemment un paquet de chips ou deux.

....................................

I don't believe in everything I've read
I don't believe in promises
I don't believe in compromising
My own beliefs inside my head
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 27
Logement : 24, Madison Street
Emploi : Gérante de l'épicerie
Nombre de messages : 782

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I can keep a secret
Autres comptes:
MessageSujet: Re: 05. Shield down   Dim 04 Déc 2011, 15:34

Les sourcils haussés, le sourire commercial, elle attendait la réponse de Logan. Quand elle vint, elle acquiesca sans plus se formaliser. Ne pas juger la clientèle était un fondamental du commerce, et si Logan voulait repeindre sa maison à la bière, ce n'est pas elle qui allait lui dire quoi que ce soit. En tout cas, pas pendant qu'elle était épicière. Hors de ces murs, par contre...

Quoi qu'il en soit, elle se dirigea vers le comptoir idoine et sortit deux paquets de céréales.

" Ca te suffira, ou il t'en faut plus ? " avant de passer au rayon bière et de renouveler l'opération, l'aidant dans ses courses et choisissant sans faillir sa marque préférée : elle serait une bien piètre commercante si elle ne prêtait pas attention à ces petits détails.

Pendant qu'ils jouaient à la marchande, elle fit une grimace de compassion à la mention de la clim. La panne de clim en cette période équivalait à une petite mort. Elle comprenait donc parfaitement que l'activité du garage ait été stoppée net.
Intérieurement par contre, elle jubilait. Elle s'était creusé la tête pour savoir comment aborder le sujet de Nathaniel avec Logan, et ce dernier venait de lui servir une porte d'entrée sur un plateau.

" Oui, je comprends ca... Et vous faites quoi de vos journées, du coup, tous les deux ? Des petites réunions de famille ? " Elle tachait d'avoir l'air détaché, conversation badine, l'air de rien...
A part elle, elle nota quand même que Nathaniel avait bouffé le charisme pour toute la famille : Logan était aussi inhibé que son cousin Clyde, tout aussi incapable d'aligner trois phrases. Sauf que Logan en prime noyait son désespoir dans l'alcool. C'était à se demander ce qu'il se passait durant ces fameuses petites réunions de famille. Nathaniel leur faisait-il des sévices de quelque malsaine nature dès que le village avait le dos tourné ? Ou alors c'était juste la nature qui n'avait pas été très généreuse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 27
Logement : Madisson Street
Emploi : Comptable au garage
Nombre de messages : 1574

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I can keep a secret
Autres comptes: Charlie, Casey, William
MessageSujet: Re: 05. Shield down   Jeu 15 Déc 2011, 02:57

    Des petites réunions de famille ? Logan n’était pas du genre expressif mais pour le coup, il haussa les sourcils bien haut et ouvrit des yeux ronds l’air de dire ‘t’es folles ou quoi ?’.
    Certainement pas ! Justement, que du contraire. Dans ces cas-là il était plutôt du genre à en profiter pour les éviter au maximum, histoire d’avoir un peu des vacances de toute cette bande.

    Et franchement personne ne pouvait l’en blâmer, pas avec le troupeau de cinglé qu’il se trimbalait, et ça n’était un secret pour personne ici. Ironiquement, le Redd qui avait la meilleure réputation dans le village c’était Nathaniel. Enfin… ça c’était avant que les Donnelly n’arrivent pour saper tout son empire. Maintenant c’était Clyde qui était remonté premier au top Redd. Qui le méritait beaucoup plus que son cadet d’ailleurs, mais ça, peu de personne en avait réellement conscience. Nathaniel était un excellent acteur.

    A côté de ça, Lucinda avait son petit succès au près des bobonnes du village. Toujours trop coincée, même pour les plus coincés du coin, mais teeeellement respectable. Quoi que, ça aussi avait été entaché par la présence des Donnelly. Restait ensuite Tracy sa mère, grande copine de toutes les vieilles des alentours mais conne comme ses pieds, et enfin, son très cher père Patrick. Aimable comme une porte de prison qui aurait la main leste, mais bon travailleur.

    Et tout au bout du Top Redd il y avait lui…
    Avec une réputation tellement lamentable que ça en rendait tous les autres plus sympathique aux yeux de leurs voisins qui étaient tellement désolés pour eux qu’ils soient obligés de se trainer un boulet pareil…
    Et pourtant… il se savait dix fois plus moral que tous les autres membres de sa famille. Sauf Clyde évidemment, qui était définitivement trop niais pour être dangereux.

    M’enfin il n’allait pas lui répondre tout ça…

    « Nan » sourit-il en coin « Nan j’évite de trop trainer là-bas. On s’voit déjà assez comme ça. J’préfère rester chez moi… j’lis des bouquins » expliqua-t-il en haussant vaguement une épaule.

    Donc en gros au lieu de ne pas en foutre une au garage, il le faisait à la maison, seul, et avec les volets fermés si possible.

....................................

I don't believe in everything I've read
I don't believe in promises
I don't believe in compromising
My own beliefs inside my head
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 27
Logement : 24, Madison Street
Emploi : Gérante de l'épicerie
Nombre de messages : 782

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I can keep a secret
Autres comptes:
MessageSujet: Re: 05. Shield down   Mar 03 Jan 2012, 10:11

Elizabeth se doutait bien que Logan devait la prendre pour une tarée à poser une question pareille. N'importe quelle personne sensée passerait ses jours de repos à distance de sa famille, si cette dernière s'appelait Redd. En tout cas, elle-même en profiterait pour s'éloigner au maximum, et vu la tête de son vis à vis et sa réponse, il semblait que Logan partageait cet avis. Si elle avait osé, elle aurait poussé un soupir de soulagement.

Quand William lui avait demandé de sonder le coeur de la famille Redd, Elizabeth avait accepté à contre-coeur, poussée par le sens du devoir, ainsi que par le désir, plus fort que sa peur, d'empêcher les choses de suivre le cour que Nathaniel voulait leur donner. Pourtant, le garagiste la terrorisait, surtout lorsqu'il s'agissait d'aller contre lui. Elle avait craint que si Logan ou Clyde soupconnait quelque chose et le rapporte à leur parent, ce dernier ne se venge de la facon la plus terrible possible.
Aussi était-elle soulagée d'un certain poids depuis que Clyde lui avait dit qu'il ne voulait pas suivre son frère concernant les Donnelly, et il semblait que Logan et Nathaniel n'était pas si proche que ca. Même si cela ne voulait pas dire que Logan ne partageait pas l'avis de son cousin, au moins ne risquait-il pas de tout rapporter. En tout cas pas volontairement...

Elle eut donc un sourire qui se voulait rassurant avant de poursuivre.

" Oui je comprends... J'imagine qu'à force de travailler ensemble, ca doit faire du bien de ... prendre un peu de distance... " Elle ramassa dans les rayons un article qu'elle fourra dans le panier de Logan tout en se demandant comment aborder franchement le cas Donnelly. Un "tu sais... nan laisse tomber" risquait de rater complètement : elle doutait que Logan fut assez curieux pour insister. Ou s'il l'était, elle n'était pas sure qu'il ait le cran et l'envie de poser la question. C'était le problème avec les timides et les inhibés.
Sa réflexion lui avait fait perdre son sourire, ce qu'elle allait faire de toute facon. Elle prit un air de tristesse, et le nez baissé, elle se détourna légèrement.

" Je ne sais pas toi, mais toute cette... situation... me rend malade... " en espérant qu'il la suive sur ce terrain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 27
Logement : Madisson Street
Emploi : Comptable au garage
Nombre de messages : 1574

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I can keep a secret
Autres comptes: Charlie, Casey, William
MessageSujet: Re: 05. Shield down   Sam 07 Jan 2012, 16:45

    Bon, à choisir, Logan aurait préféré qu’elle embraye plutôt avec quelque chose du genre « oh tu lis des bouquins ? Moi aussi j’adore ça, qu’est-ce que tu lis en ce moment ? » et ils auraient discuté lecture et les choses auraient été toutes simples pour lui car c’était à peu près l’unique sujet de conversation où il avait l’impression de savoir quoi dire. Raté pour le coup ! Même plutôt bien raté car ce qu’elle choisi de répondre lui fit perdre le timide petit rictus poli qu’il affichait jusque là.

    D’un léger froncement de sourcil, il se répéta plusieurs fois la phrase qu’elle venait de prononcer pour être certains d’avoir bien capté ce qu’elle voulait dire par « toute cette situation ». A priori, elle parlait de la situation avec les Donnelly car franchement, il voyait mal de quelle autre situation Elizabeth aurait pu l’entretenir. Ils se connaissaient depuis toujours d’accord mais encore une fois ils étaient très loin d’être proche. Du coup il doutait fortement qu’elle soit entrain de lui parler d’un quelconque problème perso. Elle devait forcément causer de l’histoire des Donnelly, ce qui était une nouvelle plutôt mauvaise car sérieusement, ce sujet-là était loin d’être son sujet favori.

    N’empêche qu’il était bien d’accord sur un point ! A savoir que lui aussi cette situation le rendait malade. Presque au sens propre d’ailleurs. C’qu’il pouvait les détester, c’était presque surréaliste. Leur simple évocation, à demi-mots pourtant, suffisait à faire augmenter son rythme cardiaque et lui crispait déjà les mâchoires. Une révulsion presque physique. Péniblement, il s’autorisa de déglutir avant de répliquer quoi que ce soit.
    Détournant son regard sombre sur les rayons puis sur la porte d’entrée pour vérifier inutilement qu’ils étaient bel et bien seuls, il piétina sur place, mal à l’aise.

    Il n’avait pas l’habitude de parler « de ces choses-là » comme ça, en pleine journée, surtout avec Elizabeth, au beau milieu de son épicerie de village. Mais en même temps c’est vrai que les Donnelly avaient vraiment tout chamboulé et que les règles qu’ils avaient appliqués toute leur vie n’étaient plus franchement d’actualité désormais.

    « Ca va forcément s’arranger… » finit-il par répondre après quelques longues secondes d’un silence un peu moite « Ca va forcément… se débloquer à un moment donné… non ? Tu… tu crois pas ? »

    Il affirmait ça mais en vérité, c’était uniquement ce qu’il aurait aimé qu’on lui réponde si c’était lui qui avait émis la moindre inquiétude vis-à-vis de tout ça. Il n’éprouvait aucunes certitudes par rapport à la situation et n’avait pas vraiment l’impression que ça allait s’arranger en vérité. Il espérait surtout qu’Elizabeth le lui confirme en fait…

....................................

I don't believe in everything I've read
I don't believe in promises
I don't believe in compromising
My own beliefs inside my head
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 27
Logement : 24, Madison Street
Emploi : Gérante de l'épicerie
Nombre de messages : 782

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I can keep a secret
Autres comptes:
MessageSujet: Re: 05. Shield down   Mar 17 Jan 2012, 10:10

Bingo. Il avait suivi sa pensée. Même s'il n'avait répondu que par un haussement d'épaule, son regard vérifiant qu'il n'y avait pas d'oreilles indiscrètes dans les environs était suffisamment éloquant. Evidemment. On n'abordait pas ce sujet comme on parlait des tourtes de Mme Pietski : il fallait prendre des précautions et ne pas vendre la mèche à des personnes qui ne seraient pas concernées.
C'était d'autant plus vrai avec les principaux concernés par cette affaire, à savoir les Donnelly. Ils avaient une facheuse manie de se trouver là où ils ne devraient pas. Ca aussi, ca faisait partie des raisons pour qu'ils quittent Grayson. Souvent, Liz avait envie de leur balancer un "de quoi je me mêle" retentissant, pour leur faire comprendre qu'ils outrepassaient les limites de la bienséance et de la courtoisie. Elle ravalait cependant sa verve, histoire de ne pas envenimer la situation.

Quant à Logan, elle se tourna vers lui avec un pli soucieux qui lui barrait le frond.

" Je ne sais pas... J'aimerais oui, que ca s'arrange. Et d'une certaine manière, tôt ou tard, ca va effectivement se débloquer. Mais... de quelle facon ? " Elle aussi jeta un coup d'oeil de conspirateur autour d'eux, et elle pris le temps de réfléchir. Ou en tout cas de faire comme si.

" Il faut que ca s'arrange. Pas que ca nous attire plus d'ennuis... Tu ne crois pas ? " Or il était évident pour elle que si on suivait la voie de Nathaniel, ils auraient plus que sa cousine sur le dos pour enquêter sur les mystérieuses disparitions. " On ne t'entend jamais aux réunions, mais tu dois bien avoir une idée de ce qu'il serait le mieux, non ? " Et derrière son regard inquiet, anxieux de l'avenir, elle lui sortit un sourire encourageant et plein d'espoir. Sera-t-il le héros qui lui soumettra LA solution ?!

Elle n'aimait pas jouer à ca, mais sérieusement, ne meritait-elle pas un Golden Globe, elle aussi ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 27
Logement : Madisson Street
Emploi : Comptable au garage
Nombre de messages : 1574

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I can keep a secret
Autres comptes: Charlie, Casey, William
MessageSujet: Re: 05. Shield down   Lun 23 Jan 2012, 01:34

    Lui qui avait espérer une réponse un tant soit peu rassurante, une confirmation que tout allait rentrer dans l’ordre, c’était raté. Et plutôt bien raté même. Elizabeth avait raison sur un point : la situation n’allait pas rester en déséquilibre comme ça beaucoup plus longtemps. Arriverait forcément un moment ou tout allait se précipiter, ou le problème trouverait une solution. Restait à faire en sorte que cette solution en question soit en leur faveur et c’était là que résidait tout le problème.

    Et elle lui demandait à lui ce qui serait le mieux pour débloquer le problème. C’était bien la première fois qu’on la lui faisait celle-là. D’habitude personne ne cherchait jamais à connaître son avis sur les choses. Tellement que le plus souvent il ne prenait même pas la peine d’avoir un avis quelconque. Il se contentait d’acquiescer à celui de son père ou celui de Nathaniel.

    D’ailleurs… leurs avis sur la question tout le monde le connaissait, ça n’était un secret pour personne car son garagiste de cousin ne s’était pas gêné pour le clamé haut et fort, le revendiquer même. Il voulait leurs têtes sur une pique, tout simplement.

    « Une idée ? » répéta-t-il d’un ton neutre « Nah… j’ai pas d’idées moi. C’est juste que… quoi qu’il arrive j’irai pas en taule ou dans un asile, ça c’est hors de question »

    Parce que si les Donnelly arrivaient à leurs fins, c’était tout bonnement là qu’ils finiraient tous. En taule ou dans un asile...

    « Tu m’diras, c’est d’jà un peu le cas ici » ajouta Logan, presque plus pour lui-même que pour son interlocutrice.

    Alors à la limite, ça n’aurait pas changé grand-chose à sa vie. Sauf que quitter Grayson signifiait la mort. Ils ne pouvaient pas vraiment quitter le village. Pas sur le long terme. C’était dans le ‘contrat’.
    Et même si c’était paradoxal pour un suicidaire comme lui, il n’avait aucune envie de crever comme ça. Plutôt se tirer une balle que de mourir à petit feu entre quatre murs inconnus, seul et loin de chez lui.

....................................

I don't believe in everything I've read
I don't believe in promises
I don't believe in compromising
My own beliefs inside my head
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 27
Logement : 24, Madison Street
Emploi : Gérante de l'épicerie
Nombre de messages : 782

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I can keep a secret
Autres comptes:
MessageSujet: Re: 05. Shield down   Mar 21 Fév 2012, 10:15

Elizabeth eut un haussement de sourcils équivoque : visiblement, elle partageait son avis sur la dimension 'asile de fous' de Grayson. A se demander quel genre de tarés pouvait vouloir emmenager ici, en dehors d'eux tous, liés à leur ville par un fil plus solide que le kevlar, et plus collant qu'une toile d'araignée. Ils pouvaient bien se débattre, la maîtresse des lieux les tenaient sous sa coupe, et leur destin funeste ne faisait pas l'ombre d'un doute... Cela voulait-il dire que les Donnelly devaient être laissés à sa merci avec le même cynisme qu'eux mêmes avaient hérité ? Elizabeth ne voulait pas le croire. Pour la famille venue chercher des réponses, le choix existait encore...

" Moi non plus je ne veux pas aller en prison. Je crois que personne ici ne le souhaite... " Elle fit une grimace. " C'est peut être ce qu'ils veulent, mais est-ce que ca veut dire qu'il faut les... " elle déglutit avec peine en regardant autours d'elle et chuchota le mot suivant : " ... les tuer... " avant de reprendre sur son ton habituel. " ... pour l'éviter ? " Elle secoua la tête. " Je ne pense pas. ON ne nous a rien demandé... ON veut juste qu'ils cessent de fouiner... La solution radicale... tu sais qui la souhaite... et tu sais que ce n'est pas une solution... "

Elle avait recommencé à baisser la voix, sur le ton de la confidence, de la confiance, comme on confie un secret à un ami. C'était tout sauf nécessaire : la chaleur écrasante transformait Grayson en ville morte. Personne n'osait mettre le nez dehors, et certainement pas pour s'enfermer dans une épicerie surchauffée. Alors pas besoin de se cacher, ils avaient autant de chance d'être entendus que de faire une chute de 10m dans la pièce. Pourtant l'ambiance de conspiration était propice à des confidences qu'on ne ferait pas autrement. Alors Elizabeth jouait la carte à fond.
Logan n'était pas un mauvais bougre, elle le savait. Il avait juste un cousin dangereux et manipulateur, et comme Clyde, on lui avait rarement laissé de la place pour exister. Mais que se passerait-il si on lui lachait la bride ? Etait-il capable de se dresser contre Nathaniel comme elle-même osait le faire quand il était ce qu'elle redoutait le plus ?
Elle l'espérait... parce que sinon, ca signait son arrêt de mort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 27
Logement : Madisson Street
Emploi : Comptable au garage
Nombre de messages : 1574

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I can keep a secret
Autres comptes: Charlie, Casey, William
MessageSujet: Re: 05. Shield down   Jeu 08 Mar 2012, 18:03

    Le sujet devenait de plus en plus délicat. Tellement délicat que même si effectivement, Logan avait bel et bien son propre avis sur la question, il ne savait plus vraiment quoi répondre à l’épicière. Elle le prenait totalement au dépourvu avec ce sujet qu’ils n’abordaient d’ordinaire jamais. Jamais ici dans le magasin, jamais comme ça rien que tous les deux. Le fait même de l’écouter lui parler de ça presque ouvertement lui donnait envie de se boucher les oreilles et de s’en aller au plus vite. Une tension d’angoisse était venue se loger dans sa gorge lorsqu’elle avait murmuré le mot « tuer », et une impression désagréable et froide était venue se loger dans son estomac tandis qu’elle évoquait quelqu’un qu’il essayait toujours de garder loin de sa tête et loin de ses pensées.

    Il savait tout ça, se posait les mêmes questions lorsqu’il était seul et plongé dans le noir chez lui, a attendre le sommeil qui ne venait pas.
    Et si ça n’était pas Lui qui voulait les voir morts alors qui ? De qui parlait-elle ? De Nathaniel évidemment. Ce qu’elle était entrain de lui dire, c’est que Nathaniel voulait voir les Donnelly mort et qu’elle n’était pas d’accord avec ça. Du moins c’est de cette manière que Logan interprétait ses mots et l’expression de son visage fin.

    D’un côté Logan songeait que si elle n’était pas d’accord c’était son problème, sa vie. D’un autre côté, il trouvait ça dangereux. Ils s’étaient toujours plus ou moins tous mit d’accord avant. De sa connaissance à lui c’était la première fois que les avis divergeaient à ce point et il avait encore du mal à prédire où tout ça allait les mener. Forcément vers rien de bon. Et lorsque la tempête qui menaçait se déclarerait enfin, Logan ne souhaitait qu’une chose : ne pas être du côté des perdants. Parce qu’il savait que si jamais Il s’en mêlait, c’était l’enfer qui attendait ceux qui se dresseraient contre lui. Pire que l’enfer même.
    Car s’il y avait bien une question où la réponse était facile à trouver c’était celle là : c’était Lui qui gagnerait, sans aucun doute. Pas l’ombre d’un seul.

    Quant aux Donnelly… voir Aahron mort ne l’aurait franchement pas dérangé tant que ça. Après tout l’aîné l’avait presque tué et carrément passé à tabac en lui brisant une côte. Difficile de faire autrement que de le haïr maintenant.

    « Qu’est-ce que t’en sais exactement …. de c’qu’Il veut ? Si jamais Il nous l’demande on s’ra bien obligé de s’y coller d’toute manière » répliqua-t-il d’un ton mort « Pi’ si jamais ils venaient à savoir c’qui s’est passé… j’crois qu’ils auraient moins de scrupules que toi à nous faire sauter l’caisson. Ils ont d’jà essayé avec moi… »

    Comme si tes petits malheurs avaient jamais pesés dans la balance de qui que ce soit mon chou…

....................................

I don't believe in everything I've read
I don't believe in promises
I don't believe in compromising
My own beliefs inside my head
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 27
Logement : 24, Madison Street
Emploi : Gérante de l'épicerie
Nombre de messages : 782

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I can keep a secret
Autres comptes:
MessageSujet: Re: 05. Shield down   Mar 13 Mar 2012, 21:06

Elle sentit le vent tourner comme on sent un rôti brûler. Elle avait marché sur des oeufs une bonne partie du temps pour le sonder délicatement, mais Logan semblait déterminer à continuer sur la route qu'on leur avait tracé. Pouvait-elle lui en vouloir cela dit ? Son altercation - doux euphémisme - avec Aarhon n'était pas passée innapercue. Alors de là à conclure qu'il n'avait guère l'intention de les ménager, il n'y avait qu'un pas, que Logan lui faisait franchir allègrement.

Il lui fallait donc opérer un repli stratégique, suffisamment bien mené pour ne pas plus éveiller les soupçons que ca n'était déja fait.
Elizabeth savait en acceptant la "mission" confiée par William qu'elle s'exposerait dangereusement. William le savait aussi, sans aucun doute. Si Nathaniel se doutait d'une manière ou d'une autre que quelqu'un complotait dans son dos, ce quelqu'un pourrait fort bien ne pas voir le soleil se lever le lendemain. Eilzabeth le savait, et elle en avait une trouille bleue. Mais les choses allaient trop loin, ces derniers temps. Trop de bouleversements en trop peu de temps, alors que tout aurait du se passer normalement. Alors elle avait sauté le pas, comptant sur ses appuis et sa bonne réputation pour que sa disparition dérange. Et sur sa capacité à attirer les confidences pour ne pas se faire repérer. C'était le moment de dérouler sa partition... En faisant diversion ?
Elle baissa le nez d'un air contrit.

" Tu as sans doute raison... C'est idiot, je sais bien... C'est juste... " petite grimace embêtée. " Enfin en ce moment, j'ai... D'autres choses en tête, et devoir s'occuper de l'histoire des Donnelly, ca m'agace... Quoi faire pour avoir la paix sans ramener trop de regards sur nous... J'aimerais que ce soit fini pour pouvoir m'occuper de choses plus sérieuses... "

Comme si éliminer une famille complète était aussi simple que tirer une chasse d'eau... Pour eux ? Sans doute. En faisant le compte, ils avaient sans doute tué plus de monde que tous les Donnelly réunis. Mais séparément. Là, c'était en une fois. Et ils n'étaient pas certains que c'était ce qu'On attendait d'eux... Enfin... bagatelle après tout. Enfin c'était ce qu'Elizabeth espérait que Logan déduirait. Et que cette discussion ne ferait pas d'émule.
Logan allait mordre. Il devait mordre, sinon elle se retrouverait dans une situation délicate... Il ne chercherait sans doute pas à la questionner sur ces "autres choses" - heureusement.

Elle conclut donc son explication par un haussement d'épaule sensé signifier "c'est idiot, mais que veux-tu, je suis une femme, on se monte toujours le bourrichon pour rien" et un sourire d'autodérision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 27
Logement : Madisson Street
Emploi : Comptable au garage
Nombre de messages : 1574

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I can keep a secret
Autres comptes: Charlie, Casey, William
MessageSujet: Re: 05. Shield down   Ven 16 Mar 2012, 02:27

    Ca n’était surtout pas Logan qui allait la contredire là-dessus : lui aussi avait envie que cette histoire se termine au plus vite. Mais justement, est-ce qu’elle n’était pas entrain de se contredire en un sens ? Elle voulait se débarrasser d’eux au plus tôt mais deux secondes avant ça, lui marmonnait qu’elle n’avait pas très envie qu’on les tues. Hors franchement, existait-il vraiment manière plus direct de résoudre le conflit ? D’éponger le problème une bonne fois pour toute ? Les tuer c’était les faire taire définitivement et les empêcher de jamais revenir. C’était radical et définitif. Et puis c’était simple aussi, ils l’avaient fait tout un tas de fois avec d’autres gens, ils savaient comment procéder pour être le plus discret possible.

    … bien qu’en réalité, il était certainement un peu trop tard pour ça maintenant. Pas mal de monde avaient entendu les rumeurs qu’ils avaient lancés, et la graines de doute qu’ils avaient fait germer dans l’esprit de beaucoup de monde allait certainement continuer de croitre, qu’ils respirent ou pas. Surtout s’ils s’arrêtaient de respirer d’ailleurs…
    Quelle étrange coïncidence qu’ils meurent tous les quatre dans le village ou leurs parents étaient mort eux aussi, juste après avoir accusés les habitants de meurtres…
    Sans oublier la gonzesse d’Aahron et son gamin. Ils avaient vu, entendu des trucs eux aussi. Et puis Charlie, et l’inspectrice de Gower, Sallander…
    Ils n’allaient pas pouvoir tuer les Donnelly sans que tout ces gens là n’y trouvent à redire…

    Comment faire alors ? La situation semblait inextricable et le premier réflexe de Logan était de se dire que Nathaniel trouverait certainement une solution pour les sortir de là… Il préférait de loin se raccrocher à cette idée et enterrer son angoisse au plus profond en attendant qu’on lui dise quel rôle jouer.

    « … ouais » finit-il donc par répondre, en baissant son regard contrarié sur son sac de course « … moi aussi j’aimerai qu’ce soit fini … mais faut pas être naïf, i’ vont pas nous lâcher. Va falloir les faire décoller nous-mêmes » maugréa le jeune homme avant de pousser un lourd soupir et de cligner des yeux pour revenir sur terre « hem… combien j’te dois ? »

....................................

I don't believe in everything I've read
I don't believe in promises
I don't believe in compromising
My own beliefs inside my head
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 27
Logement : 24, Madison Street
Emploi : Gérante de l'épicerie
Nombre de messages : 782

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I can keep a secret
Autres comptes:
MessageSujet: Re: 05. Shield down   Mar 20 Mar 2012, 20:57

Elizabeth eut une petite moue pour montrer qu'elle comprenait ce qu'il disait, et que malgré tout, elle était d'accord avec lui. Après tout, ce n'était qu'un passage à vide, pas vrai ? On avait tous nos moments de doute... Mais elle n'avait jamais failli à son devoir, et aujourd'hui ne ferait pas exception.

Du moins étaient-ce les réflexions que l'épicière espérait que Logan se faisait. En réalité, la moue en question était plus le témoin d'une déception : elle avait espéré que Nathaniel se retrouverait plus isolé que cela. Certes il lui resterait toujours Lucinda, mais juste eux deux, c'était quelque chose de gérable. Avec Logan à leur côté, ils en devenaient plus forts. Même si le cousin Redd n'était pas le plus loquace ni celui qui prenait les initiatives, il pouvait se révéler dangereux s'il suivait sans discuter les ordres de Nathaniel. Or il semblait que les choses prenaient cette tournure. Si elle avait pu, Elizabeth aurait soupiré.
Indépendement du fait qu'elle craignait toujours le garagiste, elle avait l'impression de lutter contre un fantôme : elle aidait William à sonder le clan Redd, mais elle avait eu la faiblesse de ne pas lui demander pourquoi. Pourtant elle savait que tout avait une conséquence, à Grayson. Et si elle faisait fausse route ? Les choses s'aggravaient alors que tout devrait couler de source...
Elle allait devoir mettre les pieds dans le plat avec William, et vite. Pas question de se laisser manipuler par quelqu'un d'autre.C'était déja bien assez lourd de devoir veiller à satisfaire à ses autres obligations pour ne pas en plus se rajouter les problèmes éventuels du maire...

" Oui tu as raison. C'est ce que nous avons toujours fait, et c'est ce qui marche encore le mieux... " Elle lui fit un sourire avant de répondre à sa question. " 12 $, s'il te plait. " Elle encaissa les billets qu'il lui tendait. " A bientôt alors. J'imagine qu'on va bientôt discuter sérieusement de tout ca... " Elle hocha la tête d'un air décidé : elle ne faillirait pas. Elle n'avait jamais failli, faisant son devoir avec efficacité. Logan n'avait aucune raison concrète de douter d'elle, après tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: 05. Shield down   

Revenir en haut Aller en bas
 

05. Shield down

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Road to Salvation  :: GRAYSON :: EAST JEFFERSON STREET :: épicerie Pryde-
Sauter vers: