AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ROAD TO SALVATION FERME SES PORTES APRES TROIS ANS D'AVENTURE ! N'oubliez pas de vous joindre à nous pour l'après-midi chatbox dimanche 18 novembre à partir de 13h ! svp et d'y laisser un commentaire de préférence.

Partagez | 
 

 03.1. They call him Hermit the Frog [Aidan, Casey, Joshua, Sacha & Suzanna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

A million miles from home, I'm walking ahead ; I'm frozen to the bones, I am.

Age du perso : 20
Logement : 08, East Jefferson Street
Emploi : _
Nombre de messages : 1896

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Aahron, Kathleen & Nathaniel
MessageSujet: 03.1. They call him Hermit the Frog [Aidan, Casey, Joshua, Sacha & Suzanna]   Jeu 17 Juin 2010, 10:58

    Accoudé à la barrière, ses poings rentrés dans ses joues, Aidan observait les quelques vaches de la ferme mâchonner l’herbe sous leurs pattes fines avec très peu de conviction. Si au départ tout cela l’avait émerveillé, après une semaine, il commençait à déchanter… Aucun des animaux ne faisaient rien d’extraordinaire, à part manger, dormir, chier et retourner dormir. Le soleil de ce mois de juin ne les épargnait pas, eux, pauvres travailleur du dimanche semainier qui faisait semblant de trimer sous ses rayons.
    Aidan jeta un coup d’œil à Joshua qui se trouvait encore dans l’étable à nourrir les bêtes. En réalité, il était censé lui rapporter deux seaux de grains mais avait préféré s’accorder une pause pour s’économiser un peu. En plus de ne pas être vraiment amusant, son job d’été lui faisait consumer le peu d’énergie qu’il parvenait à emmagasiner il ne savait trop comment. Ses nuits étaient en effet toujours aussi agitées, malgré ce qu’il faisait de mieux en mieux croire à ses proches. Les micro-siestes dont il était victime alliées aux bons plats que préparait (et l’obligeait à engloutir) Alicia Ferguson devaient certainement aider un peu.

    Le jeune homme poussa un soupir et croisa ses bras sur la barrière sur laquelle il était accoudé. Il pencha sa tête et l’appuya sur son bras plié, continuant d’observer le spectacle inintéressant des vaches en pleine digestion. William lui avait expliqué qu’elles avaient quatre estomacs à faire fonctionner et que c’était pour ça qu’elles devaient manger constamment. Il lui avait expliqué plein d’autres choses encore, mais c’était assurément le détail qui l’avait le plus marqué.
    Il s’était empressé de le raconter à ses frères durant le repas et Samuel et lui s’étaient laissé aller à penser à ce que serait leurs vies si eux aussi avaient eu quatre estomac. Evidemment, la conversation avait tourné sur l’appétit sexuel, si Sam voyait ce qu’il voulait dire… Et pour ne pas changer, Aahron n’avait pas rit une seule seconde et s’était contenté d’engloutir son repas en vitesse avant de fuir la table pour l’éviter lui.
    Cette pensée arracha un nouveau soupir au garçon, qui n’était plus simplement blasé mais attristé à présent.

    Il se détourna alors de l’affligeante vue des vaches insipides pour se remettre au boulot et ainsi s’occuper l’esprit. Ruminer ses pensées ne l’aiderait en rien… et puis il devait économiser son seul et unique cerveau déjà surchargé.
    Alors qu’il s’apprêtait à ramasser ses seaux pleins pour retourner aider Joshua qui devait s’impatienter, il aperçu trois silhouettes familière venir à sa rencontre depuis la maison.

    Un sourire étira ses lèvres et il agita la main dans cette direction pour saluer Casey, Suzanna et l’amie qui les accompagnait. Les deux jeunes femmes passaient à présent tous les jours pour discuter un peu ou les aider à accomplir quelques menues tâches à la ferme. William devait désespérer d’avoir tant de main d’œuvre et qu’à eux quatre, ils soient aussi inefficaces…
    Alors que les trois silhouettes se rapprochaient toujours, Aidan fronça les sourcils, les yeux plissés en deux fentes scrutatrices. La troisième fille lui disait quelque chose, pourtant avant aujourd’hui, les filles n’étaient jamais venues accompagnées et il ne connaissait pas grand monde dans leur tranche d’âge dans les parages. Et brusquement, la lumière se fit dans son esprit : Sacha. La sœur de l’obstétricienne qui s’occupait d’Allie et avait un copain à Grayson.
    Lors de leur dernière rencontre, il lui avait proposé de passer le voir à la ferme si elle s’ennuyait et visiblement, elle avait suivi son conseil. Une pensée quelque peu contrariante le traversa soudain : est-ce qu’à Grayson il était mal vu d’inviter quelqu’un d’inconnu vous rejoindre chez vos hôtes ?
    Boh, il aurait tout le temps de s’en inquiéter plus tard…
    Le blond s’avança vers les trois jeunes filles, son sourire avenant illuminant son visage légèrement bruni par le soleil.

      « Hey ! T’es venue finalement » lança-t-il à l’adresse de Sacha, avant de s’approcher pour l’étreindre rapidement en guise de salutation

    Il fit de même avec Suzanna qui la lui rendit en souriant puis se tourna vers Casey, un peu plus hésitant. C’est qu’elle n’était pas vraiment fan des débordements d’affection dont il était friand…

      « Salut » se contenta-t-il donc de lui sourire, avant de les observer tour à tour en reprenant la parole « Vous venez nous aider j’espère »

....................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Suzanna

Invité

MessageSujet: Re: 03.1. They call him Hermit the Frog [Aidan, Casey, Joshua, Sacha & Suzanna]   Jeu 17 Juin 2010, 18:49

Suzanna Spelling


Suzanna avait pris beaucoup de soin à choisir sa toilette. Elle voulait plaire sans trop en faire. Elle portait un jean assez serré, avec un petit débardeur qui ne descendait pas suffisamment pour cacher la peau de son ventre. Oh, il ne devait pas y avoir plus de deux centimètre entre son haut et sa ceinture mais cela était suffisant pour attirer l’œil et montrer à quel point elle était jolie. Car cela ne faisait aucun doute, elle était jolie et même plus. Elle avait accessoiriser sa tenue avec un foulard rouge nouer autour de sa queue de cheval ainsi qu’avec une paire de botte plate assortie à son petit haut noir. C’est donc apprêté qu’elle avait rejoins Casey près de l’épicerie. Elles devaient ramener à la ferme Fergusson de la limonade pour les travailleurs. Les travailleurs étaient bien entendu Joshua et Aidan. Et Suz’ se faisait un plaisir d’aller les voir chaque jour.

Son amie aurait préférée qu’elle ne soit que toute les deux mais Suzanna avait eut un coup de cœur et dans ce genre de cas il valait mieux ne pas discuter. Casey avait l’habitude. Il y a quelques années son amie avait littéralement craqué sur son frère. Elle lui avait fait alors le même numéro. Tous les prétextes étaient bons pour rester à la ferme. Et Suz’ passait des heures à regarder Joshua travailler. Car en vérité ils ne se parlaient pas vraiment. Le jeune homme était timide ou associable, Suz’ n’aurait su ce qui correspondait le mieux. Heureusement pour Casey, le coup de cœur de son amie n’avait duré qu’un an. Donc elle n’avait dû supporter ce comportement seulement durant tout l’été. Ce qui faisait quand même assez long à vrai dire. Par la suite Suzanna s’en était voulu d’avoir agit de la sorte. Elle en avait parlé à Molly et sur ses conseils –car croyez le ou non la petite poupée de chiffon lui répondait- elle alla s’excuser au près de sa meilleure amie. Les choses se passaient ensuite très bien. Et puis il y eut l’arrivé des Donnelly. Suzie n’y fit pas très attention au départ. Il faut dire que son père faisait tout pour qu’elle ignore tout de leur séjour et que le fait de devoir passer son bachelor n’aidait pas. Mais voilà, les cours étaient finis, Casey avait également fini à la fac et elle passait désormais tout leur temps ensemble. Mais désormais le plus jeune des Donnelly que Suz’ n’avait croisé qu’une ou deux fois auparavant, passait tout son temps à travailler à la ferme des Fergusson. Et une fois de plus ce fut le coup de foudre pour l’adolescente et un calvaire qui recommençait pour son amie. Casey était trop gentille et Suzanna trop capricieuse. Donc tous les jours c’était le même rituel. Elle allait regarder les garçons travailler et parfois leur donnait un coup de main. Sauf qu’aujourd’hui tout ne c’était pas passé comme prévu.

Alors que les deux jeunes filles sortaient de l’épicerie elles tombèrent sur une jeune femme qui venait de plus en plus souvent à Grayson. D’après ce que Suzie avait comprit, cette brunette accompagnait sa sœur qui surveillait la grossesse de la fiancée d’un des Donnelly. Bref, la jeune fille leur demanda si elle pouvait les accompagnés à la ferme. Sa sœur s’occupant actuellement de Allie, elle s’ennuyait et Aidan lui avait un jour proposé de les rejoindre. Et c’est comme cela qu’elle s’était retrouvé avec cette fille sur les bras. La jalousie montait en Suzanna. Mais le pire fut quand elles arrivèrent.
Elle repérât le beau blondinet accoudé à une barrière. Il leur fit signe de la main et elle retrouva automatiquement le sourire. Mais le jeune homme s’adressa directement à cette Sacha et l’étreignît dans ses bras. Suzie n’aimait pas ça. Qu’il fasse cela avec Casey, peut importe. Elle était sa meilleure amie et avait une totale confiance en elle. Mais cette fille, cette étrangère… Que lui trouvait-il donc ?

Puis vint son tour d’être gentiment enlacé par le jeune homme. Le rose lui monta au joue mais tenta rapidement de cacher son accès de timidité.

Aidan reprit la parole et leur demanda si elles venaient les aider lui et Joshua. Suzanna regarda les deux seaux pleins de grain et s’adressa au jeune homme avec un petit sourire coquin.

Bien sur. Tant que tu ne me demande pas de porter ces deux affreux baquets !!!

© Rachel Hurd Wood
PV interprété par Veruka

INFORMATIONS
18 ans
Fille de Declan Spelling
Étudiante
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Age du perso : 19
Logement : 04, Washington Street
Emploi : Etudiante en Lettre
Nombre de messages : 271

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I don't wanna know
Autres comptes: Logan, Charlie, William
MessageSujet: Re: 03.1. They call him Hermit the Frog [Aidan, Casey, Joshua, Sacha & Suzanna]   Dim 20 Juin 2010, 02:12

    Casey avait attendu la fin de ses examens de fin d’année et le début de ces vacances d’été avec impatience. Elle s’était fait des plans, s’était imaginé plusieurs fois le bon temps qu’elle pourrait s’offrir. Et ce dont elle écopait n’avait rien à voir avec l’idée qu’elle s’en était fait, assurément.
    Pas de David, pas de longue balade sous le soleil brûlant dans les bois, pas de baignade dans le petit ruisseau qui traversait l’un des champs de son père avec Suz’. Non, seulement du travail en plus, et le Donnelly qu’elle aimait le moins sur les bras.

    Elle l’avait déjà rencontré une fois, durant la séance de cinéma en pleine air où elle avait du se coltiner le service. Il était venu lui apporter un gratin immonde et lui avait cassé les pieds par-dessus le marché. Il s’était montré impoli et vraiment désagréable. Oui, elle aussi, mais elle lui avait clairement fait comprendre qu’elle ne voulait rien avoir à faire avec lui, et il avait insisté si lourdement qu’il en serait passé à travers le planché si ils ne s’étaient pas trouvé dans le parc.
    Depuis ce jour-là elle ne l’avait plus revu et n’avait suivit que d’une oreille les derniers éclats de cette famille un peu bizarre. C’était surtout leur raison de se trouver à Grayson qui était vraiment louche. Une histoire de meurtre, celui de leurs parents. Il était vrai que Grayson perdait de temps en temps quelques visiteurs, mais les routes étaient dangereuses, que pouvaient-ils y faire ?!
    Et pourtant son idiot de père avait échangé David contre ce gamin bavard et turbulent, et surtout très paresseux. William avait clairement sentit que cette situation était loin de l’enchanter, pourtant il n’avait fait aucun commentaire, et elle non plus. Les Fergusons étaient de grands spécialistes des non-dits. Elle s’en était un peu plainte à sa mère par contre, qui l’avait remballé sèchement en lui sommant de faire confiance à son père.
    Du coup, elle s’était tournée vers son jumeau, pour déverser toute son animosité envers leur géniteur, et surtout, envers cet insupportable petit blond qui venait foutre al pagaille dans son petit monde d’ordinaire si tranquille.

    Il n’accomplissait aucune tâche correctement, ne connaissait rien à rien, posait des questions tout le temps, sur tout et n’importe quoi, riait fort, parlait fort, était maladroit et égocentrique, et en plus de ça, clairement sans gêne puisqu’il se permettait d’inviter des filles qu’elle ne connaissait pas chez elle.
    Heureusement que cette Sasha avait l’air intéressante sinon Casey l’aurait envoyé paitre. Suz et elle l’avaient rencontré dans Grayson, alors qu’elles se rendaient à l’épicerie. Elles avaient un peut discuter toutes les trois sur le chemin du retour, et cette fille, originaire de la ville voisine, l’avait beaucoup moins agacé que sa propre meilleure amie.
    Et ces temps-ci, Dieu seul savait comme Suzana pouvait lui courir sur le haricot. C’était toujours pareil avec les garçons. Dès qu’il y en avait un pour lui plaire, elle oubliait tout et devenait insupportable. Comme c’était le cas depuis deux semaines.

    Pour couronner le tout, Casey ne pouvait même pas fuir cette affreuse ambiance. Elle devait constamment surveiller ce que faisait Aidan, ce que Joshua ne pouvait pas toujours fair puisqu’il avait lui aussi une bonne dose de boulot à accomplir pour essayer de palier à l’absence de David.
    Casey était étonnée que son asocial de frère mette la main à la pâte, mais elle en était aussi reconnaissante, elle ne devait ainsi pas subir seule cette torture. Joshua était le seul personnage réconfortant dans les environs en ce moment. Elle ne se posait donc pas trop de question sur son revirement soudain de comportement.
    De toute façon elle n’en aurait pas eut le temps, Aidan était comme un enfant, sans arrêt devoir le surveiller lui prenait son tout son temps, et surtout, lui prenait la tête.
    Elle essayait de lui faire comprendre qu’il n’était pas le bienvenu, en espérant qu’il arrête de venir à la ferme, mais rien n’y faisait. Chaque matin, c’était la même histoire, les mêmes blagues vaseuses, et les mêmes références musicales qu’elle ne comprenait pas.
    Et en fin de journée, William remerciait toujours Aidan pour son aide, ainsi que Joshua. Les deux ‘travailleurs’, alors qu’en réalité, elle avait endossé un tiers du boulot sans broncher. Du moins sans broncher sur personne d’autre qu’Aidan…

    L’adolescente observait d’ailleurs celui-ci la saluer d’un air sceptique. Elle ne desserra pas les dents et préféra tourner ses yeux clairs sur sa meilleure amie à ses côtés.

    ‘Je t’en foutrai, des baquets, pauvre idiote’ mourrait-elle d’envie de lui répliquer.

    Mais elle n’en fit rien. Elle se saisit des deux sceaux remplis, les souleva, puis sans adresser le moindre regard aux trois autres, s’en fut vers la grange.

    « J’vais voir si Josh à pas besoin d’aide, vous fatiguez pas trop surtout » grogna-t-elle en s’éloignant aussi vite qu’elle le pouvait, ainsi chargée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

A million miles from home, I'm walking ahead ; I'm frozen to the bones, I am.

Age du perso : 20
Logement : 08, East Jefferson Street
Emploi : _
Nombre de messages : 1896

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Aahron, Kathleen & Nathaniel
MessageSujet: Re: 03.1. They call him Hermit the Frog [Aidan, Casey, Joshua, Sacha & Suzanna]   Dim 20 Juin 2010, 12:59

    Aidan ouvrit la bouche pour signifier à la jumelle de son collègue qu’il pouvait s’en charger seul, mais finalement n’en fit rien. Il avait abandonné l’idée de rentrer dans les bonnes grâces de la jeune femme qui le méprisait ouvertement. Le benjamin des Donnelly la regarda donc s’éloigner avec les deux seaux de grains que Joshua lui avait réclamés, une moue boudeuse sur ses traits fins.
    Lorsqu’il était venu travailler, il avait espéré que sa relation avec Casey évolue positivement, qu’ils repartent sur de nouvelles bases… malheureusement, la fille de son employeur ne semblait pas décidée à oublier qu’il avait sous-entendu qu’elle était une campagnarde ignare…

    Prenant une grande inspiration pour calmer ses petits nerfs, il détourna son regard de la silhouette brune qui s’éloignait d’un pas vif vers l’étable où se trouvait Joshua. Si elle voulait s’abimer le dos, c’tait son problème après tout, pourquoi devrait-il s’en soucier ?
    N’empêche qu’il se sentait un peu coupable de la faire travailler à sa place. Et c’était sûrement ce qu’elle cherchait, le faire culpabiliser. Petite fourbe ! Il ne lui ferait pas le plaisir de lui courir après pour la décharger, certainement pas.
    Et puis il avait une invité à présent dont il devait s’occuper.

    Aidan retrouva son sourire pour pub de dentifrice et se tourna vers Sacha. Ils ne se connaissaient pas encore très bien (à vrai dire, ils ne s’étaient parlé que deux fois dans leur vie) mais le garçon sentait qu’ils pourraient bien s’apprécier. Le contact était passé tout de suite et il trouvait facile de lui parler. Sous ses airs rebelles, elle était facilement abordable et avait de la conversation. Ce qui leur faisait déjà deux points communs… du moins il aimait se vanter d’être quelqu’un de facilement accostable et d’un naturel sociable.

    « J’suis contente que tu sois là » lâcha-t-il encore, sans se dépeindre de son sourire « Comme tu vois, y a pas mal de boulot à faire mais Casey aime le travaille bien fait et ne m’aime pas, alors elle me puni en faisant les corvées à ma place »

    Il adressa un clin d’œil à la jeune femme qui, jusque là, était restée silencieuse.



HJ: désolée, c'est pourri mais j'y suis depuis ce matin et on me laisse pas me concentrer ici ! On est 7 mais c'est à MOI que tout le monde veut parler et raconter ses trucs -_- Et plus je leur demande de se taire...plus ils sont d'humeur communicative.

....................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sacha R.

Invité

MessageSujet: Re: 03.1. They call him Hermit the Frog [Aidan, Casey, Joshua, Sacha & Suzanna]   Lun 21 Juin 2010, 02:36

    La jeune fille était arrivée accompagnée de Suzanne et Casey. Elle venait tout juste de faire leur connaissance alors qu'elle marchait dans le centre ville de Grayson en direction de la farme. C'était tout naturellement qu'elle leur avait demander si elles allaient elles aussi à la ferme des Ferguson, puisque cela faisait dix bonnes minutes qu'elle les suivait. Les trois ados en avaient donc profiter pour discuter et Sacha leur avaient expliqué à quel point elle s'ennuyait chez elle, enfin non, chez sa soeur maintenant à Trimble. Sa chère sœur qui travaillait à l'hôpital. C'était comme ça qu'elle en était venue à dire qu'elle connaissait Aidan. Elle avait croisé le blondinet qui l'avait par la suite invité chez lui pour palier à son ennui. Et elle avait accepté ! Or elle n'aurait pas imaginer tomber sur ses meilleurs potes. Cela la mettait mal à l'aise. Mais elle ne le montrait pas elle restait impassible.

    La réaction de Suzanne lui passa inaperçue lorsqu'elle enlaça Aidan. Cela lui avait paru normal. Elle faisait souvent des gros hugs à ses copains du lycée. Elle n'y avait jamais vu aucun sous-entendu. Et puis les blonds ce n'était pas son genre !

    "Oui je suis venue. Je me suis dit que je ne pouvais pas m'ennuyer plus que dans mon trou pommé. Et c'est pas peu dire... " lui avait-elle répondu avec son habituelle ton taciturne.

    Ce qui était certain c'est que Sacha, ne l'extérieur avait vraiment l'air de quelqu'un de détaché du monde. Le genre d'ado qui a tout vu, tout fait, tout expérimenter et que plus rien n'impressionne. Ce qui bien sûr n'est qu'en réalité une carapace. Son caractère d'apparence introverti, impénétrable et renfermé était l'armure qui lui permettait de cacher sa mélancolie, sa fragilité.

    Sacha n'avait jamais mis les pieds dans un tel endroit. Et dans un certain sens, elle éprouvait un sentiment étrange qui lui faisait des frissons le long de la colonne vertébrale lorsqu'elle jettait un coup d'oeil dans les environs. Aidan, lui inspirait un sentiment de sécurité, opposé à celui de l'atmosphère qui pesait ici. Elle lui sourit, lorsque ce dernier mentionna le fait qu'il y avait beaucoup de corvées à faire.

    "Pas de problème ! Je te dis, n'importe quoi tant que je suis pas à Trimble." Faire ses propres corvées était une chose qu'elle détestait. Mais aider les autres à faire les leur c'était complétement différent !

    Quoiqu'il pouvait arriver maintenant, elle était obligé de les suivre. Elle avait promis après tout.
Revenir en haut Aller en bas

Suzanna

Invité

MessageSujet: Re: 03.1. They call him Hermit the Frog [Aidan, Casey, Joshua, Sacha & Suzanna]   Mar 22 Juin 2010, 22:24

Suzanna Spelling


Suzie blêmit légèrement lorsque Casey partit seule avec les deux seaux. Elle savait son amie vexé et énervé de son attitude. Elle se sentait coupable mais cela lui passa rapidement lorsqu’Aidan s’adressa à la petite nouvelle. La colère et la jalousie lui montaient à la tête. Le jeune homme ne remarquait même pas sa présence. Comme à son habitude sa main se porta dans son grand sac à main dans lequel se trouvait sa Molly. La tenir avait pour effet de la calmer ou du moins de ne pas s’emporter. Elle s’apprêtait à entrer dans la conversation lorsque Sacha parla de son village comme d’un trou perdu. Suz’ n’était pas accro à sa ville mais elle n’acceptait pas que l’on critique Grayson. Elle acceptait d’autant moins cette critique qu’elle venait d’une étrangère. Le sang lui monta au visage.
Elle prit une des bouteilles de limonade qui se trouvait dans son sac et la balança dans les bras d’Aidan. Elle lui parla sèchement.

Vu que tu ne fais pas tes corvées, rends-toi au moins utile en mettant ça au frais. Moi je vais aider mon amie.

Elle lui lança un regard noir puis se tourna vers la brunette. Elle s’approcha près d’elle au point de sentir la surprise de la jeune femme dans le changement de caractère de Suzanna.

Si tu trouves que Grayson est un trou paumé, tu n’as qu’à te casser. On n’a pas besoin d’étrangers pour foutre le bordel par ici.

Elle commença à partir vers la grange lorsqu’elle se tourna une dernière fois en direction du jeune Donnelly.

Aidan, la moindre des politesses aurait été de demandé si tu pouvais inviter du monde. Tu n’es pas chez toi ici. Ne l’oublie pas.

Elle se tourna et partit rapidement vers son amie Casey occupé à nourrir les animaux. Elle était blême, ses points serrés le long de ses bras tendus semblaient couper le rythme de sa marche. Qu’est-ce qu’elle avait fait ? Elle qui voulait tant sortir avec le blondinet était en train de foutre ses chances en l’air. Mais s’était mal conduit et la brunette était méchante. Voilà c’est ça, Sacha était une vilaine et elle méritait que Suzanna s’énerve contre elle. Les étrangers ne restaient jamais très longtemps. Suz’ espérait que celle-ci retournerait vite à Trimble et oublierai Grayson. Ou mieux encore. Si seulement elle pouvait disparaitre. Cela arrive tellement fréquemment dans cette petite ville que ça passerai inaperçu. Comme d’habitude.

© Rachel Hurd Wood
PV interprété par Veruka

INFORMATIONS
18 ans
Fille de Declan Spelling
Étudiante
Revenir en haut Aller en bas
avatar

A million miles from home, I'm walking ahead ; I'm frozen to the bones, I am.

Age du perso : 20
Logement : 08, East Jefferson Street
Emploi : _
Nombre de messages : 1896

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Aahron, Kathleen & Nathaniel
MessageSujet: Re: 03.1. They call him Hermit the Frog [Aidan, Casey, Joshua, Sacha & Suzanna]   Mer 23 Juin 2010, 17:07

    Cette fois, Aidan ne tenta pas de masquer son incompréhension ou son agacement. Il regarda Suzie s’éloigna à grands pas d’un air critique, les sourcils froncés. Qu’est-ce qu’elles avaient toutes à la fin !? Mauvaise période du mois, un truc dans l’genre ? Que Casey le traite comme la dernière des raclures passait encore, il s’y était habitué, c’était presque devenu un jeu entre eux, mais si Suzanna s’y mettait, c’était une autre affaire.
    Ils s’étaient toujours bien entendu et le garçon soupçonnait même qu’elle lui fasse du rentre dedans… Et il en était franchement flatté, il fallait être honnête. Même si elle était un peu étrange et d’une naïveté par moment agaçante, elle n’en restait pas moins gentille, vraiment très jolie et drôle (parfois à ses dépends). La savoir fâchée après lui le désolait autant que ça le révoltait.
    Au moins, il avait la réponse à sa question : avoir invité Sacha avait été une mauvaise idée et était déplacé.
    A Cleveland, ses amis débarquaient toujours sans prévenir (il faut dire qu’il en avait très peu, voir aucun… mais ceux de ses frères se l’étaient permis et avaient toujours été les bienvenus) et ça n’avait jamais gêné personne. C’était sûrement un truc de la campagne… Pourtant, il s’était imaginé que les gens des petits villages étaient justement plus ouverts. Comme quoi, il valait mieux ne pas se fier aux rumeurs.

    « Bah ouais, c’est ça ! » s’exclama-t-il alors que l’adolescente était déjà à bonne distance

    Il tiqua d’un air agacé puis se tourna vers Sacha qui était bravement resté à ses côtés. Il lui adressa une petite grimace gênée et reprit la parole.

    « Elles sont cool parfois. Ça doit être la mauvaise période du mois si tu vois c’que j’veux dire ! » sourit-il avant de réaliser que Sacha, elle aussi, subissait ces fameuses périodes sombres… « C’est pas que… enfin bref » se reprit-il dignement, dans un raclement de gorge « On va aller mettre ça au frai, demander à Alicia si tu peux rester et puis on les rejoindra. Avec un peu de chance, Joshua les aura calmées. C’est le jumeau de Casey » expliqua le garçon alors qu’ils se mettaient en mouvement « Il est aussi peu bavard que sa sœur mais il est cool, on s’entend bien »

    Ils discutèrent ainsi durant les quelques minutes qu’ils passèrent en tête à tête. Elle lui demanda des nouvelles de sa famille, de son bras qu’on lui avait déplâtré la semaine passée. Aidan la questionna sur ses examens de fin d’études, ses choix d’écoles pour la suite, sa sœur et tout un tas d’autres sujets anodins.
    Comme il s’y était attendu, Alicia accepta volontiers la présence de la jeune femme, en insistant bien sur le fait qu’ils étaient tout de même là pour aider William… Après un cookie et quelques sourires, ils retournèrent à leur rythme (plutôt lent bien évidemment) vers la grange où devaient se trouver le reste de leur petite bande.
    Lorsqu’Aidan y pénétra en compagnie de Sacha, ils se turent d’un commun accord tacite. Les autres étaient d’une humeur massacrante visiblement et les entendre pouffer n’arrangerait certainement rien.

    « Bon, la pause est terminée les gars, faut s’y remettre maintenant ! » s’exclama-t-il en frappant dans ses mains, un large sourire espiègle étalé sur son visage rieur

    Hm, ça aussi ça ne risquait pas d’arranger les choses… Tant pis ! Bosser ici était déjà assez casse-pieds, si en plus il fallait le faire en silence et avec une tronche de six pieds de long, il aurait rendu son tablier depuis longtemps.

    « T’as besoin d’moi pour quoi, Jo ? »

    Joshua adorait son surnom, Aidan pouvait le voir dans ses yeux chocolats…

....................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Joshua F

Invité

MessageSujet: Re: 03.1. They call him Hermit the Frog [Aidan, Casey, Joshua, Sacha & Suzanna]   Mer 23 Juin 2010, 22:18

Joshua Ferguson


Joshua avait attendu, assis sur un seau en fer renversé, sous le regard vide d'expres​sion(parce que ce genre de bestiole n'est jamais franchement expressive) des quelques cochons certainement affamés (parce que les cochons, c'était toujours affamés) qui attendaient leur nourriture. Qu'Aidan mette dix plombes à lui ramener ces putains de baquets de nourritures, ça n'étonnait plus Joshua, ça ne l'agaçait pas non plus, il avait appris à faire avec. C'était comme ça tout le temps, depuis qu'Aidan venait travailler à la ferme.... Mais qui avait eu l'idée idiote de demander à Aidan de venir travailler à la ferme? Ah oui... Une fois qu'on se souvient de la réponse, il faut pas s'étonner. Crétin de géniteur. Oh, pourtant, Joshua n'était pas un bourreau de travail, loin s'en faut, il avait passé les deux dernières années de sa vie à glander bêtement à la ferme en ne levant le petit doigt que pour l'enfoncer profondément dans le système digestif d'un quelconque rongeur, jusqu'à l'étouffement de ce dernier, mais malgré tout, il trouvait l'attitude d'Aidan déplorable, et il ne comprenait que trop bien le fait que sa soeur enrage à la seule vue du jeune Donnelly. Puisque Joshua n'avait pas eu le choix, et puisqu'il avait fait une promesse à Nathaniel, le jeune homme s'était investi plus qu'il ne l'aurait pensé dans le travail de la ferme... mais c'était en grande partie parce qu'Aidan ne savait jamais se montrer ne serait-ce qu'un tant soit peu utile, et il ne pouvait que mille fois remercier Casey de le soutenir dans la difficile tâche qu'était celle de supporter le blondinet à longueur de journées. Si Joshua n'avait pas eu la certitude que tout cela en valait la peine, il aurait certainement abandonné ses sourires hypocrites et son ton sympathique depuis longtemps histoire pour faire comme il se devait la misère à Aidan.

...En attendant, donc, Joshua attendait. Et il s'était attendu à ce que Donnelly prenne trente fois plus de temps qu'il n'en faut pour s'acquitter de sa tâche... C'était même pour ça qu'il la lui avait confié, cette tâche, histoire d'avoir un peu la paix (parce qu'être constamment en compagnie de ce bavard doublé d'un imbécile heureux pour un amoureux de la solitude comme Josh, c'était un véritable supplice). S'occupant comme il le pouvait (et heureux de s'occuper d'une manière qui lui permettait de rester assis), il observait les cochons, se demandant vaguement quelle serait la réaction de son père si un quelconque couteau de cuisine venait malencontreusement atterrir dans le flanc de l’un d’entre eux. Expérience à tenter... Ou pas. Après ça, ils seraient sans doute forcés de manger du jambon pendant des semaines, et Joshua aimait pas le jambon.

...Bref, il fut tiré de ses réflexions peu constructives par Casey, qui fit irruption dans l’étable, l’air passablement énervée, les mains chargées des baquets qu’Aidan aurait dû lui apporter. Josh n’eut pas besoin de demander à sa jumelle quelle pouvait être l’origine de son agacement. Il était évident. Entre Casey et Aidan, le courant ne passait absolument pas, au grand plaisir de Joshua. Si lui-même était quelque peu frustré de ne pas pouvoir envoyer le blondinet sur les roses, il pouvait heureusement compter sur sa soeur pour s’en charger à sa place. Casey marmonna deux trois trucs au sujet d’Aidan (logique), mais également de Suzanna... Ben tiens! Ces derniers temps, elle passait son temps avec eux... Joshua ne l’aimait pas. En même temps, Joshua n’aimait personne, mais il avait toujours fait l’effort d’être gentiment hypocrite avec la jeune fille... tout simplement parce que Casey et elle étaient amis, et que Josh respectait (enfin; c’est un bien grand mot) les amis de sa jumelle... ou en tous cas, il évitait de le envoyer bouler.... Entre Aidan et Suzanna, l’ambiance était vraiment infernale à la ferme, et Joshua avait beau sourire, il les aurait bien fait taire à grands renforts de moissoneuse-batteuse... Comme si Suzanna n’était pas suffisament inintéressante et désagréable comme ça aux yeux de Joshua, il avait fallu qu’elle s’entiche (on ne sait comment) de ce crétin d’Aidan, et le spectacle de cette jeune fille accourant à la ferme pour rejoindre son coup de foudre du moment n’était pas risible, il était juste pitoyable. Joshua, qui n’était pas du genre à consoler, en dépit de toute l’affection (qu’il montrait à peine) qu’il avait envers sa soeur, se contenta de lui adresser un regard compatissant avant que tous deux ne se mettent au boulot, parce qu’il fallait bien qu’il y en aient qui bossent, dans tout ça.

Peu de temps après, ce fut Suzanna, qui avait l’air tout aussi énervée que Casey (décidément) qui entra dans l’étable. Etonnamment, Aidan n’était pas avec elle. Joshua ne chercha pas à demander où il était, moins il le voyait, mieux il se portait. Apparemment, il était parti mettre la limonade au frais avec une sinistre inconnue qu’il s’était permis (c’est sympa de prévenir) d’inviter à venir dans cette ferme qui n’était pas la sienne et où, étant donné sa qualité et son degré de travail, il n’avait une place que très réduite... Autant dire qu’ils n’allaient pas les revoir de suite... Et en effet, ce ne fut qu’après un bon moment durant lequel les filles étaient trop occupées à fulminer pour faire la conversation (ce qui arrangeait bien Joshua) qu’Aidan, accompagné de la fameuse étrangère dont Joshua ne voulait connaître ni le nom, ni les raisons de sa venue (pour ce que ça l’intéressait) arriva à son tour, la bouche en coeur. Crétin. Et en plus il osait l’appelait Jo. Jo (comme le taxi?). Et puis quoi encore?

« Tu arrives un peu trop tard, je crois. »

... Et Josh s’était retenu de prononcer cette phrase d’un ton froid et ultra désagréable. A la place, il avait sourit, comme s’il n’en avait rien eu à faire. Il avait étrangement plus de mal à jouer la comédie quand la personne à qui il s’adressait venait de mettre sa soeur en pétard.

« Salut » ajouta-t-il à l’adresse de Sacha, par pure politesse et en se moquant royalement de sa présence... même si ça ne se voyait pas.

© Joseph Gordon-Levitt
PV interprété par LAPIN MALIN

INFORMATIONS
19 ans
Fils de William & Alicia, jumeau de Casey Ferguson
Chômeur
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Age du perso : 19
Logement : 04, Washington Street
Emploi : Etudiante en Lettre
Nombre de messages : 271

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I don't wanna know
Autres comptes: Logan, Charlie, William
MessageSujet: Re: 03.1. They call him Hermit the Frog [Aidan, Casey, Joshua, Sacha & Suzanna]   Dim 04 Juil 2010, 23:43

    Son répit n’avait été que de courte durée. Suz’ les avait vite rejoint, et vu l’expression de son visage, sa meilleure amie était jalouse de la nouvelle venue. C’était obligé que ça soit ça, l’énervement de Suzana ne pouvait être mis sur le compte d’un quelconque élan de soutien envers elle et son combat contre Aidan. Ca aurait été trop beau pour être vrai.
    Casey ne la questionna pas, et ne se tourna même pas vers elle, pour bien lui faire comprendre que ça ne serait pas si facile de retomber dans ses bonnes grâces.
    Et en même temps, la jeune fille se doutait bien que Suz se fichait de son avis. Dès que Sasha allait disparaitre, son petit manège avec Aidan referait surface.

    Casey était presque impatiente qu’Aidan vienne les rejoindre, juste pour voir ce que Joshua lui dirait en le voyant revenir comme un touriste avec son invitée surprise. Son jumeau était depuis longtemps passé maître dans le domaine de la réplique cassante à souhait, et malgré tous ses efforts, Casey n’arrivait jamais à faire aussi bien que lui.
    Le blondinet et la jeune fille réapparurent dans la grange quelques instants seulement plus tard. Et dès que le garçon avait ouvert la bouche, Casey, qui était en train de remettre de l’eau aux animaux dont c’était l’heure du repas, leva les yeux au ciel dans une expression atterrée. Personne ne l’a vit grimacer puisqu’elle tournait le dos aux quatre autres jeunes, mais elle ne chercha pourtant pas à camoufler son agacement lorsqu’elle se retourna enfin.
    Elle s’était retournée car Joshua avait répliqué. Mais pas comme elle s’y était attendue.
    Non mais c’était quoi son problème à celui-là ? Pourquoi se montrait-il soudainement si aimable avec tout le monde. Casey le connaissait, elle voyait bien qu’il se forçait pas mal. Mais il était obligatoire qu’il ait quelque chose à en tirer. Son jumeau n’était pas du tout du genre à faire des efforts sur lui-même juste pour plaire aux gens. Surtout aux gens du type d’Aidan. Ils n’avaient rien en commun et Casey savait ce que son frère pensait du benjamin des Donnelly.
    Il ne l’aimait pas. ILS ne l’aimaient pas, aussi bien l’un que l’autre, et pourtant son frère continuait d’agir comme si bosser en compagnie d’Aidan était un truc génial.

    La jeune fille aux longs cheveux châtains observa son jumeau l’espace de quelques secondes, les yeux plissés dans une expression méfiante et scrutatrice.
    Ca n’était pas la première fois que Casey remarquait un comportement bizarre chez son frère, mais cette fois, il l’avait laissé tombé en étant aimable avec le grand blond. Alors Casey arrêtait de s’en foutre, et décida de continuer d’y faire bien attention à l’avenir. Qui sait ce que sa moitié avait derrière le crâne ?...

    Mais peu importe, ce genre de compte ne se règlerait pas tout de suite et il était inutile d’en parler pour le moment. L’adolescente se tourna donc vers Aidan et lui adressa un sourire des plus faux.

    « Et oui Donnelly. Trop tard. Comme d’habitude. Mais tu peux encore te rattraper. »

    Elle désigna une grande poubelle en plastique très sale qui trônait dans un coin poussiéreux où stagnaient quelques toiles d’araignées.

    « Tu peux vider ce truc dans le mangeoire des cochons. Mais attention, c’est salissant » la prévint-elle « Pas vrai… Jo ? » avait alors ajouté Casey en tournant vers son frère un visage au sourire un peu crispé.

    Et pour cause, ça n’était pas seulement salissant, c’était surtout puant. La poubelle servait de composte et tous les déchets culinaires, tous les restes, tous ce qui était consommable mais ne l’avait pas été pour X raisons se retrouvait dans cette poubelle, qui elle, tous les trois ou quatre jours, finissait dans la mangeoire des cochons. Elle n’était surement pas encore tout à fait plaine, mais voir la tête d’Aidan quand les effluves de vomit qui émanait de la poubelle lui parviendraient aux narines serait jouissif. ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

A million miles from home, I'm walking ahead ; I'm frozen to the bones, I am.

Age du perso : 20
Logement : 08, East Jefferson Street
Emploi : _
Nombre de messages : 1896

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Aahron, Kathleen & Nathaniel
MessageSujet: Re: 03.1. They call him Hermit the Frog [Aidan, Casey, Joshua, Sacha & Suzanna]   Lun 05 Juil 2010, 10:34

    Aidan plissa ses yeux clairs en deux fentes pleine de rancoeur qu'il dirigea vers Casey. Le nez légèrement retroussé pour parfaire son expression, il resta immobile un long moment, faisant mine d'essayer de l'intimider. Il avait l'air d'un idiot et c'était le but de la manoeuvre. Se rendre ridicule pour lui arracher un sourire et la déridé un peu. C'était mal la connaître...
    Malgré tous ses efforts, il n'était jamais parvenu à faire autre chose que l'agacer prodigieusement. Ca allait même certainement au-delà de cela à présent : elle voulait qu'il cesse de respirer et meurt à ses pieds, il le savait bien ! Mais il ne lui donnerait pas satisfaction bien évidemment, la mort avait un petit côté trop définitif pour qu'il lui fasse ce cadeau et il n'entrerait même pas dans ses bonnes grâces en le faisant.
    Alors il allait se contenter de la fixer comme il le faisait parfois (avec un air débile) pour la mettre mal à l'aise à défaut de la détendre un peu. Il utilisait parfois cette manoeuvre avec Julie quand elle faisait mine de ne pas vouloir coucher avec lui et obtenait ce qu'il voulait en moins de trois minutes, montre en main.
    Casey était d'un type nouveau mais il finirait par trouver sa faiblesse.

      « Je vais plutôt exécuter un numéro de claquette ! » finit-il par s'exclamer

    Et c'est ce qu'il fit. Ecartant les bras, il se mit à agiter ses jambes avec frénésie sur le sol bétonné de la grange. Son petit numéro ne dura qu'une poignée de secondes mais il était persuadé que pour son interlocutrice, ça avait parut sembler une éternité.
    Il termina ses claquette en frappant dans ses mains alors que son talon frappait une ultime fois le sol. Aidan n'avait pas quitté le regard contrarié de la jeune femme, affichant toujours la même expression de défi. Il eut l'impression que Suzanna allait applaudir mais il vit ses mains se rabaisser assez rapidement... Dommage, ça aurait terminé de rendre Casey folle de rage et ça l'aurait flatté.

      « Toujours pas convaincue que mes innombrables talents seraient mal exploités si je me contentait de nourrir vos cochons ? » finit-il par lâcher en haussant ses sourcils clairs « Bien... tu m'obliges à employer les grands moyens... J'voulais pas en arriver là mais quelles options me reste-t-il, hm ? »

    Alors que Casey allait répliquer, il s'empressa de reprendre la parole pour l'en empêcher. C'était moins drôle quand elle lui en voulait seulement d'exister. Il préférait avoir quelque chose à se reprocher et pouvoir s'amuser un peu à ses dépends.

      « Je ne veux rien entendre, tu n'as que ce que tu mérites. C'est l'heure du du du DUEL ! » scanda-t-il en levant une main devant le visage de la brune qui eut un mouvement de recule naturel

    Un large sourire étirait maintenant les lèvres du garçon. Bien sûr, il aurait trouvé ça encore plus amusant avec quelques verres dans le nez et se trouvait pour le moment lamentable mais tant pis ! Ce genre d'ânerie l'avait toujours amusé et heureusement, le ridicule ne tuait pas... Enfin Casey pouvait toujours l'étriper à coup de seau. On restait dans le domaine du possible.

      « Si tu réussi à chanter l'hymne national français, je m'occupe des cochons. Si tu n'y parviens pas, alors tu t'en charges ! C'est équitable comme marché, non ? » fit-il remarquer avant de froncer les sourcils à nouveau « Ouuuh, je sens mon audience sceptique ! Sacha, toi qui est parfaitement neutre dans cette affaire, tu proposes quoi ? »

....................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Suzanna

Invité

MessageSujet: Re: 03.1. They call him Hermit the Frog [Aidan, Casey, Joshua, Sacha & Suzanna]   Lun 12 Juil 2010, 16:58

Suzanna Spelling


Suzanna n’adressa pas la parole à Casey une fois arrivée à la grange. Premièrement elle était trop énervée et deuxièmement elle sentait bien que son amie lui reprochait son comportement. Mais ça elles le régleraient plus tard. Lorsqu’elles ne seront que toutes les deux. Car Suzie ne pouvait imaginer sa vie sans sa chère Casey. Vivre à Grayson sans la miss Fergusson équivaudrait à un suicide. Suz’ ne pouvait vivre ici sans sa meilleure amie. C’est d’ailleurs c’est dernière qui était la cause de sa présence à Grayson. Car si l’adolescente s’écoutait, elle aurait déjà mis les voiles. Mais ça c’était leur projet avec Casey.
Donc Suzie commença à s’affairer dans la grange. Elle ne connaissait qu’un minimum de chose sur le travail de la ferme mais elle faisait ce qu’elle pouvait. Elle avait aperçue Joshua mais ne lui avait rien dit. Elle avait apprit à le connaître. Enfin c’est un grand mot mais au moins elle savait qu’il n’était pas du genre bavard et qu’il se désintéressait totalement de sa vie à elle. Donc à quoi bon. Elle était repartie dans ses pensées tout en grommelant lorsqu’elle entendit Aidan revenir. Sa note d’humour tomba à froid. Et depuis quand Joshua permettait-il qu’on lui donne un surnom aussi ridicule ? Même elle n’aurait jamais osé. Mais le plus étrange fut la réaction de Josh. Suzie cru qu’elle avait mal compris. Il souriait au jeune Donnelly et en plus il saluait cette inconnue. Il fut un temps où il l’aurait envoyé chié en disant que les étrangers n’avaient rien à faire ici. Suzanna était perdue. Mais la réaction de Casey lui parut tout à fait normale. Et elle se demanda si elle n’avait pas extrapolé la réponse de Joshua simplement parce qu’elle était perturbée par cette Sasha.
Le faire s’occuper de la poubelle au cochon. Bonne idée mais elle aurait préférée que son amie le propose à cette fille. Mais Aidan la surprit et elle ne peut s’empêcher d’esquisser un sourire. Elle était même sur le point d’applaudir mais se souvint de ce qu’elle lui reprochait et rebaissa ses mains le long de son corps. Elle ne pouvait s’empêcher de le trouver craquant. Si seulement il n’avait pas ramené cette fille tout ce serait bien passé.
Sa proposition de duel lui arracha un petit rire. Elle plaqua automatiquement sa main sur sa bouche mais sentit bien que cela était déplacé. Son idée était stupide. Il ne pensait qu’en même pas que Casey allait se plier à ses moindres désirs ? Aidan lui plaisait beaucoup mais il allait tout de même trop loin. Et cette façon dont il prenait Sasha à témoin lui déplaisait fortement.
Elle s’avança alors afin de se trouver devant sa meilleure amie, face à ce garçon qui la faisait craquer et qui l’énervait tellement à ce moment. Elle s’adressa à lui. Elle avait reprit son calme, du moins en apparence et essaya de lui parler le plus posément possible.

Et si tu faisais ce que l’on te dit. Tu es là pour aider non ? Et ton idée de duel c’est tellement…

Elle cherchait ses mots mais mis quelques secondes à trouver celui qui lui convenait.

…puérile !!!

Elle se tourna alors vers l’inconnue. La moutarde commença à lui monter au nez. Elle eut toute les peines du monde à sortir sa réplique sans grimacer.

Et tu n’as qu’à demander de l’aide à ton amie. Que sa présence serve à quelque chose.

Les points serrés Suzanna fixait Sasha droit dans les yeux. Elle ne regardait pas Aidan car elle risquait de retomber sous le charme. Elle espérait que sa petite action plairait à Casey et qu’elle pourrait alors plus facilement se réconcilier avec elle.

© Rachel Hurd Wood
PV interprété par Veruka

INFORMATIONS
18 ans
Fille de Declan Spelling
Étudiante
Revenir en haut Aller en bas

Sacha R.

Invité

MessageSujet: Re: 03.1. They call him Hermit the Frog [Aidan, Casey, Joshua, Sacha & Suzanna]   Lun 12 Juil 2010, 19:20

    Premièrement Suzanna se permettait d'être hautaine avec elle, simplement parce qu'elle avait dit que Grayson était un trou paumé. Ca n'avait pas eu l'air de lui plaire mais c'était la vérité ! Grayson était bien une petite ville perdue dans le Missouri ! Même Saint Louis, capitale de l'Etat était à des heures et des heures de là. C'est dire combien la civilisation était loin. Sacha ne voyait pas en quoi elle avait pu insulté la rouquine puisque à son sens elle n'avait dit que la stricte vérité. Elle haussa les épaules. Heureusement que Aidan lui ne se montra pas vexé ! Au contraire il prenait ça à la légère comme elle.

    « Elles sont cool parfois. Ça doit être la mauvaise période du mois si tu vois c’que j’veux dire ! C’est pas que… enfin bref On va aller mettre ça au frai, demander à Alicia si tu peux rester et puis on les rejoindra. Avec un peu de chance, Joshua les aura calmées. C’est le jumeau de Casey » Sacha regarda en direction de Joshua justement. Brun, assez grand pour son âge et particulièrement broody. Ah tiens ça lui rappelait quelqu'un ! « Il est aussi peu bavard que sa sœur mais il est cool, on s’entend bien » Ce dernier ajouta un "Salut" de circonstance. Mais Sacha pouvait bien sentir sa désinvolture. Ca ne la dérangerait pas vraiment. Des gens comme lui elle en connaissait des tas. Elle l'était même un peu elle même : ronchonne, introverti, à se s'occuper que des choses qui l'intéresse elle. Bref l'ado type. La jeune fille lui fit un hochement de tête aussi détaché que le salut qu'elle avait reçut. "Ce qu'on donne on le reçoit" pensa-t-elle. Elle ne voyait pas pourquoi elle devait faire sa faux-jetonne en arborant un gros sourire et faire comme si elle aimait tous le monde. Non ce n'était définitivement pas elle.

    Mais voilà que, une fois rentrée dans la grange, Casey sorti enfin de son monde pour aller proposer à Aidan d'aller donner à manger aux cochons. Quelle délicate attention ! Ils étaient tous hypocrites dans le coin ou quoi ? Si il y a bien un genre de personnes que Sacha n'aimait vraiment pas, c'était bien celui là. Ceux qui se prennent pour plus qu'ils ne sont en réalité. A première vu Casey, Joshua et Suzanna en faisaient partis. Mais peut être qu'elle pouvait se tromper pas vrai ? Good Heavens ! Aidan était loin de l'être. Il était pitre, un vrai clown rien qu'à en jugé par sa façon de réagir. Son petit show de claquettes eu le don de la faire sourire. Mais elle le cacha vite en déglutissant et en cachant sa bouche avec son poing.

    « Si tu réussi à chanter l'hymne national français, je m'occupe des cochons. Si tu n'y parviens pas, alors tu t'en charges ! C'est équitable comme marché, non ? » L'adolescente se mordait les lèvres, préférant regarder ailleurs. Faussement innocemment. « Ouuuh,je sens mon audience sceptique ! Sacha, toi qui est parfaitement neutre dans cette affaire, tu proposes quoi ? » OUTCH ! il lui demandait d'intervenir. Pas bon ! Elle risquait de se mettre tout le monde à dos. Tirer à la courte paille serait une solution impartiale peut être ?

    " Euuuh.. Je- " Mais à peine avait-elle commencé à vouloir prononcer sa phrase que Suzanna, qui bien manifestement lui en voulait et qui aurait été prête à n'importe quoi pour l'enfoncer, s'y mêlait aussi.

    "Et tu n’as qu’à demander de l’aide à ton amie. Que sa présence serve à quelque chose." Elle l'a regardait droit dans les yeux, comme si cela signifiait un reproche. Son petit air hautain de peste, elle ne l'aimait pas mais pas du tout. Pour qui elle se prenait ? Suzanna pensait vraiment qu'elle allait lui chiper "son" blondinet ? BULLSHIT ! Elle n'en avait rien à faire. Si ça n'avait tenu qu'à elle, Sacha lui aurait remit les points sur les i immédiatement. Or, elle n'était pas dans son univers. C'était elle l'intruse. Mieux valait faire profil bas et profiter d'être seule avec la rouquine pour remettre les choses en place. Qu'est ce qu'elle en avait marre de ces histoires de filles.... Ce n'était pas la première fois. Voilà pourquoi elle comprenait si bien son attitude. Elle voulait impressionner. Et c'était elle qui traitait Aidan de puéril ? AH ! CA c'était du beau.

    "Aidan" Sacha eu un soupire abyssal puisé au plus profond de son torse. "Ca ne sert à rien de fuir la tâche qu'on nous a donner à faire. Aussi humiliant que ça puisse être. J'ai promis t'aider et toi aussi. Doooonc..." C'était à son tour de fixer la puce rousse avec un sourcil haussé, genre tu-me-pompes-royalement-l'air-avec ton-attitude. Mais Sacha ne s'avoua pas vaincue. Quelle question ! Elle avait sa réputation de rebelle à tenir ! "A moins que tout le monde s'y mette ensemble, là le soucis est réglé ! Mais je doute que vous " en désignant Suzanne, Casey et Joshua de la tête "oseriez salir vos si douces mimines !" Elle agitait désormais le bout de ses propres doigts en l'air au niveau de son visage.

    Ahah. Elle riait intérieurement. Ce n'était pas le genre de réponse qu'ils auraient espérés. Ca elle en était sûre. Non elle aurait parier qu'ils s'attendait à ce qu'elle se mette en colère et qu'elle prétexte n'importe quoi pour ne pas le faire. Raté ! C'était sensé être une corvée, une humiliation, elle allait tourner ça à l'inverse !


Dernière édition par Sacha Ravensberry le Mar 13 Juil 2010, 18:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

A million miles from home, I'm walking ahead ; I'm frozen to the bones, I am.

Age du perso : 20
Logement : 08, East Jefferson Street
Emploi : _
Nombre de messages : 1896

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Aahron, Kathleen & Nathaniel
MessageSujet: Re: 03.1. They call him Hermit the Frog [Aidan, Casey, Joshua, Sacha & Suzanna]   Lun 12 Juil 2010, 21:00

    Pourquoi fallait-il qu'ils soient tous aussi sérieusement chiants ? Ok, ils avaient une ferme à faire tourner, mais c'n'était pas comme si elle allait se défraichir du jour au lendemain s'ils s'accordaient deux trois minutes pour agir comme des gosses irresponsables, bordel ! Les cochons survivraient sûrement dix minutes de plus sans avoir à manger, d'autant qu'à son dernier passage près de leur enclos, il avait pu constater qu'ils ne risquaient pas de mourir de faim.
    La ferme semblait tourner d'elle-même et, à lui seul, William abattait le travail de six hommes au moins... Bon, peut-être que c'était une excuse qu'il se trouvait, mais le résultat était le même : ils étaient tous désespérément chiants !
    Non, c'n'était pas complètement vrai puisque Sacha remontait un peu le niveau.

    En effet, alors que le petit blond s'apprêtait à capituler, son sourire ayant disparu devant les reproches de Suzanna, sa nouvelle allié pris la parole et entra dans le jeu (chiant donc) de leurs interlocuteurs. Certainement la meilleure stratégie qu'ils pouvaient utiliser en cette période sombre de leurs existences !
    Aidan retrouva son sourire qu'il adressa à la jeune femme, l'éclat espiègle de ses yeux à présent ravivé.

      « Nan, on va gérer ça très bien tous seuls » trancha-t-il en se saisissant des seaux pour décharger Casey « J'vais te montrer comment travailler sans avoir l'air d'être dans un camp de concentration, Sacha ! Tu verras, c'est amusant et ça évite les rides avant l'âge. Après j't'emmènerai au potager si tu veux »


    Il adressa son plus charmant sourire forcé à Suzanna en passant devant elle, avant de faire de même avec Casey.

      « Jo, tu peux venir avoir l'air d'être un être humain épanoui avec nous si tu veux, t'as bien mérité une pause ! » s'exclama-t-il en se mettant déjà en route, se penchant vers Sacha, à ses côtés « T'as déjà rencontré madame Pietsky, Sacha ? Tu pourras plus la rater si tu la croises maintenant, elle ressemble trait pour trait à Casey en ce moment ! C'est une vieille fille aigrie, un peu folle, qui veut ma mort depuis qu'elle m'a vu vomir dans son parc en compagnie d'une fille cool qui a malheureusement trop d'humour pour les gens d'ici... Faudrait que j'te raconte cette histoire, elle est très fun » commença-t-il en s'éloignant toujours de la grande, n'accordant plus d'attention aux autres

....................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Joshua F

Invité

MessageSujet: Re: 03.1. They call him Hermit the Frog [Aidan, Casey, Joshua, Sacha & Suzanna]   Mar 13 Juil 2010, 12:23

Joshua Ferguson


Casey embraya tout de suite sur la remarque de Joshua, d’un ton bien plus désagréable que celui que lui-même avait employé plus tôt, faisant clairement comprendre à cet assisté de Donnely qu’il leur courait sur le haricot. La jumelle proposa à Aidan une tâche à effectuer, maintenant qu’il était là, avec toujours le même sourire crispé sur le visage. Elle le prit même à parti, ce qu’elle ne faisait jamais dans ce genre de situation, puisque jusqu’ici, Josh s’était bien gardé d’avoir le moindre avis en ce qui concernait la ferme. Casey semblait attendre un peu de soutien de la part de son frère, soutien qu’il lui aurait accordé sans hésiter s’il n’avait pas un rôle d’hypocrite à assumer. Joshua se contenta d’adresser un léger sourire à sa soeur en haussant les épaules. Elle avait osé l’appeler Jo elle aussi, une raison de plus pour ne rien faire pour elle. Il se doutait qu’avec l’attitude qu’il adoptait, Casey allait se poser des questions, qu’elle s’en posait déjà. Sa jumelle le connaissait trop bien, elle savait bien qu’il était incapable de VRAIMENT sociabiliser avec qui que ce soit, et encore moins avec quelqu’un d’aussi stupide et exaspérant qu’Aidan Donnelly. Il se doutait que s’il continuait (et il allait continuer, il était bien obligé), sa jumelle ne manquerait pas de l’interroger sur l’étrangeté de sa conduite... Bon. Il verrait ça en temps voulu. Pour le moment, il devait “prendre la défense” d’Aidan, sans pour autant donner tort à sa soeur (question de principes). Pas évident, vu l’entente cordiale qui existait entre ces deux-là.

Bref, en dépit de ses sourires gentillets, donc, il éspérait tout de même intimement qu’Aidan allait s’acquiter de la tâche que Casey venait de lui confier, juste histoire qu’il souffre un peu... et que Joshua, lui, puisse s’amuser un peu... Ce n’était que justice, non? Après tous les efforts qu’il devait fournir pour ne pas assomer Aidan à coups de pelle. Malheureusement, Aidan, pour toute réponse, adressa à Casey un regard ô combien abruti, peut-être déstiné à faire rire, mais qui ne pouvait que l’exaspérer. Puis il... dansa? Des claquettes... Misère. Il était en train de faire des claquettes. Mais ce type était une erreur de la nature, ma parole! Il fallut un effort considérable à Josh pour ne pas pousser l’un de ses habituels soupirs exaspérés accompagné d’un de ces roulements d’yeux qui auraient été si appropriés à l’instant même. Non mais quel crétin. Que quelqu’un lui cloue les pieds, on verra s’il aura encore envie de danser, après. Joshua demeura interdit devant un tel spectacle, certes, il devait faire ami-ami avec... ça... Mais encourager une telle connerie, c’était au-dessus de ses forces. Il se contenta donc d’observer sans réagir, heureusement pour lui, ce n’était pas sa réaction que le blondinet guettait, mais celle de sa soeur.

...Cependant, et fort malheureusement, les choses allaient en empirant... Oh, on aurait pu justifier l’attitude d’Aidan en disant que c’était juste un plaisantin et que chacun d’entre eux n’étaient, eux, qu’une bande de coincés mais... mais quand même. Ok, Joshua ne savait faire preuve que de très peu de tolérance avec autrui, mais il ne devait tout de même pas être le seul à penser à l’instant même qu’Aidan était purement et simplement ridicule, non? C’était quoi, cette histoire de duel? On se serait cru à l’école maternelle. C’était peut-être de l’humour, peu importe, ça restait profondément puéril... La preuve, la seule à rire de tout ça, c’était cette gourde de Suzanna. Elle retint cependant rapidement son rire, pour s’adresser à Aidan en des termes qui contredisaient complètement son attitude de tantôt. Finalement, ce n’était ni lui (mais parce qu’il était contraint et forcé) ni Casey qui avaient sorti le mot qui devait à tous (enfin, sauf Sacha, peut-être) leur brûler les lèvre, c’était Suzanna, qui en premier l’avait prononcé :”puérile”. La jeune fille remonta d’un coup dans l’estime de Joshua (pas énormément non plus, mais en même temps, elle était pour le moment plutôt bas dans son estime). Malheureusement, son sermon se transforma vite en crise de jalousie bien puérile, elle aussi, puisque le sujet Sacha fut abordé, et qu’il était évident que Suzanna était tout bonnement jalouse et ennervée par la présence de la jeune fille, qui en effet, aurait sans doute mieux fait de rester chez elle. Sacha sembla rendre les armes face à l’agacement des deux jeunes filles et à la réserve de Joshua. Ce dernier continua d’ignorer sublimement ce qui pouvait se dire autour de lui, et la remarque relativement désobligeante de Sacha. Ce qu’ils pouvaient tous être fatiguants...

Bon.. au final, ils avaient quand même obtenu ce qu’ils voulaient, même si Joshua aurait bien balancé l’un de ses seaux sur la tête d’Aidan. Obligé à sortir de son mutisme par l’interpellation d’Aidan (Bordel! Mais qu’ils arrêtent de l’appeler Jo, tous!), Joshua accorda un sourire au blondinet (ça lui faisait mal aux zygomatiques, à force, c’étaient pas des muscles qu’il était habitué à utiliser aussi souvent).

« Merci mais non, j’vais rester là, je m’en voudrais d’abandonner une si bonne ambiance. » ironisa-t-il, histoire d’entrer dans le jeu d’Aidan tout en allant pas jusqu’à le suivre comme un petit chien.

De toute manière, il préférait rester dans la grange, ne serait-ce que par solidarité avec sa soeur, il allait tout de même pas la laisser seule avec Suzanna.

© Joseph Gordon-Levitt
PV interprété par LAPIN MALIN

INFORMATIONS
19 ans
Fils de William & Alicia, jumeau de Casey Ferguson
Chômeur

Revenir en haut Aller en bas

Suzanna

Invité

MessageSujet: Re: 03.1. They call him Hermit the Frog [Aidan, Casey, Joshua, Sacha & Suzanna]   Jeu 15 Juil 2010, 18:18

Suzanna Spelling


La réaction de Sasha ne fut pas celle qu’elle attendait. Sa réponse la décontenança quelque peu. Non seulement cela ne la dérangeait pas de faire les taches ingrates mais en plus cela la faisait sourire. Suzanna ne l’aimait vraiment pas cette fille là. L’étrangère se moquait clairement d’elle et de ses amies. Suzie détestait qu’on se paye sa tête. Aidan prit le partie de Sasha. Ce qui agaça d’autant plus Suzie. Malgré le sourire que lui lança le blondinet, l’adolescente sentit que cette étrangère avait tout gâchée. Elle n’avait plus aucune chance avec le jeune étranger et cela la désola et la frustra. Suzie le regarda partir en compagnie de la brune. Sa respiration était hachée. Elle essayait de se calmer et de taire la colère qui hurlait en elle. Cette fille allait le payer. Ca c’était sur.

Casey n’était pas intervenue pendant la conversation et Joshua la conclut par une réplique satirique. Suzie trouvait cela déjà plus approprié à la personne de Josh que ses réactions précédentes. Quoi que ! Son sourire était de trop et sonnait faux. Le jeune Fergusson ne lui avait jamais sourit à elle. Suzanna finit par se tourner vers sa meilleure amie. Elle ignorait quoi faire. Elle savait que Casey était en colère contre elle mais elle espérait que son intervention avait arrangée les choses. Joshua était resté de son côté. Il s’était assit sur un seau renversé en métal. Il les regardait comme si il attendait que quelque chose se produise. Suzie se rapprocha de Casey. Elle entendit des rires au loin. Aidan et Sasha avait l’air de bien s’amuser. Mais ils ne devraient plus rigoler très longtemps. La tache qui les attendait était des plus dégoutantes. Après avoir regardé derrière elle d’un air méprisant au son de ces rires, elle reportât toute son attention à sa meilleure amie.
Elle prit son air de chat potté et regarda son amie droit dans les yeux.

Je suis désolé Casey. Je vais faire des efforts pour que ça ne se reproduise plus.

Elle lui fit un petit sourire timide puis lui tendis la main.

Tu veux qu’on aille préparer le gouter avec ta mère ?

© Rachel Hurd Wood
PV interprété par Veruka

INFORMATIONS
18 ans
Fille de Declan Spelling
Étudiante

Revenir en haut Aller en bas

Sacha R.

Invité

MessageSujet: Re: 03.1. They call him Hermit the Frog [Aidan, Casey, Joshua, Sacha & Suzanna]   Mar 20 Juil 2010, 23:12

    Aidan marchait dans son jeu, heureusement. Ca l'a soulageait. Il avait repris un semblant de bon sens en acceptant cette tâche ingrate. Il fit d'ailleurs une comparaison avec un camp de concentration, cla eu le mérite de la faire rire.

    "Ils sont vraiment tous comme ça dans le coin ? Je veux dire ? Aussi... " Elle moulina des mains, cherchant le bon mot pour les qualifier, sans que cela soit trop péjoratif. "hautain ? "La jeune fille attrapa un des sceau d'Aidan, tout en se dirigeant vers le réservoir destiné à recevoir les détritus. L'odeur était vraiment immonde, tant bien que mal elle tentait de ne pas grimacer, ou de s'en plaindre. "Ou c'est peut-être le fait que je suis une nouvelle ici..."

    Elle laissa sa réflexion en suspect. C'est ce que leurs attitudes reflétaient, et surtout celle de Suzanna. Il y avait cette jalousie dans l'air qui n'avait pas lieu d'être. Sacha prenait presque la chose comme une attaque personnelle. C'était impératif de clarifier les choses avant que cela ne s'envenime. Non en fait... elle ne supportait vraiment pas être prise de haut par ces jeunes là !

    Leur corvée finie au bout de quelques allers-et-retours. Aidan s'adressa à Joshua l'invitant à une pause méritée. A vrai dire ils étaient dégueux. Ils sentaient la sueur, la crasse. Le refus de Joshua n'était pas étonnant. N'importe qui d'autre aurait refuser rien en humant leur doux parfum perceptible à des kilomètres à la ronde. Certes, son odorat s'était habitué à la puanteur mais qu'est ce qu'elle n'aurait pas fait pour une bonne douce et un verre d'eau frais !

    Pendant qu'ils s'éloignaient, poisseux tel qu'ils étaient. Le blondinet se mit à évoquer une vielle femme tout aigrie. Elle s'imaginait déjà tout dans sa tête... Le genre qui vit toute seule, cloîtrée avec ses 36 milles chats.

    "Pietsky, tu dis ? Qu'est ce qui s'est passé ? Raconte. "
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Age du perso : 19
Logement : 04, Washington Street
Emploi : Etudiante en Lettre
Nombre de messages : 271

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I don't wanna know
Autres comptes: Logan, Charlie, William
MessageSujet: Re: 03.1. They call him Hermit the Frog [Aidan, Casey, Joshua, Sacha & Suzanna]   Mer 21 Juil 2010, 03:14

    Ca partait dans tous les sens. Et Casey détestait ça. Les choses linéaires étaient bien plus faciles à gérer, mais il semblait qu’avec Aidan, rien ne soit jamais simple. Elle avait voulu lui rabaisser un peu le caquet en l’obligeant à accomplir une tâche ingrate, et au lieu de ça, il l’avait ouvert encore plus et réussissait à créer des tensions de toute part.
    De quoi devaient-ils avoir l’air devant cette Sasha ? D’une bande d’asociaux, mal élevés, des gens peu accueillants. Ca n’était pas toujours totalement faux, ça n’était surtout pas totalement vrai. Sauf que la nouvelle était arrivée dans un moment où la tension accumulée était arrivée à son comble. Et pour couronner le tout, Casey se sentait coupable et honteuse de se donner en spectacle de la sorte.
    On n’avait beau dire, une première impression laissait toujours un trace dans la vision qu’on avait d’une personne. La preuve, la première fois qu’elle avait vu Aidan, Casey s’était sentie insultée et agressée et depuis, quoi qu’il fasse, même si il était évident qu’il y mettait du cœur, elle ne pouvait faire que s’énerver contre lui.
    Elle ne tenait pas à ce que cette fille ne la voit à l’avenir que comme une peste qui persécute le petit citadin innocent, une pimbêche fermée et idiote.

    Ce qui la touchait plus encore, c’était l’attitude de Suz et Joshua. Ces deux là étaient sensés être de son côté et pourtant, chacun à leur façon, ils faisaient des risettes à Aidan et la laissait lamentablement tomber.
    De la part de Suzanna, c’était moins étonnant, mais quant à comprendre les motivations de son frère,…

    Casey s’interrompit elle-même dans ses pensées moroses. A quoi bon retourner toute cette situation ? De toute façon, elle ne pouvait les obliger à rien.
    Aidan et Sasha s’éloignaient déjà et ils étaient désormais tous les trois tout seuls dans la grange.
    Casey releva ses yeux verts sur sa meilleure amie qui montrait patte blanche.
    Bonne poire d’accord, mais il allait tout de même lui falloir quelques temps avant qu’elle n’oublie complètement et ne passe l’éponge.

    L’adolescente haussa une épaule négligemment.

    « Fais comme tu veux Suz’ » grogna-t-elle en lui passant devant pour se diriger vers la sortie de la grange « de toute façon on a tous besoin d’une pause je crois »

    Et avant de quitter la grange pour prendre la direction de l’intérieur de la maison, Casey s’immobilisa à hauteur de la grande porte d’entrée qui reflétait le soleil brûlant.
    Elle tourna son regard vers son jumeau et lui lança un regard bien précis qu’elle savait qu’il décoderait sans mal. Un regard qui signifiait clairement qu’elle oubliait pour le moment,… mais seulement pour le moment.
    Un de ces jours, Joshua n’y couperait pas, il subirait un interrogatoire.




OCC : Lapin, considère ce dernier paragraphe comme une demande intrinsèque de sujet dans un futur proche ! XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Joshua F

Invité

MessageSujet: Re: 03.1. They call him Hermit the Frog [Aidan, Casey, Joshua, Sacha & Suzanna]   Ven 23 Juil 2010, 17:34

Joshua Ferguson



Et voilà, ils étaient seuls, enfin débarrassé de Donnelly et de... euh... Truc. ça y est, il avait déjà oublié son nom. Enfin, c’est pas comme si ça l’intéressait vraiment. Cette fille, il ne l’avait jamais vu de sa vie, et selon toute vraisemblance, elle avait autant envie que lui de faire plus ample connaissance, donc, il ne la reverrait sans doute jamais ou se contenterait de l‘ignorer le cas échéant. Bon débarras, comme on dit! Même s’il n’était pas certain d’être encore à la meilleure place, étant donné qu’il se trouvait entre Casey, à qui il sentait dors et déjà qu’il allait devoir donner des explications sous peu et Suzanna qui... bref. Pas de commentaires. Il n’était pas certain de vouloir être témoin de leur potentiel crêpage de chignon. Heureusement pour lui, les deux jeunes filles semblaient ne pas vouloir se disputer Suzanna se répandit en quelques excuses inutiles. « Je ferais en sorte que ça ne se reproduise plus » . C‘est ça, ouais... C‘était bien joli, tout ça, mais c‘était profondément stupide... En plus d‘être complètement cliché. Elle était débile, ces promesses étaient idiotes, une fille débile n’allait pas arrêter d’être débile du jour au lendemain. Elle tendit à son amie une main que Casey ne serra pas. Aaah! Joshua adorait quand sa soeur était en pétard. Bon, ok, c’est pas des trucs à dire, mais sa conduite était tout de même plus... divertissante dans ce genre de situations que lorsqu’elle respirait le bonheur, et que tout allait bien au pays des fleufleurs et des petits schtroumpfs bleus. Qui plus est, Joshua ne portait pas vraiment Suzanna dans son coeur (ça vous en bouche un coin, hein?), alors il aimait bien voir sa jumelle la remettre à sa place. Chacun ses petits plaisirs.

Casey avait raison, ils avaient tous besoin d’une pause, et si tout le monde pouvait se barrer dans son coin et lui foutre la paix, ce serait encore mieux. Evidemment, ils n’en étaient pas encore là, mais Joshua avait le sentiment que cela ne saurait tarder. Le petit groupe d’adolescent s’éparpillait déjà de tous les côtés, et personne ne semblait en bons termes avec personne. Finalement, c’était sans doute Joshua, son hypocrisie et son aptitude naturelle à se la fermer, qui s’en était pris le moins sur la tronche. Assez surprenant, quand on y réfléchit. Bref, de mauvais poil, de toute évidence, Casey quitta la grange, lui lançant au passage un regard qu’il ne mit pas quelques secondes à interpréter. Peut-être était-ce parce qu’ils étaient jumeaux, ou simplement parce qu’ils passaient la majeure partie de leur temps ensemble, mais dans tous les cas, il n’y en avait pas un qui n’ait su un jour interpréter les intentions de l’autre en se fiant seulement à son regard. Bref, ce regard était le fameux regard standard du « il faut qu’on parle » avec le petit bémol « plus tard ». Attendu. Josh savait très bien que sa soeur demanderait des explications à un moment ou à un autre, il pouvait bien tromper le monde entier, il ne tromperait pas sa jumelle, il savait donc qu’il lui faudrait bientôt rendre des comptes. Restait à savoir comment.

« Booon! » Joshua se releva et tourna son regard en direction de Suzanna, la seule à ne pas s’être encore échappé de la grange. « Je pense que Casey a raison, on a définitivement besoin d’une pause. »

Fait assez incroyable, il adressa un léger sourire à Suzanna. Ce devait être les excès qu’il faisait en matière d’hypocrisie ces derniers jours qui l’avaient habitué à sourire à tout bout de champ aux gens qu’il n’aimait pas. Mais après tout, il ne s’était jamais montré vraiment désagréable avec Suzanna, par respect envers sa soeur, donc il n’allait pas commencer à lui sauter à la gorge maintenant. Tout le monde avait eu sa dose de tensions pour la journée, qui plus est.

« Elle est un peu à cran mais ça va... hum... lui passer. » C’est fou comme il avait l’air convaincu.

A son tour il se dirigea en direction de la porte avant de s’adresser une nouvelle fois à Suz‘.

« Je sais pas si je devrais vraiment te le conseiller mais... tu viens avec? »

Sortons notre dictionnaire bilingue gens normaux/ Joshua : traduction : Casses toi et crèves si t’en as envie, je te virerais bien moi-même mais je suis en train de jouer les faux-jetons donc il ne tient qu’à toi de subir une ambiance profondément pourrie - que je n’aiderais pas à améliorer- plutôt que de rentrer tranquillement chez toi.

© Joseph Gordon-Levitt
PV interprété par LAPIN MALIN

INFORMATIONS
19 ans
Fils de William & Alicia, jumeau de Casey Ferguson
Chômeur
Revenir en haut Aller en bas

Suzanna

Invité

MessageSujet: Re: 03.1. They call him Hermit the Frog [Aidan, Casey, Joshua, Sacha & Suzanna]   Sam 24 Juil 2010, 01:19

Suzanna Spelling


Fais comme tu veux Suz’.De toute façon on a tous besoin d’une pause je crois

Ce n’était pas trop la réponse que Suzanna attendait mais c’était un commencement. Elle regarda Casey se diriger vers la porte de la grange mais ne bougea. Elle ne savait pas trop se qu’elle devait faire. Puis Joshua lui adressa la parole. Et chose incroyable, il lui sourit. L’adolescente en resta coi. Il y avait vraiment un truc bizarre qui se passait avec Josh. Il ne s’était jamais comporté comme cela avec elle. Il avait toujours été indifférent à son égard. Au point qu’elle s’était toujours demandé si elle n’était pas invisible à ses yeux. Cette accès de gentillesse inquiéta même Suz’. Elle le regardait avec de grands yeux et ses pupilles se dilatèrent d’autant plus lorsque Josh essaya d’expliquer le comportement de sa jumelle. C’était du jamais vu. Elle le regardait s’éloigner. Elle s’interrogeait sur ce revirement de situation. Elle était déjà retournée dans ses pensées lorsque le jeune Ferguson lui parla de nouveau.
Suzie balbutia quelques mots inaudibles puis se reprit.

J’arrive tout de suite. Mais part devant. Je vais attendre que Casey se calme un peu.

Elle regarda l’adolescent partir. Elle tourna le dos à la porte de la grange et se mit à respirer lentement. Il y avait un truc pas net qui se passait ici. En plus, elle s’était de nouveau disputée avec Casey et venait de foutre ses chances en l’air avec Aidan. Bref le paradis à Grayson. Elle attrapa Molly qui gisait au fond de son sac et la tint devant ses yeux.

Bon Molly, je fais quoi maintenant ?

Elle se tint silencieuse quelque secondes puis pencha légèrement la tête sur la droite.

Tu as raison. Je vais faire de mon mieux.

Oui je sais cela peut vous paraitre étrange mais Suzanna était persuadé que sa petite poupée de chiffon pouvait lui parler. En générale cette dernière était de bon conseil, du moins en ce qui concernait les choses étranges de la petite ville. Suzie rangea son amie dans son sac et se dirigea vers la sortie. Oui ils avaient tous besoin d’une pause. Mais pas une pause au sujet du travail à la ferme. Non, une concernant leurs petites querelles d’adolescents.

La jeune fille se dirigea vers la maison et proposa à Madame Ferguson d’installer le gouter dehors. Elle posait les bouteilles de citronnades sur la table du jardin (si on pouvait appeler ainsi la cour de la ferme) lorsqu’elle aperçut tous les protagonistes de leur mini-drame venir dans sa direction. Ils venaient tous de coins différents (à part Aidan et Sacha bien sur)

© Rachel Hurd Wood
PV interprété par Veruka

INFORMATIONS
18 ans
Fille de Declan Spelling
Étudiante

Revenir en haut Aller en bas
avatar

A million miles from home, I'm walking ahead ; I'm frozen to the bones, I am.

Age du perso : 20
Logement : 08, East Jefferson Street
Emploi : _
Nombre de messages : 1896

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I wanna know everything
Autres comptes: Aahron, Kathleen & Nathaniel
MessageSujet: Re: 03.1. They call him Hermit the Frog [Aidan, Casey, Joshua, Sacha & Suzanna]   Dim 25 Juil 2010, 12:03

    Une fois leur basse besogne accomplie, Aidan et Sacha s’étaient redirigés d’un meme pas vers la fermette qui servait d’habitation aux Ferguson. Ils avaient remarqué que tous leurs collègues (puisqu’on ne pouvait décemment pas parler d’amis) y avaient migrés, certainement pour boire et manger quelque chose. Lui l’avait déjà fait précédemment et de toute façon, son estomac était trop noué pour qu’il puisse avaler quoi que ce soit sans le rendre dans la minute.
    Depuis qu’il s’était éloigné, même s’il avait paru très amusé de la situation et avait choisi d’en rire ouvertement, Aidan était contrarié. Il n’avait voulu causer de tort à personne (au départ du moins). Le jeune n’avait peut-être pas été très délicat en proposant à une étrangère de venir chez eux, mais il s’était figuré que les habitants de Grayson sauraient accueillir Sacha comme elle me méritait. Pourtant, on le bassinait à longueur de temps avec cette notion de solidarité qui caractérisait les petits villages. Cette pauvre fille s’ennuyait à mourir cet été à cause des aventures de sa sœur et personne d’autres que lui ne voulait lui tendre la main ? Et bien c’était eux qui ne valaient pas un kopek ! Voilà !
    Il préférait être un flemmard qui a le cœur sur la main qu’un travailleur bourru et mal aimable.
    D’autant que Sacha était d’une compagnie plutôt agréable. Franche et parfois cinglante, elle avait de la conversation et de la répartie. Casey aussi, sauf que cette fille était aussi mauvaise que la peste bubonique…

    Et pourtant, Aidan ne pouvait s’empêcher de se sentir coupable. Il leur avait imposé Sacha et aurait dû se confondre en excuse au lieu de les moquer. Cela dit, tout en sachant cela, il ne l’aurait sans doute pas fait. C’est qu’il avait une fierté tout de même ! …Quoi que…
    Maintenant qu’ils étaient tous réunis, le petit blond n’avait d’yeux que pour la fille du maire qui, pour sa part, faisait comme s’il n’existait pas.
    Ils tournèrent tous autour de la table, se servant en cookies et limonade. Alica posa quelques questions à son fils alors que Suz servait un verre à Casey. Quant à Sacha, elle était en train d’attraper un cookie pour le grignoter sans vraiment d’appétit.
    Aidan saisit alors immédiatement sa chance. Agir sur un coup de tête était sa spécialité et il avait parfois à le regretter. Mais cette fois, il espérait que les choses soient différentes. Presque subtilement, il se rapprocha de Casey et se pencha légèrement vers elle, faisant mine de loucher sur les gâteaux sec apportés par Alicia.

      « Excuse » lâcha-t-il à voix basse, sans la regarder « J’aurai pas du proposer à Sacha d’venir s’occuper avec nous sans vous l’dire ou m’moquer d’toi tout à l’heure »

    Bon et cette fois, si elle l’envoyait sur les roses, il la rayait définitivement de sa vie ! Il voulait bine être gentil mais il ne fallait pas non plus le prendre pour un con.

....................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age du perso : 19
Logement : 04, Washington Street
Emploi : Etudiante en Lettre
Nombre de messages : 271

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I don't wanna know
Autres comptes: Logan, Charlie, William
MessageSujet: Re: 03.1. They call him Hermit the Frog [Aidan, Casey, Joshua, Sacha & Suzanna]   Mer 28 Juil 2010, 02:02

    Ses pensées contrariées continuaient de lui trotter en tête. Des pensées contrariées à propos d’Aidan, bien entendu, mais aussi à propos de Suz’, du travail mal fait de la ferme, de David qu’elle n’avait plus croisé depuis un lustre ou deux, de la guerre et de la faim dans le monde… ; et surtout de son frère.
    C’était idiot parce qu’au fond, le fait que Joshua se montre plus sociable était une bonne chose. Dans le principe du moins. Sauf que Casey savait pertinemment que c’était un jeu, et qu’a tout jeu, il y avait un but, quelque chose à gagner. Et elle était terriblement vexée de ne pas être dans la confidence. Elle lui disait presque tout de son côté. Même si, elle devait bien l’avouer, elle n’avait pas grand-chose d’intéressant ou de palpitant à confier.
    Et trop occupée à ruminer, elle s’aperçu à peine du rapprochement stratégique d’Aidan. Ce ne fut que lorsqu’il s’adressa à elle d’un ton murmuré que l’adolescente réagit enfin.
    Elle qui avant ça lançait des regards courroucés à sa limonade, détourna ses yeux verts pour jeter un coup d’œil étonné à Aidan.
    D’où ça sortait tout ça ? Il y a un quart d’heure à peine il fanfaronnait et l’envoyait paitre en l’humiliant au passage, et tout d’un coup il décidait de s’excuser.

    Était-il en train de se moquer d’elle à nouveau ? Ca n’aurait pas été la première fois. L’espace d’un instant, Casey jeta un regard méfiant au garçon. Mais elle laissa bien vite tomber. C’était idiot d’essayer de prendre en faute Aidan alors qu’il était évident que ça n’était pas une attaque. Elle cherchait quelque chose de mauvais là où il n’y en avait très visiblement pas. Si il avait voulu se moquer d’elle une fois de plus, il aurait fait en sorte de prendre les autres à témoin. Là il avait prit soin d’être discret. Comme quoi, tout était possible…
    Et puis après tout, c’était elle qui ne pouvait pas le supporter, pas le contraire, elle en était consciente.
    Arrachant son regard du visage d’Aidan qui s’obstinait à ne pas le lui rendre, elle déglutit, relativement mal à l’aise. Elle observa à nouveau son grand verre de limonade glacé et en bu une gorgée pour se donner contenance.

    Puisque la démarche était sincère, la situation nécessitait qu’elle réfléchisse prudemment à sa réaction. Elle n’avait pas des heures non plus et le silence qui s’étirait lui mettaient la pression.
    La vérité c’est qu’elle était fatiguée des disputes. Mais en même temps, Aidan avait un comportement absolument agacent. Elle continuait de vouloir que ça change, même si elle était agréablement surprise qu’il prenne la peine d’ouvrir le dialogue. Elle-même aurait été trop butée et orgueilleuse pour ça.
    Quoi qu’il en fût, elle entrevoyait une amélioration et elle ne devait pas laissé passer sa chance. Peut-être que plus de diplomatie motiverait Aidan à devenir plus efficace ? Moins pénible ?
    Ca ne couterait pas grand-chose d’essayer de toute manière…

    L’adolescente haussa négligemment une épaule, sentant ses joues rosir sous la pression.

    « Pour Sacha » commença-t-elle sur le même ton, tout en jetant un bref regard à la jeune fille en question « c’est pas grave… elle me gêne pas, c’est juste… mal tombé mais… elle peut revenir. Enfin une prochaine fois je veux dire… si elle veut. Tant que tu fais ton travail » conclut-elle de sa petite voix qu’elle trouvait singulièrement idiote pour le coup.

    Et une nouvelle fois elle plongea littéralement dans son verre de citronnade pour étouffer sa maladresse et sa bêtise. Et pour évité qu’il y ait une suite à cet échange, elle adressa un regard au garçon, un regard qui ne voulait rien dire de précis, puis s’éloigna afin d’aller prendre place sur le banc qui ornait le large perron de la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sacha R.

Invité

MessageSujet: Re: 03.1. They call him Hermit the Frog [Aidan, Casey, Joshua, Sacha & Suzanna]   Mer 28 Juil 2010, 19:05

    A présent dans la fermette des Ferguson, Sacha se trouvait de nouveau mal à l'aise. Casey, Suzanna et Joshua étaient dans la même pièce qu'elle et Aidan et pour le coup elle ne savait pas comment réagir. Ils lui avait bien fait comprendre qu'elle n'était pas la bien venue. Sans trop savoir quoi faire, elle attrapa un cookie, pour s'occuper alors qu'elle voyait le blondinet se rapprocher de Casey avec un air désolée. Oh ça l'enfonçait encore plus, elle cacha ses impressions en mangeant avec visiblement sans appétit son biscuit. Mmmh... heureusement qu'il était bon, sinon ça mine dépitée se serait vue clairement ! Là ce qu'elle avait envie plus que tout c'était de se faire toute petite et qu'on l'oublie un moment. Mais sa fierté personnelle la rebellait à l'ombre et lui ordonnait d'encaisser et de paraître forte. Faire appel à son "masque d'insensibilité" devenait de plus en plus difficile à mesure que le temps passé. Serait-ce le début d'un signe de maturité ? Oh elle espérait que non... Elle avait encore envie de s'amuser ! Cacher ses sentiments était bien pratique ! Même si hypocrite dans un sens, mais c'était sa manière de se protéger et elle avait toujours fonctionner de la sorte. Quelque chose se brisait peu à peu en elle, sens qu'elle le veille vraiment.

    Une fois qu'elle vit que Aidan et Casey avaient finit de parler, elle se dirigea elle aussi sur le perron pour s'assoir sur les marches.

    "Je m'excuse aussi d'avoir semer la pagaille dans vos habitudes. Peut être que j'ai pu paraître... " Elle chercha ses mots, difficilement."Désagréable avec vous... mais c'est parce que j'étais déstabilisée. J'ai bien vu que je n'étais pas la bienvenue. Je n'aurai pas du insister. " Ce n'était pas dans ses habitudes non plus de s'excuser, et ça se sentait, mais curieusement, elle en sentait l'obligation. Comme si elle devait le faire pour avoir la conscience tranquille.
Revenir en haut Aller en bas

Suzanna

Invité

MessageSujet: Re: 03.1. They call him Hermit the Frog [Aidan, Casey, Joshua, Sacha & Suzanna]   Lun 02 Aoû 2010, 14:55

Suzanna Spelling


Elle servit un verre à Casey et celle-ci le prit sans un remerciement. Elle allait avoir du mal à persuader son amie de lui pardonner. Il vit Aidan s’approcher de sa meilleure amie et commencer à lui parler. Une pointe de jalousie vint tirailler Suzanna. Mais leur discussion fut brève. Après avoir servit tout le monde en boisson, Suzie décida d’aller vers Sasha afin de s’excuser de son comportement agressif. Une pause dans leur mini-drama. Mais cette dernière se dirigea vers le perron à la suite de Casey. Suz’ se retrouva alors seule avec Aidan qui tirait la tronche et Joshua qui était égale à lui-même.

L’adolescente se senti affreusement seule d’un seul coup. Sa meilleure amie était en grande discussion, elle avait foutu en l’air sa chance avec Aidan, et elle était là devant la table dans la cour à regarder les deux garçons perdus dans leurs pensées. Elle bu sa limonade sans attrait et pris un cookie. Elle s’assit sur le banc devant la table et posa son sac à ses cotés. Le sac ou se trouvait sa chère Molly. La seule qui pourrait lui apporter un peu de réconfort à ce moment là.

Elle ne savait pas comment communiquer avec Aidan. Pas après sa crise de tout à l’heure. Et elle n’avait jamais su parler avec Joshua. Il était tellement différent de sa sœur. Elle n’avait jamais compris cette différence mais le jumeau lui avait plu à un moment. Un coup de cœur de jeune adolescente comme on dirait.

Suzanna était perdu avec toutes ces histoires. Son été ne se déroulait pas exactement comme elle l’espérait. Elle regarda en direction du perron ou Sacha et Casey discutait puis elle replongea les yeux dans son verre.

© Rachel Hurd Wood
PV interprété par Veruka

INFORMATIONS
18 ans
Fille de Declan Spelling
Étudiante
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Age du perso : 19
Logement : 04, Washington Street
Emploi : Etudiante en Lettre
Nombre de messages : 271

ABOUT YOU.
What's going on here ? : I don't wanna know
Autres comptes: Logan, Charlie, William
MessageSujet: Re: 03.1. They call him Hermit the Frog [Aidan, Casey, Joshua, Sacha & Suzanna]   Mar 03 Aoû 2010, 00:10

    Pourquoi tout le monde venait s’excuser au près d’elle en particulier ? C’était étrange tout d’un coup ! Aidan, maintenant Sacha, qu’avaient-ils tous !
    Ca n’était pas que Casey n’appréciait pas ce genre de comportement, que du contraire, elle aurait été folle de le leur reprocher, c’était juste qu’elle s’était imaginé qu’ils lui en voudraient. Qu’ils allaient la nier le plus possible et faire des commentaires désobligeants. Se moquer d’elle ou continuer de lui mener la vie dure.
    C’était elle qui avait été trop dure d’ailleurs. Dans son jugement notamment. Elle s’était imaginé qu’Aidan et Sacha allait lui mener une petite guéguerre insupportable, et au lieu de ça ils venaient s’excuser gentiment chacun leur tour. Pour ne pas changer elle se sentait idiote et se rendait compte, une fois de plus qu’elle s’était fait des films et qu’elle les avait jugé bien trop vite. Aussi bien l’un que l’autre. Ca lui apprendrait.

    Se sentant légèrement rougir, Casey préféra se noyer dans sa citronnade avant de répondre à la jeune fille, comme elle l’avait fait avec Aidan quelques instants plus tôt.

    « T’excuse pas » finit par dire l’adolescente dans un faux sourire dégagé qui ne devait tromper personne sur son malaise « C’est pas que tu es pas la bienvenue. C’est juste … c’est juste que c’est Aidan qui t’as invité et qu’on s’entend pas très bien lui et moi »

    Elle prit une pause tandis qu’elle plongeait ses yeux verts dans le liquide qui garnissait son verre. Histoire de trouver comment enchainer.

    « C’était juste le mauvais moment quoi. Pas ta faute ! » soupira-t-elle d’un air léger en levant une main au ciel l’air de dire ‘c’trop bête !’ « D’ailleurs, si tout ça ne t’as pas trop dégouté, tu peux peut-être venir à la prochaine soirée cinéma en pleine air qu’organise mon père !... mon père est le Maire de Grayson en fait… j’sais pas si tu étais au courant » précisa-t-elle en priant pour que Sacha ne pense pas qu’elle était entrain de se vanter ou quelque chose d’honteux dans ce genre-là « J’ai même entendu parlé d’une piscine dans le parc pour l’occasion » sourit l’adolescente « Enfin bref. Si t’as rien à faire le jour de la fête National, … voilà… »

    Elle était plutôt fière d’elle. Même si elle avait du mal à y mettre la forme, elle venait tout de même de l’inviter, lui prouvant ainsi qu’elle n’était pas une pestiférée et qu’elle était la bienvenue contrairement à ce qu’elle pensait.
    Bref, elle venait de faire un effort, elle espérait maintenant que quelqu’un ne les rejoigne, histoire de ne pas se retrouver seule trop longtemps avec Sacha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sacha R.

Invité

MessageSujet: Re: 03.1. They call him Hermit the Frog [Aidan, Casey, Joshua, Sacha & Suzanna]   Mar 03 Aoû 2010, 19:36

    C'était plutôt rassurant de sentir que Casey était aussi mal à l'aise qu'elle dans cette situation. Peut être que tout compte fait, elle avait des points en communs. Ne jamais se fier aux apparences qu'il disait...

    "Je vois..." Avait-elle ajouté juste après qu'elle lui dise que c'était parce qu'elle et Aidan ce n'était pas le grand amour. "Mais ce n'est peut être pas si grave que ça. La preuve il est venu te voir et pour je paris s'excuser. Je le connais depuis pas longtemps mais je crois que je peux dire sans me tromper qu'Aidan n'a vraiment pas un mauvais fond. "

    Quelle fut sa surprise quand Casey l'invita de nouveau à Grayson, avec sa maladresse. Elle ne se serait pas douter d'une telle chose. Sacha ne pensait même pas qu'elle puisse donner une suite à leur conversation. Wow c'était la journée des découvertes ! Si elle avait bien accepter de venir à la ferme Ferguson tellement son ennui était profond, elle pouvait bien le faire pour la Fête Nationale, non ?

    "Oh doit bien avouer que ça m'y attendais pas mais..." La surprise céda la place à la gratitude. Elle lui fit donc un petit sourire en coin dont elle avait le secret pour la remercier de son offre. "Bien sûr je serai là." Le nouveau visage qu'elle entrapercevait de Casey lui plaisait plus que la "cold bitch" d'avant. Elle ne pas un instant que le fait qu'elle ait ajouté qu'elle était la fille du Maire de Grayson soit une quelque-conque manière être pédante. Non ça tombait là où il fallait dans la conversation étant donné que Sacha ne connaissait rien sur Grayson. Simplement de vague rumeurs une peu bizarres.

    "Je ferrai mieux de..." Elle se leva de ses marches et indiqua du pouce Aidan et Suzanna. " de laisser toute seule, pour euh... faire ce que tu veux et plus avoir... personne dans les pattes.. " C'était mieux de couper court à cette discussion avant que ça ne tombe trop dans le pathos ingérable. Sans ajouter un mot de plus, Sacha alla rejoindre les autres.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: 03.1. They call him Hermit the Frog [Aidan, Casey, Joshua, Sacha & Suzanna]   

Revenir en haut Aller en bas
 

03.1. They call him Hermit the Frog [Aidan, Casey, Joshua, Sacha & Suzanna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Road to Salvation  :: GRAYSON :: WASHINGTON STREET :: ferme des Ferguson-
Sauter vers: